05.79.98.00.06 Disponible de 8h à 20h

Maisons de retraite et EHPAD
à Châtellerault (86)

5 Maisons de retraite à Châtellerault (86)

Recherche par ville
Fermer les filtres

Sur quels critères choisir un EHPAD à Châtellerault ?

Vous devrez tenir compte de l'autonomie de la personne concernée, de son dossier médical et de ses ressources financières. Vous pourrez alors opter pour l'un des 4 EHPAD ou pour l'une des 3 résidences-autonomie de la ville de Châtellerault.

Bien entendu, pour répondre favorablement à votre demande, des places doivent également être disponibles. Les conseillers Cap Retraite peuvent vous informer sur les disponibilités de chacune des maisons de retraite de Châtellerault.

Questions fréquentes

  • Combien coûte un EHPAD à Châtellerault ?

    Le prix moyen des EHPAD à Châtellerault en 2021 est de 2554 € / mois. La résidence la moins chère est à 2036 €/mois et la plus chère à 3071 € /mois Voir tous les tarifs

  • Combien y a-t-il de maisons de retraite à Châtellerault ?

    Sur l'annuaire Cap Retraite, il y a 5 maisons de retraite à Châtellerault. Cela comprend 2 EHPAD dont 2 spécialisés Alzheimer et 3 résidences senior. Voir la liste complète

Avis des familles sur les maisons de retraite à Châtellerault (86)

  • Qualité du personnel
  • Qualité des repas
  • Qualité des soins médicaux
  • Qualité des animations
  • Qualité des chambres

Derniers avis

Disponibilité du personnel

Posté par Thierry S.

Pour l'instant tout va bien Mme Guyonnet est satisfaite

Posté par Annie M.

Compte tenu de l'état de dépendance dans lequel se trouve maman, je vais la voir peu souvent (éloignement de mon domicile). Je peux seulement dire que le personnel est à mon écoute, répond facilement à mes questions. Je pense que maman est bien entourée et que le personnel fait son maximum pour assurer son quotidien et son bien-être.

Posté par Christine S.

Je ne vais qu une à deux fois par mois. Je ne peux pas évaluer correctement la résidence. Mais tout le personnel est à l écoute des que je pose des questions.

Posté par Marie C.