Chaque début d’année, les retraites de base font l’objet d’une réévaluation, influencée par le taux d’inflation en vigueur. La revalorisation retraite 2024, initialement fixée à 5,2% par Bruno Le Maire s’établira finalement à 5,3%. Pourquoi cette augmentation dépasse-t-elle les prévisions initiales, et quels sont les retraités qui pourront en bénéficier ? Cap Retraite examine en détail les raisons de cette hausse et les catégories de retraités concernées par cette bonne nouvelle dès janvier.

Comment s’applique la réévaluation des retraites 2024 ?

Le montant des retraites de base font l’objet d’une majoration en janvier, ajustée en fonction du coût de la vie, conformément à une règle établie dans le Code de la sécurité sociale. 

Selon l’article L.161-25, ce calcul repose sur un coefficient lié à l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac. Pour la revalorisation de janvier 2024, le processus implique la comparaison des moyennes des indices entre novembre 2022 à octobre 2023 et novembre 2021 à octobre 2022, conduisant à une augmentation de 5,3%.

Malgré l’annonce en septembre d’une hausse de 5,2% par le gouvernement, cette projection était basée sur le contexte d’une inflation forte. En réalité, après la vérification du montant de l’indice des prix à la consommation d’octobre 2023, rendu public le 15 novembre par l’INSEE, il s’avère que l’augmentation des pensions de retraite sera finalement légèrement supérieure à ce qui était initialement prévu.

revalorisation retraite 2024 en fonction du taux d'inflation

Qui sont les retraités concernés par la revalorisation des pensions de retraite ?

L’annonce de revalorisation ne touche pas l’ensemble des régimes. Alors que le taux de 5,3 % s’applique à toutes les retraites de base, cette mesure diffère selon l’assurance complémentaire.

Les retraites de base

Cette augmentation de 5,3% concerne l’ensemble des pensions de base versées par l’Assurance retraite (Carsat et Cnav). Au total, la Drees recense environ 15 millions de retraités impactés, incluant : 

  • les salariés du privé (Cnav, Carsat et MSA) ;
  • les retraités de la fonction publique (SRE ou CNRACL ou FSPOEIE) ;
  • les indépendants (SSI) ;
  • les professionnels libéraux (CNAVPL) ;
  • les régimes spéciaux (SNCF, RATP, IEG).

Quant à la retraite minimum de l’ASPA, aussi appelé « le minimum vieillesse », elle connaîtra une augmentation de 5,3%. Le montant passera ainsi de 961,08 € à 1 012,02 € par mois pour une personne seule, et de 1 492,08 € à 1 571,20 € par mois pour un couple.

Les retraites complémentaires

Les retraites complémentaires sont régies par leurs propres règles de revalorisation et sont donc exclues par cette augmentation… À l’exception des retraites complémentaires des agents publics contractuels (Ircantec) revalorisées au 1er janvier de chaque année, suivant les mêmes conditions que les allocations du régime général, enregistrant également une augmentation de 5,3 %.

Quand aura lieu la revalorisation retraite 2024?

Les retraités du régime général, de la MSA ou de la SSI (hors Alsace-Moselle) verront leurs pensions augmentées à partir du 9 février 2024, car celles-ci sont versées à terme échu, soit le mois suivant. Pour ceux affiliés à la caisse régionale d’Alsace-Moselle, leur augmentation prendra effet dès le 1er février, avec un rappel pour la pension du mois de janvier.

les retraités concernés par la hausse de la retraite

Quelles sont les autres prestations revalorisées au 1er janvier 2024 ?

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, l’augmentation de 5,3 % s’appliquera également :

  • aux pensions de réversion de base ;
  • à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa, l’ex-minimum vieillesse), dont le montant maximum passera de 961,08 € à 1 012,02 € par mois pour une personne seule et de 1 492,08 € à 1 571,20 € à pour un couple ;
  • à l’allocation de solidarité aux vieux travailleurs salariés, secours viager et allocation aux mères de famille ;
  • à l’allocation veuvage, dont le montant maximum passera de 662,70 à 697,82 €.

Rappel des revalorisations de la réforme des retraites 

Cette hausse des pensions est l’occasion de revenir sur les mesures et majorations à la suite de l’entrée en vigueur de la réforme des retraites depuis le 1er septembre 2023. Parmi lesquelles : 

  • Les petites retraites d’un minimum de 100 euros depuis le 1er octobre 2023. 
  • La retraite complémentaire versée par l’Agirc-Arrco au 1er novembre 2023, à hauteur de 4,9%. 
  • La fin de la décote temporaire de 10 % depuis le 1er décembre 2023 pour les nouveaux seniors en fin de carrière.

Estimation de l’augmentation de votre retraite en 2024

Voici un tableau récapitulant les différentes projections d’augmentation des pensions établies par Capital, en fonction des profils des retraités. Ces chiffres se focalisent exclusivement sur les augmentations de la retraite de base, soumise à un plafonnement annuel de la Sécurité sociale fixé à 3 666 euros en 2023. Ils ne couvrent donc pas l’ensemble des potentielles revalorisations auxquelles les retraités pourraient prétendre dans les mois à venir.

En ce qui concerne les complémentaires, leur augmentation demeure une décision indépendante pour les salariés et les professions libérales.

comparatif des augmentations retraite en 2024
Les simulations ne prennent pas en compte la revalorisation des retraites complémentaires des salariés du privé. 

L’augmentation annoncée concerne exclusivement l’allocation de base. Avec un Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) fixé à 3 666 euros en 2023, la retraite de base pour les salariés en 2024 ne dépassera pas 1 440 euros par mois (alors que le plafond était de 1 833 euros en 2023), se traduisant par une hausse mensuelle maximale de 75 euros.

Pour les fonctionnaires, la donne diffère. Étant donné que leur retraite de base représente la majeure partie de leur pension, l’augmentation est plus significative.

Avec une pension mensuelle moyenne de 1 366 euros en 2023, et des retombées positives sur diverses prestations sociales, cette revalorisation de la retraite dès janvier 2024 est une excellente nouvelle pour les 17 millions de retraités concernés. Particulièrement après celles des allocations complémentaires de l’Agirc-Arrco de 4,9% depuis novembre 2023, ajoutée au +0,8% accordée en janvier 2023, laquelle faisait suite à une augmentation anticipée de 4% accordée dès juillet 2022.

Revalorisation Retraite 2024 : Ce qu’il Faut Savoir sur l’Augmentation des Pensions

Voici les informations importantes à retenir sur l’augmentation des retraites au 1er janvier 2024 :

SectionInformations clés
Réévaluation des retraites 2024Revalorisation fixée à 5,3%, dépassant l’annonce initiale de 5,2%.
Application de la réévaluationMajoration basée sur l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, entre novembre 2022 à octobre 2023.
Retraités concernésConcerne toutes les retraites de base (Carsat, Cnav, etc.), environ 15 millions de retraités. Augmentation aussi pour le minimum vieillesse (ASPA).
Date de revalorisationAugmentation applicable dès le 9 février 2024 pour la plupart, le 1er février pour ceux d’Alsace-Moselle avec rappel pour janvier.
Autres prestations revaloriséesAugmentation de 5,3 % également pour les pensions de réversion de base, l’ASPA, l’allocation de solidarité aux vieux travailleurs salariés, et l’allocation veuvage.
Rappel des revalorisations réforme des retraitesPetites retraites d’un minimum de 100 euros depuis octobre 2023, retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco à hauteur de 4,9% depuis novembre 2023, et fin de la décote temporaire de 10% depuis décembre 2023.
Estimation augmentation retraite 2024Augmentation exclusive à l’allocation de base avec un maximum de 1 440 euros par mois pour les salariés, plus significative pour les fonctionnaires.

La revalorisation des retraites en France en 2024 a déjà été appliquée. Elle est effective à partir du 1er janvier 2024, pour les pensions versées à partir de fin janvier 2024.

Note de l’article (600 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Commentaires (116)

Réagissez, posez une question…

  1. Catherine Despres

    Pourquoi je n’ai pas eu l’augmentation de 5,4% le 9 février?

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Il faudrait vous rapprocher de votre caisse de retraite pour obtenir des renseignements précis.
      Bonne journée.
      Amandine

      Répondre
  2. christiane prete

    bonjour je n ai pas touchè l augmentation des 5:3 ce mois ci que dois je comprendre ou y a t il un decalage de versement

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Je vous invite a vous rapprocher de votre caisse de retraite afin d obtenir des informations précises.
      Bonne journée.
      Amandine

      Répondre
  3. Christine malleval

    Comment se fait il que je n ai pas eu d augmentation à ma retraite en janvier sois disant que j ai saute une tranche ???

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Je vous invite a vous rapprocher de votre caisse de retraite afin d obtenir des informations précises.
      Bonne journée.
      Amandine

      Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maisons de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements. Pour bien choisir, il est important de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les résidences services séniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrées en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus