Comment trouver une maison de retraite qui accepte les animaux ?
Le 21/03/2018 - Maisons de retraite

Quitter son domicile pour emménager en maison de retraite peut s’avérer perturbant, surtout si vous devez vous séparer de votre animal domestique. En cherchant bien, il est aujourd’hui possible  de trouver une maison de retraite qui accepte que les résidents emménagent avec leur compagnon à quatre pattes. La présence d’un animal est d’ailleurs bénéfique à tous les résidents et certains établissements favorisent aussi la zoothérapie.

Comment trouver une maison de retraite qui accepte les animaux ?

Quels sont les avantages de garder son animal en maison de retraite ?

Entrer en maison de retraite avec son animal permet avant tout de ne pas se séparer d’un compagnon fidèle. Mais, au-delà de l’attachement que les personnes âgées éprouvent pour leurs animaux, ces derniers les aident souvent à socialiser et à rester actives.

En maison de retraite comme à domicile, les animaux domestiques apportent beaucoup aux personnes  âgées :

Les bienfaits psychologiques des animaux

Prévention de la dépression : une relation à long terme avec un animal domestique réduit les risques d’anxiété et de dépression. Les animaux sont encore plus importants pour les personnes âgées qui ont perdu leur conjoint ou qui craignent l’entrée en maison de retraite.

Réduction du stress : le contact avec les animaux entraîne une réaction chimique dans le cerveau. Résultat : la production de sérotonine (« l’hormone du bonheur ») augmente et le stress diminue !

Apaisement de l’agitation : les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer sont souvent agitées. La présence d’animaux dans la maison de retraite, voire la compagnie de leur propre animal (lorsqu’ils peuvent s’en occuper) les apaise souvent.

Stimulation cognitive : s’occuper d’un animal domestique aide les résidents de la maison de retraite à maintenir leurs capacités cognitives. Prendre soin d’un chat ou d’un chien, le brosser et s’occuper de sa sortie quotidienne stimule les neurones. La responsabilité qu’implique un animal, surtout dans un environnement comme une maison de retraite, structure le quotidien de la personne âgée.

Les bienfaits physiques des animaux

Augmentation de l’activité physique : s’occuper d’un animal domestique permet à la personne âgée de rester active. Le simple fait de marcher avec son chien, brosser son chat ou le laver et l’alimenter introduit une activité physique dans la vie du résident en maison de retraite.

Stimulation de l’appétit : il est intéressant de constater que les seniors qui ont un animal sont souvent plus enclins à manger que les autres !

Réduction de l’hypertension : la présence d’un animal en maison de retraite réduit le stress et diminue donc l’hypertension.

Les bienfaits sociaux des animaux

Amélioration de la socialisation : les animaux réduisent souvent le sentiment d’isolement que les personnes âgées sont susceptibles d’éprouver après la perte d’un proche. L’animal est aussi souvent un sujet de conversation entre les résidents de la maison de retraite, il permet de briser la glace ou simplement de parler.

Réduction des agressions verbales : des études suggèrent que les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’un trouble apparenté sont moins souvent sujets à des troubles du comportement lorsqu’ils sont en contact avec un animal.

Les maisons de retraite acceptent-elles les animaux ?

De plus en plus d’établissements pour personnes âgées acceptent l’entrée d’un nouveau résident avec son animal domestique.

En général, la maison de retraite qui admet les animaux posera néanmoins quelques restrictions :

  • la taille de l’animal et son caractère (vous trouverez plus facilement une maison de retraite qui accepte les chats et les petits chiens qu’un établissement qui admet les dobermans !)
  • l’animal devra bien sûr être vacciné,
  • la capacité du résident de s’occuper de son animal,
  • le nombre d’animaux admissibles…

La maison de retraite peut aussi avoir ses propres animaux ou organiser des séances de zoothérapie pour le bien-être de tous les résidents.

Quelles questions poser à la maison de retraite ?

Vous pouvez trouver sur Internet des listes de maisons de retraite qui acceptent les animaux de compagnie.

Les conseillers Cap Retraite peuvent également vous aider dans votre recherche d’une maison de retraite qui vous admette avec votre animal préféré. Ils connaissent les différentes restrictions et les établissements dans chaque département.

Lorsque vous cherchez une maison de retraite adaptée pour emménager avec votre animal, il ne suffit pas toujours que l’établissement accepte les animaux. Il doit être également adapté à un tel accueil. Il est recommandé de poser quelques questions avant ou pendant la visite de la maison de retraite :

  • Quel est le règlement de la maison de retraite concernant les animaux ?
  • Les chambres sont-elles assez grandes pour accueillir votre animal ?
  • Devez-vous verser un dépôt ou payer des frais quelconques pour emménager avec votre animal ?
  • Le parc ou les environs de la maison de retraite sont-ils suffisamment sécurisés pour vous promener avec votre chien ?
  • Si une zone de la maison de retraite est consacrée aux animaux des résidents, est-elle suffisamment éclairée la nuit ?
  • Y a-t-il un lieu spécifique où votre animal peut/doit faire ses besoins ?

Bien organisé, il est souvent possible d’emménager en maison de retraite avec son compagnon à quatre pattes. En cas de perte d’autonomie, il existe également des solutions pour votre animal.  

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes