Les formalités d’admission en résidence services séniors

La procédure d’admission en résidence services seniors est plus simple que celle en vigueur pour une entrée en maison de retraite. Ces structures s’adressent en effet à des personnes âgées autonomes et ne posent pas de conditions à l’admission autres que l’absence de perte d’autonomie.

Les formalités d’admission en résidence services séniors

Pourquoi choisir d’entrer en résidence services seniors ?

Si l’écrasante majorité des personnes âgées plébiscite le maintien à domicile le plus longtemps possible, plusieurs raisons peuvent présider à la décision d’entamer un processus d’admission dans une résidence services seniors.
Le choix de ce type de logement peut être dicté par :

  • un souhait de se rapprocher de ses enfants,
  • le manque de confort et de sécurité du domicile,
  • le désir de rompre la solitude,
  • le besoin de bénéficier de services à la carte…

L’admission en résidence services senior permet ainsi de

  • bénéficier d’un cadre de vie sécurisé dans un des appartements privatifs,
  • profiter d’activités sociales dans les espaces communs,
  • jouir d’une présence rassurante jour et nuit.

Avant d’envisager une admission en résidence services senior, il est recommandé de comparer les différentes options existantes pour la personne âgée. Plusieurs critères influenceront le choix de la solution d’hébergement la plus adaptée :

  • le niveau d’autonomie : l’admission en résidence services senior n’est ouverte qu’aux aînés autonomes ou en très légère perte d’autonomie,
  • les moyens financiers : ces structures sont plus onéreuses que les foyers-logements (aujourd’hui également appelé résidences-autonomie) gérés le plus souvent par les Centres communaux d’action sociale (CCAS),
  • les possibilités de recevoir une aide financière,
  • les disponibilités dans la région choisie.

Comment se passe l’admission en résidence services seniors ?

Une fois la décision prise en fonction des critères susmentionnés, plusieurs étapes interviennent dans le processus d’admission en résidence services seniors.

Il conviendra en premier lieu de visiter les différentes structures situées dans la zone géographique désirée :

  • une comparaison des tarifs des résidences services seniors et des prestations proposées par chaque établissement s’impose (animations, restauration…).
  • la visite comprendra une rencontre avec la direction de la structure pour débattre des modalités d’admission dans la résidence services seniors sélectionnée.

Une fois que la personne âgée a sélectionné le logement de son choix, elle a également la possibilité d’opter pour la location ou l’achat (dans les structures d’hébergement proposant cette formule).

Il convient ensuite de remplir un dossier d’admission, qui sera contrôlé par un responsable de la résidence services seniors. À la différence des Ehpad, il n’y a pas de dossier d’admission unique dans les résidences services seniors et il convient d’en remplir un différent dans chaque établissement. Notons qu’il peut y avoir des listes d’attente dans les établissements les plus demandés.

Souvent, l’admission en résidence services senior est soumise à une visite médicale pour s’assurer de l’autonomie de l’aîné et de l’adéquation de ses capacités avec ce mode de vie.

Les différentes étapes de l’admission en résidence-service senior :

Étape DémarcheDescription
1Définir les critères de choix de la résidence-services senior

 

  • Autonomie du résident
  • Budget et aides possibles
  • Disponibilités dans le secteur géographique
  • Prestations proposées
2Visiter et comparer les tarifsVisite et comparaison des différentes résidences-services adaptées
3 Remplir le dossier d’admissionDossier à remplir par le résident ou son représentant, accompagné des pièces d’identité et documents demandés

Comment se passe l'admission en résidence-autonomie (foyer-logement) ?

Les personnes aux revenus plus modestes peuvent opter pour un foyer-logement (résidence-autonomie) au lieu de se tourner vers une admission en résidence services seniors aux prestations plus luxueuses.

Les critères d’admission dans les résidences-autonomie sont plus stricts qu’en résidences senior. Une condition d’âge est imposée comme dans les maisons de retraite classiques. Le résident doit

  • soit avoir 60 ans ou plus,
  • soit être inapte au travail et recevoir une dérogation d’âge du Conseil départemental ou de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.

Comme pour une admission en résidence services senior, la personne âgée qui souhaite s’installer en foyer-logement doit être autonome :

  • soit GIR 5 ou 6,
  • soit GIR 4, si l’établissement a signé une convention avec un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

Un dossier d’admission devra être rempli, comme en résidence services seniors, mais il sera soumis à approbation de la commission d’admission du CCAS ou de l’organisme gérant.

Le dossier devra être accompagné de justificatifs expliquant la demande d’admission :

  • copie de la fiche d’imposition,
  • pièce d’identité,
  • acte de divorce ou de décès,
  • justificatif de domicile,
  • courrier d’un médecin, d’une assistante sociale,
  • tout document justifiant la situation du demandeur.
L'avis des utilisateurs sur cet article
4.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes