bus-stop.jpgL’idée est étonnante, plutôt insolite, mais relativement efficace. En Allemagne, des centres de soins pour seniors utilisent de faux arrêts de bus pour retenir les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et les empêcher de déambuler. Explications. Les fugues : le quotidien des malades d’Alzheimer Souvent, et dépendamment du stade de la maladie, les patients atteints d’Alzheimer sont désorientés et perdent leur repères spatio-temporels : ils ne savent plus à quel moment de la journée ils se trouvent, où ils doivent aller, ce qu’ils veulent faire… et finissent bien souvent par vouloir rentrer chez eux. Aussi, les fugues sont fréquentes, les escapades, animées et le personnel médical, débordé. Pourquoi des faux arrêts de bus ? C’est le cas de l’équipe soignante de l’établissement Benrath pour séniors, à Dusseldorf, qui devait régulièrement faire appel à la police pour retrouver ses patients fugueurs Alzheimer. L’établissement a alors eu l’idée de faire appel à la société de transport urbain afin d’installer un faux arrêt de bus à proximité du centre. En effet, bien que la mémoire à court terme soit déficitaire, la mémoire à long terme est encore active chez les patients d’Alzheimer. Aussi, lorsqu’ils aperçoivent l’arrêt de bus, les patients se souviennent qu’attendre à l’arrêt de bus signifie pourvoir rentrer chez eux. Une méthode douce et efficace Des répliques exactes des arrêts de bus ont donc pris place près des établissements, à ce détail près qu’aucun bus ne s’y arrête. Cela permet ainsi au personnel soignant de venir « récupérer » les égarés, en leur expliquant que le bus viendra plus tard et en leur proposant de venir boire un café. Quelques minutes après, les patients ont tout oublié de leur envie de partir et peuvent rejoindre l’unité de soins en toute sérénité… Une approche pleine de douceur et de gentillesse, permettant d’éviter cris, agressions et angoisses inutiles. Un succès qui se généralise Face au succès rencontré par cette initiative, les faux arrêts de bus se sont multipliés autour de nombreux établissements de soins qui ont été séduits par cette méthode. Le dispositif est en effet à la fois original, efficace et relativement peu coûteux comparé aux bracelets anti-fugues. Aussi, prenez garde, si vous voyagez en Allemagne, vous pourriez bien attendre le bus indéfiniment… et peut-être même finir dans un centre de soins !!

Note de l’article (7 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Elsa Blanc,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maisons de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements. Pour bien choisir, il est important de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les résidences services séniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrées en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus