Les soins palliatifs en 6 questions
Le 03/10/2017 - Actualités

Face à la douleur des malades en fin de vie ou atteints d’une pathologie grave, le système de santé publique propose des soins palliatifs. Le but : alléger la souffrance des patients et de leurs accompagnants. À l’occasion de la Journée mondiale des soins palliatifs, qui aura lieu le 14 octobre, plusieurs événements sont organisés dans toute la France. Pour sa part, Cap Retraite vous propose de mieux connaître cette forme de prise en charge.

Les soins palliatifs en 6 questions

Qu’est-ce que les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs s’adressent aux patients atteints d’une maladie chronique, grave ou terminale. Ils permettent une prise en charge de la souffrance, aussi bien physique que psychologique et spirituelle des patients et de leurs aidants. Les soins palliatifs s’inscrivent notamment dans le cadre des droits des patients à l’hôpital.

Les soins palliatifs peuvent être octroyés à domicile comme en établissement (Ehpad, hôpital, etc.) par les professionnels de santé d’une équipe multidisciplinaire. Pour offrir un accompagnement optimal, le médecin traitant et le personnel soignant intervenant habituellement auprès de la personne âgée ou malade travaillent en collaboration avec d’autres services spécialisés, en fonction des besoins du patient.

Comment bénéficier de soins palliatifs à domicile et en Ehpad ?

À domicile, les soins palliatifs peuvent ainsi être pratiqués par :

  • un service d’hospitalisation à domicile (HAD),
  • un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD),
  • une aide à domicile ayant bénéficié d’une formation adaptée,
  • un professionnel libéral (infirmier, kinésithérapeute).

En établissement et plus particulièrement en Ehpad, les soins palliatifs sont octroyés par l’équipe soignante, accompagnée si nécessaire par une équipe mobile de soins palliatifs.

À qui s’adressent les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs peuvent réduire la souffrance et la détresse des patients, jeunes comme âgés, atteints d’une maladie grave, à n’importe quel stade.

Ils ne sont pas réservés à la prise en charge de la fin de vie, et peuvent être bénéfiques aux patients:

  • atteints de troubles pulmonaires chroniques et progressifs,
  • confrontés à des maladies rénales, cardiaques ou neurologiques progressives,
  • souffrant du cancer,
  • présentant des infections récurrentes,
  • ayant des plaies cicatrisant mal ou en cours de traitement,
  • hospitalisés de manière répétitive…

Qu’apportent les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs visent à réduire la douleur, mais aussi la souffrance psychologique des patients et de leurs aidants.

Les objectifs des soins palliatifs sont ainsi de :

  • réduire les souffrances physiques et morales des patients à tout âge et tout stade de la maladie,
  • améliorer la communication entre les patients, familles et personnels soignants, avec un accent particulier sur le respect des choix personnels des malades et de leurs aidants, ainsi que leur vie privée et leur dignité,
  • répondre aux besoins des aidants familiaux dans leur relation avec la maladie grave d’un proche,
  • offrir un soutien psychologique et spirituel,
  • permettre au patient de rester le plus actif et autonome possible

Combien coûtent les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs, prescrits par un médecin, sont pris en charge par l’Assurance maladie. En Ehpad, ils s’inscrivent dans le tarif soins, également couvert par l’Assurance maladie.

Qu’est-ce que la Journée mondiale des soins palliatifs ?

La Journée Mondiale des Soins Palliatifs vise à faire connaître les soins palliatifs et à sensibiliser le public aux souffrances des patients et de leurs familles. Elle aura lieu cette année le 14 octobre, sur le thème : « Couverture universelle de la santé et soins palliatifs – Ne laissons pas de côté les souffrants. »

Des conférences et spectacles sont organisés dans toute la France dès cette semaine. La liste des différents événements est disponible sur le site de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP).

Quelques rendez-vous marquants :

  • Conférence « Fin de vie, et si on en parlait » à la Maison Astolabe de Cahuzac-sur-Vère (06.14.44.75.29) : 6 octobre à 19 h 30 ;
  • 2e Journée Soins palliatifs du GH Paris Sud à Kremlin-Bicêtre (Service tri-site de soins palliatifs – 01.45.59.38.59) : 10 octobre à 9 h ;
  • « Sédation en fin de vie : entre trop et pas assez » à Parthenay (EMSP – 05.49.68.30.27) : 20 octobre à 13 h.
  • Laissez un commentaire

    Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

    Articles connexes