Les aides aux personnes âgées à Paris
Le 04/11/2016 - Maintien à domicile

Paris, en tant que ville et département, a mis en place un large dispositif de soutien pour assurer le bien-être et prévenir la perte d’autonomie de ses quelque 350 000 seniors, qu’ils résident à domicile ou en établissement. Tour d’horizon des aides aux personnes âgées à Paris : de l’APA à domicile à l’Aide sociale à l’hébergement, en passant par l’adaptation du logement.

Les aides aux personnes âgées à Paris

Les aides aux personnes âgées à Paris – Maintien à domicile

        La ville et le département proposent de nombreuses aides aux personnes âgées de Paris résidant encore chez elle : maintien à domicile, accès au logement, mais aussi accès aux loisirs.
        Pour favoriser le maintien à domicile, Paris octroie les aides suivantes aux personnes âgées:
        • L’aide à domicile : la ville de Paris attribue une prestation d’aide à domicile aux personnes âgées de 65 ans et plus (ménage, préparation des repas, courses…) habitant la capitale depuis au moins 3 ans ;
          • L’aide sociale légale : elle prend en charge les heures d’aide à domicile assurées par des services prestataires qui ont signé une convention avec la ville (service Paris domicile du Centre d’action sociale) et le département. Cette aide concerne les personnes âgées de Paris ne bénéficiant pas de l’APA ; elle est limitée à 60 heures mensuelles ;
        • Le chèque Paris Autonomie :
          ce titre de paiement permet de régler plus facilement les prestations de service à la personne ; il est attribué aux bénéficiaires de l’APA (voir : www.paris-autonomie.fr) ;
        • Coiffure ou pédicure à domicile : cette aide concerne les personnes âgées de Paris, en perte d’autonomie. Il faut avoir au moins 65 ans (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) et habiter à Paris depuis au moins 3 ans. La participation financière dépend des ressources et de la nature du service ;
        • Téléalarme : cette aide permet aux personnes âgées de Paris de contacter un proche en cas d’urgence – le forfait mensuel dépend des ressources –de gratuit pour les bénéficiaires de Paris Solidarité ou du Complément Santé Paris, jusqu’à 260 € pour les personnes dont l’impôt dépasse 2 028 € ;
        • Portage des repas : cette aide est limitée à une période de 4 ans ;
      • Aide à l’adaptation du logement : Le SOLIHA Paris – Hauts-de-Seine octroie une aide à l’adaptation du logement aux personnes de 65 ans et plus (téléphone : 01 42 66 35 98).

    Les aides aux personnes âgées de Paris – Accueil en établissement

        La ville et le département prévoient également des aides pour les personnes âgées résidant dans les maisons de retraite de Paris :

        • L’allocation personnalisée d’autonomie : l’APA en établissement permet de financer une partie du tarif dépendance de l’établissement des résidents en perte d’autonomie (GIR 1 à 4) ;
      • L’aide sociale à l’hébergement : l’ASH est une aide aux personnes âgées de Paris dont les ressources ne suffisent pas pour financer leur accueil en établissement (même avec l’aide des obligés alimentaires) ;

      Paris propose d’autres aides aux personnes âgées. À découvrir dans un prochain blog…

      Vous êtes en recherche d’une maison de retraite à Paris ? Nos conseillers sont gratuitement à votre disposition. Accèdez ici au formulaire de recherche.

    • Présentement je rés!de dans ma chambre. Plus tard, je devrais rechercher un placement en maison de retraite.

      Tous mes remerciements de vouloir bien m’informer.

      Bien cordialement.

    • Laissez un commentaire

      Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

      Articles connexes

      Aide à domicile vs soins à domicile : connaître les différences

      Aide à domicile vs soins à domicile : connaître les différences

      L’aide à domicile et les soins à domicile sont deux différents types de prise en charge dispensés directement chez la personne âgée. Les prestations, les intervenants et le mode de financement diffèrent. Découvrez les principales différences entre ces services à domicile pour mieux comprendre le type d’accompagnement adapté à vos besoins ou à ceux de […]

      Lire la suite

      10 habitudes pour réduire le stress de son rôle d’aidant

      10 habitudes pour réduire le stress de son rôle d’aidant

      Les deux tiers des aidants familiaux se sentent isolés dans l’accompagnement de leur proche. L’isolement et le stress de l’aidant familial ne doivent pas devenir une fatalité. À l’occasion de la Journée nationale des aidants, Cap Retraite vous conseille sur ces compétences qui faciliteront votre quotidien et réduiront votre stress.

      Lire la suite