Pour vous soulager des tâches ménagères quotidiennes en cas de perte d’autonomie, pour organiser et assainir un logement avant ou après un déménagement, ou pour accomplir les tâches les plus pénibles et difficiles d’accès… Vous pouvez avoir besoin des services d’une employée de maison. En indépendant ou par une entreprise d’agents d’entretien, voici les coûts horaires, prestations et crédit d’impôt à savoir pour obtenir une femme de ménage à domicile.

Pourquoi faire appel à une femme de ménage à domicile ?

Souvent perçu comme un luxe inabordable, faire appel à une femme de ménage à domicile s’avère pourtant très utile pour les familles nombreuses, les particuliers débordés par leur travail, ou les personnes âgées dépendantes.

Les prestations de ménage hebdomadaires

Pour vous assister dans les tâches quotidiennes, les services de femmes de ménage s’adaptent aux besoins et disponibilités de chacun. Parmi les missions hebdomadaires possibles :

  • Ranger vos pièces et faire vos lits,
  • Nettoyer la salle de bain,
  • Dépoussiérer,
  • Aspirer,
  • Nettoyer à la serpillère,
  • Balayer les extérieurs,
  • Vider les poubelles,
  • Laver les vitres,
  • Nettoyer et désinfecter les sanitaires,
  • Laver intégralement votre cuisine,
  • Laver et repasser votre linge, etc.

Le grand ménage ponctuel

Parfois, une maison nécessite un nettoyage plus approfondi pour être irréprochable et assainie, notamment lors des déménagements ou de la réception d’invités. Ce type de demande, plus occasionnel, peut prendre plusieurs heures et inclut :

  • Le dépoussiérage sous et derrière les gros meubles ;
  • Le nettoyage des volets ;
  • La désinfection des poubelles ;
  • Le dépoussiérage des plafonds et des placards ;
  • L’élimination des saletés et du calcaire tenaces dans les sanitaires et la cuisine ;
  • Le nettoyage des sols, etc.

Quid d’un homme de ménage ?

aide ménager pour laver les vitres

Au même titre et tarif qu’une femme de ménage, il est possible d’embaucher un homme de ménage qui, en plus des missions d’entretien, propose d’autres types de services : 

  • Des petits bricolages à hauteur de 500 € par an,
  • Une assistance informatique et Internet à hauteur de 3 000 € par an,
  • Des petits travaux de jardinage à hauteur de 5 000 € par an.

Quel est le prix d’une femme de ménage ? 

Selon la surface et le type de missions demandées, le temps et le coût d’une femme de ménage à domicile varient. En moyenne, une heure de ménage ou de repassage à domicile par une femme de ménage coûte entre 14 euros et 36 euros. Ce tarif horaire dépend de : 

  • Votre localisation géographique : les coûts seront plus élevés dans les grandes agglomérations que dans les villages de Province. 
  • Les travaux à réaliser : certains nettoyages sont plus rapides ou faciles que d’autres. 
  • Les produits ménagers fournis ou non.
  • L’entreprise à laquelle vous faites appel.
  • Le coût du déplacement kilométrique.

Le minimum requis pour entretenir une maison de 90 m2 demande 2 h de ménage par semaine. Ces tâches d’entretien comprennent : le passage de l’aspirateur et le dépoussiérage des pièces principales, le nettoyage et la désinfection de la cuisine et des sanitaires.

Ainsi, avec une heure de ménage facturée en moyenne 29,75* euros (entre 24 et 34 euros), le coût d’un entretien ménager de 2 heures revient à 48 et 68 euros/semaine, soit un tarif mensuel de 192 à 272 euros.

LIRE AUSSI : combien coûte une auxiliaire de vie à domicile ?

Obtenir – 50 % sur le prix d’une femme de ménage avec le crédit d’impôt

Avec l’URSSAF, vous pouvez profiter des services d’un agent d’entretien à domicile à moitié prix. En effet, selon l’article 199 sexdecies du code général des impôts, un crédit d’impôt pour les services à la personne, dont font partie les aides à domicile, auxiliaires de vie et aides ménagères, permet une avance immédiate de – 50 % dès réception de la facture. Il suffit de s’inscrire gratuitement et de créer un compte particulier employeur sur le site du CESU et de suivre la procédure indiquée.

Ce chèque emploi service universel (CESU) et sa version dématérialisée, le e-CESU, facilitent la gestion du contrat de votre employée ménagère*. Connectez-vous à votre compte pour déclarer ses salaires, arrêts maladie et indemnités, son licenciement ou sa démission de la même façon. Cette procédure s’effectue aussi en remplissant un formulaire auprès de votre banque, puis de compléter son inscription auprès du centre national du chèque emploi service universel (CNCESU) de l’URSSAF de son domicile.

Grâce au CESU, vous pouvez économiser sur le prix d’une femme de ménage dans la limite de 12 000 euros de dépenses par an et par foyer fiscal !

SituationPlafond des sommes verséesAvantage fiscal annuel
Rémunération via CESU (standard)12 000 €6 000 €
Enfants/ascendants > 65 ans à charge (par personne)+ 1 500 € (par personne)+ 750 € (par personne)
Plafond augmenté pour enfants/ascendants > 65 ans15 000 €7 500 €
Personnes invalides20 000 €10 000 €
Première utilisation18 000 €9 000 € (première année)

*En France, il est obligatoire en tant que particulier employeur de déclarer sa femme de ménage, sous peine de prison pouvant aller jusqu’à 3 ans et 45 000 euros d’amende.

Comment faire appel à une femme de ménage ? 

contacter un agent d'entretien chez soi

Maintenant que vous savez quelles natures de poste demander et comment bénéficier du crédit d’impôt, il ne vous reste qu’à engager votre femme de ménage. Au choix : contactez vous-même une aide-ménagère à domicile, ou déléguez les démarches d’embauche à un organisme mandataire.

Recourir directement à une aide ménagère

Dans le cadre des activités liées aux services à la personne, il est possible d’engager directement un salarié pour effectuer votre ménage. Dans ce cas, il faudra respecter les formalités d’embauche liées au statut de particulier-employeur avec l’aide du Cesu déclaratif et du Cesu préfinancé : contrat de travail, bulletin de paie, calcul et déclaration des cotisations sociales, prélèvement à la source…

Ces employées de maison professionnelles sont à contacter sur les sites de petites annonces sur le web, directement sur les moteurs de recherche, dans les commerces de proximité ou par recommandations. 

Recourir à un organisme

Il existe deux types d’organismes de services à la personne : 

  • Organisme mandataire de services à la personne : vous payez l’organisme qui prend en charge le recrutement de votre aide à domicile (expérience professionnelle, aptitudes, qualifications…) et toute la gestion administrative (contrat de travail, bulletin de paie, calcul et déclaration des cotisations sociales, prélèvement à la source). Vous bénéficiez d’un statut d’employeur. De ce fait, vous serez informé par l’organisme mandataire des principales responsabilités qui en découlent et vous contrôlerez l’exécution du travail de votre femme de ménage.
  • Organisme prestataire de services à la personne : l’organisme est l’employeur des salariés intervenant à votre domicile et facture les prestations effectuées chez vous par ses propres salariés et s’occupe des formalités administratives.

Demander une aide ménagère pour personne âgée

Selon le degré de perte d’ autonomie d’une personne âgée, cette dernière peut obtenir une aide à domicile attribuée par la caisse de retraite ou le département. La demande d’aide ménagère pour personne âgée s’effectue auprès du CCAS ou de la mairie et le montant de l’aide dépend des revenus du bénéficiaire. Ces derniers doivent être inférieurs à 1012,02 euros pour une personne seule ou 1571,16 euros pour un couple.

Les activités financées par l’aide départementale sont réglementées dans leur durée (30 heures mensuelles ou 48 heures si les deux membres du couple bénéficient de cette aide) et non cumulable avec l‘APA à domicile.

La nature des activités a pour objectif le maintien à domicile de la personne âgée et concerne : 

  • l’entretien du logement et du linge, 
  • l’aide à la toilette, 
  • l’aide au lever et au coucher, 
  • l’aide aux courses, 
  • l’aide à la préparation et à la prise de repas.

En résumé, faire appel aux services d’une femme de ménage à domicile reste accessible, notamment grâce au crédit d’impôt pour les services à la personne. Il est cependant essentiel de définir au préalable la nature des tâches à confier à votre future employée. Cela permet d’évaluer le temps nécessaire chaque semaine, le niveau d’expérience requis et le budget adéquat pour la prestation.

Note de l’article (8 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Commentaires (2)

Réagissez, posez une question…

  1. Boucard jean pierre

    Conbien pour un gir3et comment se passe la visite à domicile merci

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Il faudrait faire votre demande auprès du CCAS de votre lieu d habitation pour connaître le montant et organiser une visite à domicile, où un évaluateur déterminera vos besoins spécifiques pour obtenir une femme de ménage.
      Bonne journée.
      Amandine

      Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus