Comment aider votre proche âgé à garder son indépendance ?
Le 15/12/2017 - Maintien à domicile

Votre proche âgé souhaite garder son indépendance et rester à domicile ? Pour être épanoui à domicile malgré la perte d’autonomie, des solutions existent. Voici quelques idées pour aider votre proche âgé à garder son indépendance.

Comment aider votre proche âgé à garder son indépendance ?

Aidez votre proche à adapter son logement

La plupart du temps, les seniors emménagent en maison de retraite, car il est trop difficile pour eux de rester à domicile. Il peut s’agir de questions  de santé, d’entretien, de facilité d’accès. Pour adapter le logement de votre proche âgé, la cuisine et la salle de bain sont les pièces à aménager en priorité : de l’eau projetée sur le sol ou une baignoire difficile d’accès peuvent vite provoquer une chute. Vous pouvez :

  • installer des tapis antidérapants,
  • faciliter le passage dans la pièce,
  • installer une cabine de douche avec un siège et une barre de sécurité.

Dans l’ensemble de la maison, n’hésitez pas à déplacer les meubles ou à en vendre quelques-uns : le passage doit être facile, dégagé et bien visible pour éviter les chutes. Souvent, le chauffage est également un problème. Trop coûteux, pas assez puissant, la facture monte vite sans que votre proche trouve le confort. Vous pouvez facilement remplacer les chauffages par des radiateurs plus modernes et économiques.

Bien évidemment, si vous réalisez des travaux, cela aura un coût. Pour financer des travaux d’aménagement, vous pouvez faire une demande auprès de l’Agence Nationale de l’Habitat, des caisses de retraite, ou obtenir un crédit d’impôt. Vous pouvez aussi avoir droit à l’APA ou la PCH, renseignez-vous auprès du Conseil départemental.

Accompagnez votre proche âgé dans ses démarches administratives

Certains seniors ont droit à des aides variées, qu’il s’agisse d’aide au logement, à l’aménagement,  ou d’aides à domicile. Or, nombre d’entre eux ignorent leurs droits ou ne savent pas comment s’y prendre. Pour aider votre proche âgé à garder son indépendance, renseignez-vous sur les différentes aides possibles pour aider les personnes âgées. Vous pouvez notamment demander l’aide d’un CCAS.

Que ce soit pour faire une demande d’APA, ASH, APL ou ALS, n’hésitez pas à guider votre proche et à remplir l’ensemble des documents avec lui. Les démarches administratives peuvent parfois être complexes et difficiles à comprendre.

Rendez visite à votre proche régulièrement

Nombreux sont les seniors touchés par l’isolement social. Après la perte de leur partenaire ou l’éloignement des enfants, la solitude peut vite s’installer et rendre le quotidien très lourd. Pour s’assurer que votre proche soit entouré et épanoui, rendez-lui visite régulièrement ! Si vous avez la chance d’habiter près de votre proche âgé, une petite visite une fois par semaine est idéale.

Vous pouvez aussi encourager votre famille à passer régulièrement. Les seniors sont toujours ravis de recevoir leurs enfants et petits-enfants. Une visite c’est l’occasion de partager des moments de complicité, de se changer les idées. C’est encore plus vrai avec une visite intergénérationnelle, qui permet de suivre l’actualité des plus jeunes générations.

Aidez votre proche âgé à se sentir en sécurité

Une des autres craintes des seniors souhaitant rester à domicile, c’est la sécurité. La sécurité vis-à-vis de la perte d’autonomie tout d’abord : que faire en cas de chute ? Comment prévenir les secours si l’on est blessé ? Dans ce cas de figure, vous pouvez souscrire à un système de télé-assistance pour personnes âgées. Avec un médaillon ou une télécommande à garder sur soi, le senior peut directement alerter les secours en cas de chute, qui se rendent directement et rapidement au domicile de la personne âgée. Un bon moyen de se rassurer vis-à-vis des chutes.

Si votre crainte vient de l’extérieur avec une peur de vol, d’agression ou d’arnaque, vous pouvez sécuriser la maison. Installez un judas à la porte, éventuellement un système d’alarme ou des barreaux aux fenêtres faciles d’accès.

 

Pour aider votre proche âgé à garder son indépendance, passer un peu de temps pour aménager la maison et faire toutes les demandes d’aides auxquelles le senior peut prétendre sera déjà un grand pas. Des visites régulières permettront ensuite d’accompagner votre proche pour lutter contre la perte d’autonomie et lui permettre de vivre une retraite épanouie !

L'avis des utilisateurs sur cet article
3.2/5 - 6 votes - Votre vote :

Articles connexes