Tout savoir sur les problèmes de santé mentale chez les personnes âgées
Le 09/02/2018 - Santé

Les problèmes de santé mentale chez les personnes âgées ne sont pas un phénomène aussi rare qu’on pourrait le penser. La stigmatisation des troubles psychiques et la difficulté à les reconnaître compliquent néanmoins la prise en charge de ces problèmes. Apprenez-en plus sur les troubles psychiques au grand âge et l’approche à adopter pour aider votre proche.

Tout savoir sur les problèmes de santé mentale chez les personnes âgées

20 % des personnes âgées touchées par des problèmes de santé mentale

Aborder la question de la prise en charge de troubles psychiques avec un proche âgé est souvent très délicat. Les aidants familiaux sont perplexes : leur proche souffre-t-il de problèmes de santé mentale ou son déclin cognitif est-il simplement lié au vieillissement ? Risquent-ils de blesser leur parent en évoquant d’éventuels troubles psychiques ?

Les troubles psychiques chez les aînés : un phénomène fréquent

Malheureusement, cette situation est loin d’être aussi rare qu’on pourrait penser. Plus du cinquième des personnes âgées de 60 ans et plus dans le monde sont atteinte d’un problème de santé mentale ou neurologique (sans compter les maux de tête), d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ces troubles psychiques sont responsables dans près d’un cas sur dix de la perte d’autonomie des seniors.

Démence et dépression : principaux troubles psychiques chez les seniors

Les principaux problèmes de santé mentale chez les personnes âgées sont :

Autres chiffres édifiants à ce sujet :

  • les troubles anxieux concernent près de 4 % des seniors,
  • les problèmes associés à l’utilisation abusive de substances psychoactives touchent 1 % des aînés,
  • 28 % des suicides en France concernent des personnes âgées de 65 ans et plus. Or 80 à 90 % des tentatives de suicide ont pour origine un épisode dépressif (ministère de la Santé).

Quels sont les différents problèmes de santé mentale chez les personnes âgées ?

Les problèmes de santé mentale chez les personnes âgées sont divers. Ils peuvent être liés aux changements et difficultés associés au vieillissement, ou à une évolution pathologique de l’organisme âgé. (Source : Psycom).

La dépression:

cette maladie se traduit par une humeur triste ou une perte d’intérêt ou de plaisir pour des activités qu’appréciait la personne âgée. Symptômes : plaintes et douleurs somatiques, modification de l’humeur et du comportement. Plus des deux tiers des symptômes dépressifs chez les personnes âgées de 65 ans et plus ne sont pas suffisamment soignés, voire pas du tout.

L’anxiété:

Le vieillissement entraîne souvent une angoisse chez les personnes âgées, anxieuses face à la multiplication des troubles physiques. Ce trouble mental peut aussi être dû à un traumatisme familial ou un grave problème de santé.

Les troubles addictifs:

L’alcoolisme concerne entre 2 et 10 % des personnes âgées. En institution, il est encore plus fréquent (étude PAQUID) : entre 20 et 25 % des résidents.

Les problèmes cognitifs:

Les pathologies neurodégénératives, dont la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, touchent près d’un million de Français.

Les troubles du sommeil:

Environ un tiers des personnes âgées sont touchées par des troubles du sommeil. Les troubles du sommeil sont liés aux différents problèmes de santé mentale chez les personnes âgées. Ainsi, 50 à 80 % des personnes âgées ayant des problèmes psychiques ont des troubles du sommeil.

Comment aider un proche âgé atteint de troubles psychiques ?

Certaines personnes âgées ont besoin d’un traitement pour soulager leurs problèmes de santé mentale, pourtant elles ne vont pas demander d’aide, car elles ont honte ou pensent que leurs troubles font partie du processus normal de vieillissement.

S’il est normal pour un aîné d’avoir des pertes de mémoire, lorsque votre proche âgé présente des changements de comportement et d’humeur importants, il est recommandé de consulter un médecin.

Il arrive néanmoins que la personne âgée refuse d’entendre parler de problèmes de santé mentale. Si votre proche âgé nie ses troubles, il peut être utile de vous concentrer sur les symptômes plutôt que d’évoquer un trouble spécifique. Il sera plus facile de le convaincre à prendre rendez-vous chez son médecin traitant.

Lorsqu’un diagnostic est posé, un traitement médicamenteux permet de soulager les symptômes, qui pourraient autrement entraver une communication lucide entre votre proche et vous.

S’occuper d’une personne âgée atteinte de problèmes de santé mentale peut être épuisant pour les aidants familiaux. Vous devez également penser à votre propre santé et chercher des ressources ou du soutien.

Vous pouvez vous adresser à différents interlocuteurs :

  • Médecin traitant : pour parler de la souffrance psychique de la personne âgée et de l’aidant, et être orienté vers des spécialistes ;
  • Centre médico-psychologique (CMP) : soutien aux personnes en souffrance psychique par une équipe pluridisciplinaire (infirmier, psychiatre, psychologue et travailleur social) ;
  • Centre local d’information et de coordination (CLIC) : des professionnels en gérontologie vous proposeront des conseils personnalisés et gratuits pour aider la personne âgée à garder son autonomie ;
  • Consultation mémoire : en général au sein d’un hôpital, c’est le lieu où diagnostiquer les troubles de la mémoire et notamment la maladie d’Alzheimer
L'avis des utilisateurs sur cet article
4.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes