Zoom sur l’aide aux aidants à Lyon
Le 08/05/2017 - Maintien à domicile

Lyon est une ville dynamique, « amie des aînés ». Pour répondre au mieux aux besoins des seniors et de leurs proches, il existe de nombreux dispositifs d’aide aux aidants à Lyon. Découvrez les structures qui vous aideront à préserver votre santé et mieux accompagner votre proche âgé en perte d’autonomie.

Zoom sur l’aide aux aidants à Lyon

Les dispositifs de soutien aux aidants à Lyon

      Le rôle des proches de personnes âgées fragiles est aujourd’hui bien reconnu. Les autorités (mairies, département…) et diverses associations se mobilisent pour faciliter le quotidien et la vie des aidants à Lyon, comme partout en France.

      Les structures d’aide aux aidants à Lyon sont bien développées et couvrent l’ensemble de la ville des lumières. Elles offrent du soutien et des informations pour mieux faire face à la dépendance ou à la maladie d’un proche.

      Plusieurs « Maisons de la Métropole » proposent un soutien et des activités pour les aidants à Lyon :

    • 1er arrondissement : 18, rue Neyret (04 72 10 96 30)
    • 4e arrondissement : 51, rue Deleuvre (04 78 29 88 20)
    • 5e arrondissement : 5, rue Cleberg (04 72 40 20 08)
    • 6e arrondissement : 52, avenue Foch (04 72 69 56 30)
    • 7e arrondissement – Lyon 7 Sud : 45, rue Félix Brun (04 72 71 66 80)
    • 7e arrondissement – Lyon 7 Nord : 36, rue de la Madeleine (04 78 77 25 00)
    • 8e arrondissement – Lyon Est : 15 rue de Bourgogne (04 72 53 64 00)

    D’un arrondissement à l’autre, les activités proposées aux aidants à Lyon (en général, sans le proche aidé) par ces structures varient, mais elles comprennent le plus souvent :

  • des réunions d’information sur la maladie d’Alzheimer,
  • des cafés-rencontres pour les familles,
  • des groupes de parole entre aidants,
  • un soutien psychologique individuel,
  • des entretiens ou rencontres.

Les accueils de jour : solution de répit pour les aidants à Lyon

        Les aidants familiaux ont souvent besoin d’un temps de répit pour éviter l’épuisement. Une dizaine d’accueils de jour peuvent prendre en charge les personnes âgées dépendantes ou atteintes de la maladie d’Alzheimer à Lyon. Les aidants peuvent alors souffler une ou plusieurs journées par semaine.

        Les accueils de jour permettent une prise en charge adaptée de la personne âgée dans la journée. La prestation comprend des activités à visée thérapeutique pour maintenir les fonctions cognitives et physiques de l’aîné.

        Plusieurs accueils de jour proposent également un soutien et des activités aux aidants à Lyon (en dehors de la présence du proche âgé) :

      • information et formation pour les familles,
      • conseil individualisé,
      • renseignements sur les aides existantes,
      • groupe de discussion,
      • appel téléphonique de courtoisie, etc.

      Sept accueils de jour offrent ce type d’aide aux aidants à Lyon :

    • Interlude : 6 A, cours Bayard (04 78 29 74 01),
    • Smd Interlude : 32, cours Bayard (04 78 28 65 69),
    • EHPAD Les Cristallines : 14, rue Guilloud (04 72 11 42 00),
    • Hôpital de Fourvière – Centre de gérontologie : 8, rue Roger Radisson (07 72 57 30 00),
    • Accueil de jour du Parc : 85, rue Tronchet (04 78 60 74 41),
    • Polydom : 15, rue Villon (04 78 76 50 99),
    • Polydom : 62-64, cours Albert Thomas (04 78 00 44 37).

    L’accueil de jour Interlude a par ailleurs le statut de plateforme de répit pour les aidants à Lyon. Son équipe comprend les professionnels suivants : un psychologue et une aide médico-psychologique. Au-delà des actions pour les aidants lyonnais susmentionnées, la plateforme organise des activités pour le couple aidant/aidé :

  • activité festive,
  • visite et contact,
  • entretien,
  • soutien à domicile,
  • sortie-promenade.

Pour une période de répit plus longue, la personne âgée peut être hébergée dans un Ehpad pour un séjour temporaire de quelques semaines. Sept des maisons de retraite à Lyon proposent un hébergement temporaire dans un cadre de vie sécurisé. Les aînés bénéficieront des mêmes services que les résidents permanents.

Les associations et lieux de répit pour un meilleur accompagnement

Plusieurs associations ou réseaux se sont aussi données pour mission de soutenir les aidants familiaux à Lyon.

  • le relais des aidants de la Maison du Rhône de Lyon 2e (04 72 61 74 75) ;
  • la Halte répit/détente Alzheimer de la Croix-Rouge française (04 78 89 35 58) ;
  • le réseau de santé gérontologique CORMADOM (plate-forme d’appui CORESO) : 33, cours Albert Thomas (04 78 76 58 40) ;
  • le Centre régional de Prévention des Institutions de retraite complémentaire : 7, rue Jean-Marie Chavant (04 72 72 04 04) ;
  • l’association France Alzheimer Rhône (6, place Carnot – 04 78 42 17 65) propose, en plus des actions communes avec les autres structures d’aide aux aidants à Lyon :
  • – des permanences d’accueil,
    – une écoute téléphonique (04 78 42 76 51),
    – des bulletins et brochures sur la maladie,
    – des formations gratuites pour les aidants,
    – un bistrot mémoire ou café Alzheimer pour le couple aidant/aidé,
    – des vacances pour le malade et son aidant.


    Le saviez-vous ? Chaque 6 octobre a lieu la journée nationale des Aidants. Une journée pour mettre en lumière le rôle clef joué par les acteurs locaux en faveur des aidants, encore trop méconnu aujourd’hui.

    France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

    Laissez un commentaire

    Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

    Articles connexes

    Aide à domicile vs soins à domicile : connaître les différences

    Aide à domicile vs soins à domicile : connaître les différences

    L’aide à domicile et les soins à domicile sont deux différents types de prise en charge dispensés directement chez la personne âgée. Les prestations, les intervenants et le mode de financement diffèrent. Découvrez les principales différences entre ces services à domicile pour mieux comprendre le type d’accompagnement adapté à vos besoins ou à ceux de […]

    Lire la suite

    10 habitudes pour réduire le stress de son rôle d’aidant

    10 habitudes pour réduire le stress de son rôle d’aidant

    Les deux tiers des aidants familiaux se sentent isolés dans l’accompagnement de leur proche. L’isolement et le stress de l’aidant familial ne doivent pas devenir une fatalité. À l’occasion de la Journée nationale des aidants, Cap Retraite vous conseille sur ces compétences qui faciliteront votre quotidien et réduiront votre stress.

    Lire la suite

    Je cherche une maison de retraite à :