Les 10 signes de la maladie de Parkinson à connaître
Le 11/06/2016 - Santé

Connaissez-vous réellement les signes de la maladie de Parkinson ? Si la majorité d’entre nous a tendance à associer cette pathologie dégénérative avec les tremblements, les symptômes de Parkinson ne se limitent pas à ce trouble. Il est important de les connaître pour permettre un diagnostic précoce et une mise en place rapide d’une prise en charge adaptée. Être bien renseigné permet en effet d’améliorer le bien-être des malades de Parkinson.

Les 10 signes de la maladie de Parkinson à connaître

Parkinson et la mort inexorable des cellules nerveuses

La maladie de Parkinson entraîne la mort des cellules nerveuses du cerveau responsables de la production de la dopamine, une substance chimique qui envoie des messages aux parties du cerveau contrôlant les mouvements. Au fil de la progression de la maladie de Parkinson, la quantité de dopamine produite dans le cerveau diminue et le malade devient peu à peu incapable de contrôler normalement ses mouvements.

Pour certains scientifiques, la maladie commencerait même à l’extérieur du cerveau, provoquant ainsi des symptômes non moteurs, tels que la constipation, les troubles du sommeil ou de l’odorat.

Cette pathologie est chronique et évolutive : les symptômes de la maladie de Parkinson se développent et empirent au fil du temps. En outre, la maladie est incurable. Près de 200 000 Français en sont atteints et on diagnostique environ 14 000 nouveaux cas par an.

Les 10 signes avant-coureurs à reconnaître

Il faut savoir que la maladie de Parkinson n’est pas seulement un trouble moteur. D’ailleurs, les symptômes qui semblent au premier abord ne pas avoir de rapport avec une pathologie nerveuse sont souvent les premiers à apparaître.

    Les dix signes avant-coureurs de la maladie de Parkinson sont les suivants :

  • les tremblements,
  • une écriture de plus en plus petite,
  • des troubles du sommeil,
  • des difficultés à bouger ou marcher,
  • la constipation,
  • une voix faible,
  • la diminution de l’expression faciale,
  • les étourdissements ou évanouissements,
  • une posture de plus en plus courbée.

Isolés, ces symptômes ne traduisent pas obligatoirement la présence d’une pathologie. C’est leur accumulation qui doit vous entraîner à consulter un médecin pour qu’il envisage de procéder au diagnostic d’une éventuelle maladie de Parkinson.

  • Tous les parkinsoniens n’ont pas forcément les symptômes décrit. Il me semble qu’il y en a 1 très important qui n’a pas été cité. Il s’agit « des tremblements ».
    Je suis parkinsonienne depuis 10 ans.
    Je suis bien équilibrée avec mes médicaments et ma pompe à Apokinon.
    Je fais du sport. Je fais de la country et je fais des spectacles

    • Bonjour Madame Blanchet,
      Je suis d’accord que ce symptôme est l’un des plus importants.
      Il a néanmoins été cité en premier dans l’article.
      Je vous invite à le relire.
      Bien à vous;
      Julie de Cap Retraite.

  • bsr madame blanchet j ai mon frere qui presente un seule symptome tremblement pour le moment il ne prent aucun medicament je veux des conseil de ta part hygiene de vie …

  • mon mari âgé de 74 ans a la maladie de parkinson diagnostiquée depuis 8 ans. il est sous traitement. Ce que je recherche c’est un accompagnement non thérapeutique qui aide à mieux vivre la maladie. .

    • Bonjour Madame Gerard,
      Je vous invite à prendre contact avec nos conseillers qui sauront vous orienter, au 0 800 891 491.
      Je vous souhaite beaucoup de courage.
      Bien à vous,
      Julie de Cap Retraite.

  • bonjour
    ma femme agée de 54 ans a la maladie de Parkinson depuis 7 ans elle le modopar ;trivastal, baclofen, lysankcia, amantadine et viens de commencer a prendre sifrol0.26mg. Elle souffre des crampes aigu aux muscles des jambes.

  • Ma soeur 82a avait la Parkinson avancée ..un brillant médecin bisontin l’a opérée d’une prothése du genou alors que le déambulateur ne lui suffisait plus…..elle est décedée 3jours aprés l’opération…je trouve ça scandaleux…..ce commerce me dégoûte….à 68 a j ai besoin d’une prothese du genou ms mon MEDECIN plus sérieux m’a dit que je ne suis pas en état en ce moment qu’il faut attendre un peu. Oui ce choc et le déces d un frere de 75a un mois aprés à chambéry ont provoqué une insuffisance cardiaque ch moi…..pour mon frere..pas de diagnostic…une réunion de famille pour savoir si on débranchait car ils ne pouvaient plus rien….c etait un grand sportif qui a toujours mangé bio !!! Donc on ne sait pas ce qui l a emporté en 3 semaines…difficile de faire confiance aux medecins….des commerçants comme les autres noyés aussi ss les loebings des labos….finalement mourir de vieillesse était plus sage…..c est notres destinée pour conduire à la fin de vie bcp trop s’enrichissent aujourd hui pour notre soit disant bien être….dsl mais tout ceci m’a rendue aigrie et muselée alors j’en profite.
    A toutes et tous merci pour ce moment.

  • Laissez un commentaire

    Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

    Articles connexes

    Déshydratation des personnes âgées : dangers et prévention

    Déshydratation des personnes âgées : dangers et prévention

    Avec le retour de l’été en cette dernière semaine d’août, il est toujours aussi important pour les seniors de rester hydratés en buvant suffisamment. Moins sensibles à la soif, les personnes âgées peuvent en effet être plus facilement victimes de déshydratation. Cap Retraite vous propose quelques conseils pour finir l’été en toute sécurité.

    Lire la suite

    Les bienfaits de l’aquagym chez les seniors

    Les bienfaits de l’aquagym chez les seniors

    L’aquagym est un sport doux, idéal pour les seniors puisqu’il permet de garder la forme et de prévenir des maux dus au vieillissement, tout en présentant très peu de risques de blessures. L’eau facilite les mouvements, ce qui donne à l’aquagym de nombreux bienfaits, notamment pour les personnes en perte d’autonomie. Découvrez vite les bienfaits […]

    Lire la suite

    Je cherche une maison de retraite à :