Ordinateur ou tablette : que choisir pour un senior ?
Le 10/05/2018 - Actualités

L’ordinateur s’est imposé dans presque tous les foyers. Pour les seniors, l’utilisation d’un ordinateur et d’Internet apporte beaucoup : qualité de vie, lutte contre l’isolement… Si vous envisagez de vous y mettre ou d’offrir un appareil à un proche, découvrez comment choisir entre un ordinateur et une tablette.

Ordinateur ou tablette : que choisir pour un senior ?

Comment commencer dans le monde de l’informatique pour un senior ?

Difficile aujourd’hui d’imaginer un monde sans ordinateurs… Alors que des baby-boomers comme Bill Gates et Steve Jobs ont littéralement changé le monde avec leurs machines à taille humaine, la technologie ne s’est pas encore tout à fait imposée auprès de la génération silencieuse de leurs aînés.

Les personnes âgées peuvent pourtant profiter des ordinateurs, comme en témoigne notre article sur les 10 atouts d’Internet pour les seniors : communication facilitée avec les proches, démarches administratives en ligne (la télé-déclaration d’impôt est aujourd’hui quasiment obligatoire) ou encore achats et jeux en ligne. Tout passe actuellement par l’ordinateur.

Chez un senior peu familier avec l’informatique, la question du meilleur support pour profiter des avantages d’un ordinateur et d’Internet a son importance.

Pour une personne âgée qui n’a encore jamais utilisé un ordinateur, deux options existent pour commencer à surfer sur la toile : le PC et la tablette (qui peuvent aussi être complémentaires d’ailleurs).

Avant de faire un tel investissement, n’hésitez pas à comparer les avantages et inconvénients du PC et de la tablette pour les seniors, et plus particulièrement pour vous ou votre proche.

Un ordinateur personnel – le bon choix pour un senior ?

L’ordinateur personnel (PC) est le choix traditionnel pour les gens de tous les âges. Chacun utilise presque indifféremment l’ordinateur de bureau et l’ordinateur portable, présents partout, à l’école, au bureau…. Pour les seniors, ces deux formes de PC n’offrent pas nécessairement le même confort.

L’ordinateur de bureau – un PC personnalisable selon les besoins des seniors

L’ordinateur de bureau est le PC traditionnel. Il comporte trois éléments distincts :

  • l’unité centrale (le cerveau et cœur de l’ordinateur),
  • l’écran,
  • le clavier.

Pour un senior, l’utilisation de ces différents composants n’est pas toujours intuitive. Certes allumer le PC nécessite uniquement d’appuyer sur un bouton, mais les systèmes d’exploitation (Windows…) demandent en général un mot de passe dès qu’ils s’allument.

L’utilisation d’une souris peut présenter des difficultés pour une personne ayant des problèmes de motricité fine, surtout le double-clic. Même le clavier n’est pas si simple d’utilisation pour tout le monde : la combinaison de touches comme « Ctrl + Alt + Del » n’est pas un jeu d’enfant pour le senior novice.

Néanmoins, le PC de bureau a cela de bien qu’il peut être entièrement personnalisé. Il existe aujourd’hui des claviers grosses touches pour les personnes malvoyantes ou encore des souris ergonomiques répondant à différents besoins (verticale, trackball, etc.)

Pour éviter les troubles articulaires, d’ailleurs rien n’oblige d’utiliser un clavier AZERTY. Le senior qui n’est pas habitué à saisir à l’aveugle n’aura aucune difficulté à s’habituer par exemple à un clavier BEPO (dont l’arrangement des touches est plus adapté à la langue française).

En faisant appel à quelqu’un qui a quelques connaissances en informatique, les logiciels et la présentation à l’écran peuvent aussi être adaptés.

L’avantage de l’ordinateur classique est également le nombre de ressources existantes. Des cours pour les seniors existent dans les Centres communaux d’action sociale (CCAS) ou en privé.

Le senior peut également se faire aider par n’importe quel voisin ou proche.

L’ordinateur portable – moins encombrant que le PC de bureau

L’ordinateur portable est de plus en plus fréquent dans les foyers. Il a l’avantage d’être nomade et de pouvoir être utilisé par le senior dans n’importe quelle pièce.

Il est tout-en-un : inutile de choisir l’unité centrale, le clavier et la souris. Ce qui peut néanmoins présenter un inconvénient pour un senior : tout est plus petit et donc moins ergonomique pour une personne âgée ayant des troubles de vision ou de la motricité. Dans ce cas, il sera également plus difficile d’adapter chaque composant séparément… À moins de trouver dès le départ un ordinateur répondant aux besoins du senior.

L’absence de pavé numérique sur la plupart des ordinateurs portables peut être gênante pour un senior : en français, l’accès aux chiffres nécessite alors d’appuyer sur la touche MAJ en même temps que sur celle du chiffre, une manœuvre ni évidente ni intuitive.

L’ordinateur portable est plus fragile que son grand frère de bureau, qu’on ne bouge qu’occasionnellement. Il est certes moins lourd et peut être amené dans la chambre pour profiter d’Internet au lit, mais il est alors plus en proie aux chutes chez une personne qui a déjà des difficultés à se déplacer les mains vides.

L’ordinateur spécifiquement adapté aux seniors

Plusieurs sociétés ont pris conscience des difficultés des personnes âgées avec les ordinateurs classiques et proposent des machines préconfigurées pour répondre aux besoins des seniors.

Ces ordinateurs peuvent être intéressants pour les débutants et pour les personnes les plus âgées. Ils sont néanmoins souvent plus chers et ne peuvent pas être personnalisés outre mesure.

Tout dépendra alors des besoins du senior et de ses capacités.

La tablette – une solution idéale pour les internautes âgés ?

Avec plus de 163 millions de tablettes livrées dans le monde en 2017 (dont un quart d’iPad), les tablettes ont le vent en poupe.

Encore plus petites que les ordinateurs portables, les tablettes séduisent néanmoins les seniors, car leurs interfaces tactiles sont souvent faciles à apprendre à utiliser. Les tablettes permettent aux seniors de faire diverses activités quotidiennes en touchant simplement sur les icônes à l’écran (suivre les infos, lire des emails, ou communiquer sur Skype).

L’écran tactile peut aussi être l’inconvénient de la tablette : les icônes sont parfois trop petites et rapprochées, vu la taille de l’écran. Une mauvaise circulation sanguine dans les doigts peut rendre le toucher plus délicat pour certaines personnes âgées. L’utilisation d’un stylet pourrait être une solution pour les plus habiles.

Écrire avec un clavier tactile à l’écran peut aussi poser problème. Là aussi, des solutions existent, notamment grâce à une application de reconnaissance vocale.

En général, sur une tablette, le senior aura moins d’étapes à suivre pour réaliser certaines tâches que sur un ordinateur. Avec les icônes, l’accès à Gmail est plus rapide par exemple.

Là encore, il existe des tablettes adaptées aux seniors. Le prix et les possibilités plus limitées sont alors à considérer.

Avant de choisir entre ordinateur et tablette, il peut être intéressant de tester l’appareil chez un proche.

Tableau récapitulatif PC vs tablettes pour les seniors

AvantagesInconvénients
Ordinateur de bureauStable et de grande taille
Personnalisable
Nombreuses ressources
Très courant
Encombrant et ne pouvant être déplacé
Nécessite plusieurs achats pour la personnalisation
Ordinateur portableMobile
Très courant
Fragile et petit
Autonomie parfois limitée
Tablette Mobile et léger
Icônes simplifiant l’utilisation
Prix moins élevé qu’un PC
L’écran tactile n’est pas adapté à tout le monde
Fragile
Usage limité

 

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.8/5 - 6 votes - Votre vote :

Articles connexes