Messieurs, êtes-vous prêts pour le grand âge ?
Le 29/04/2018 - Actualités

Pour que vieillir continue à rimer avec s’épanouir, suivez quelques conseils afin de bien préparer vos vieux jours ! Pour un homme, préparer sa retraite et le troisième âge semble souvent se résumer à garantir son avenir financier. Mais le bien-vieillir va plus loin… Tour d’horizon sur les étapes à suivre pour être prêt au grand âge.

Messieurs, êtes-vous prêts pour le grand âge ?

Trouvez-vous de nouvelles activités pour remplacer le travail

L’arrivée à la retraite et le départ des enfants du foyer entraînent un sérieux changement dans les habitudes de vie. La retraite et le vieillissement nécessitent une adaptation psychologique pour surmonter la solitude, d’une part, et le manque de stimulations cognitives, de l’autre. Chez les hommes, un fort sentiment de vide et de manque d’utilité peut même entraîner une dépression.

Cesser de travailler ne signifie pas néanmoins devenir inactif. Si au grand-âge, les femmes continuent à s’occuper de la maison, autant que leur autonomie leur permet, les hommes peuvent avoir du mal à trouver de nouvelles occupations.

N’hésitez pas à vous lancer dans de nouvelles activités, pour :

  • occuper vos journées,
  • donner un sens à votre retraite,
  • maintenir vos capacités motrices et cognitives.

Les activités récréatives permettent en effet de protéger le cerveau d’un déclin trop rapide et réduisent les risques de dépression. Plusieurs études ont mis en avant cet effet bénéfique des jeux et autres loisirs : notamment une étude canadienne du Dr Larry Baer (Journals of Gerontology: Psychological Sciences – 2013).

D’après les chercheurs de l’université Concordia :

  • plus l’individu choisit des activités cognitives exigeantes et les apprécie, moins il a de risques de subir un déclin cognitif à l’avenir ;
  • faire une variété d’activités cognitives différentes contribue à stimuler le cerveau après la retraite.

Plus récemment, une étude du Dr Litwin et ses collègues (parue en 2016, dans la revue The Gerontologist) a montré que les loisirs stimulants sur le plan cognitif avaient un effet positif sur les fonctions cognitives, notamment sur la mémoire et l’élocution.

Les loisirs, comme le jardinage et le bricolage, réduisent également d’un tiers les risques de maladies cardio-vasculaires (étude suédoise du Dr Elin Ekblom-Bak – 2013).

Sortez entre hommes pour maintenir votre vie sociale

L’éloignement des enfants, la perte de l’âme sœur et des amis âgés peuvent entraîner un isolement social particulièrement néfaste pour les seniors.

Au-delà des activités qui donnent une saveur à la vie, un homme a besoin de relations sociales avec ses amis et ses proches, même s’il ne se l’avoue pas toujours, au contraire des femmes qui recherchent assez naturellement un soutien social.

Que vous soyez marié ou seul à la maison, maintenir vos relations sociales avec vos amis est important pour éviter la dépression et ses effets délétères.

Outre les rencontres au café du coin, vous pouvez participer à des activités communes, notamment un sport, des randonnées ou encore du bénévolat dans la même association.

Apprenez à préparer des repas simples et équilibrés

Si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner, il n’est jamais trop tard pour apprendre, surtout si vous mangiez au travail et n’avez jamais rien préparé vous-même.

Manger à la maison revient moins cher que visiter le restaurant du coin quotidiennement et vous permet de préparer des repas équilibrés, parfaits contre le risque de dénutrition des personnes âgées. Car ce risque existe : mal manger au fil des ans peut entraîner de graves problèmes de santé pouvant aller jusqu’à la perte d’autonomie.

Une étude taïwanaise a même démontré que le fait de cuisiner fréquemment avait un effet bénéfique sur la longévité. Les personnes âgées qui cuisinent au moins cinq fois par semaine auraient 47 % plus de chances d’être encore en vie au bout de dix ans. L’étude (publiée en 2011 dans la revue Public Health Nutrition) a suivi près de 2 000 hommes et femmes de 65 ans et plus, sur une période de dix ans.

Si vous ne savez pas par où commencer, lisez nos 7 recettes pour stimuler l’humeur des personnes âgées ou encore 7 recettes faciles pour éviter la dénutrition des seniors.

Améliorez votre flexibilité et votre équilibre

Les hommes aiment faire du sport pour se renforcer et améliorer leur endurance. Au grand âge, il est important aussi de penser en termes de prévention des chutes. Les chutes sont en effet une cause de fractures du col du fémur et peuvent entraîner la mort.

Les exercices à faible impact sont excellents pour améliorer force, flexibilité et équilibre. Ils sont en général inclus dans des activités physiques comme le Yoga, le Tai Chi, etc.

Pour booster votre souplesse et éviter le sédentarisme, vous pouvez adopter un entraînement fonctionnel adapté aux seniors. Un tel programme d’exercices d’équilibre et de résistance vous aidera à maintenir votre autonomie et vous permettra de poursuivre toutes vos activités de la vie quotidienne.

Vérifiez que votre maison est adaptée au vieillissement et aménagez-la

Comme tout le monde, vous souhaitez sûrement vieillir chez vous le plus longtemps possible. Si votre maison vous convient parfaitement depuis des années, elle n’est pas nécessairement adaptée au grand âge.

Si vous n’envisagez pas de déménager, vous souhaiterez peut-être faire un peu de tri pour réduire les tâches d’entretien de votre domicile à une époque où elles deviendront plus difficiles à réaliser seul. Pour prévenir les chutes et permettre des déplacements plus faciles et sûrs à la maison, vérifiez si votre logement est adapté au vieillissement et à une éventuelle perte d’autonomie. Renseignez-vous dès maintenant sur les possibilités d’aménager les pièces importantes, comme la salle de bain, et sur les aides financières existantes.

Il est parfois plus simple de chercher un logement adapté au grand âge, notamment avec un seul étage, pour éviter les escaliers. Les résidences-seniors permettent de trouver des logements spécifiquement conçus pour les seniors encore autonomes, mais désireux de vivre dans un environnement adapté.

Si vous optez pour la vie intergénérationnelle avec vos enfants, découvrez aussi des idées de conception universelle dans notre blog sur le design d’une maison accessible à tous.

 

Même si le grand âge vous semble encore loin, envisager l’avenir en amont vous aidera à arriver fin prêt pour cette nouvelle période de votre vie, pleine de défis.  

L'avis des utilisateurs sur cet article
4/5 - 1 votes - Votre vote :

Articles connexes