La méthode Snoezelen en maison de retraite
Le 15/01/2008 - Maisons de retraite

En l’absence de thérapie efficace, faut-il se résoudre à laisser les malades atteints de la maladie d’Alzheimer sombrer dans leur abîme ? Une méthode originale de stimulation sensorielle en provenance des Pays-Bas permet au contraire de les prendre en charge tout en leur apportant des moments d’apaisement et de stimulation.snoelezen001.jpg

Qu’est-ce que la méthode Snoezelen ?

Créée par deux psychologues hollandais, la méthode Snoezelen (contraction des termes néerlandais snuffelen (renifler) et doezelen (somnoler)) est une approche originale de la prise en charge de la personne dépendante. La méthode consiste à mettre en avant l’éveil des sensations physiques au cœur de la prise en charge des personnes atteintes de problèmes d’apprentissage et de communication.

Initialement, la méthode a été développée pour l’accompagnement de maladies comportementales. Aujourd’hui, le concept voit le champ de ses applications s’élargir, notamment auprès des personnes âgées dépendantes, atteintes ou non de maladies neurodégénératives.

Quel est le rôle des espaces Snoezelen en maison de retraite ?

En maison de retraite, les espaces Snoezelen sont des salles de stimulation sensorielle confortables et rassurantes, dans lesquelles on favorise la stimulation des 5 sens par la musique, les jeux de lumière, la vibration, les sensations tactiles et olfactives. Ces espaces proposent de stimuler les sens dans une atmosphère relaxante par le biais de diverses expériences proposées lors de séances d’une demi-heure environ.

Les techniques employées sont variées :

  • aromathérapie,
  • dalles tactiles,
  • coin pour la relaxation,
  • colonnes à bulles simple ou interactive,
  • musique,
  • massage.

Tout est pensé pour détendre les résidents et calmer leurs angoisses. De plus en plus souvent, ces espaces voient maintenant le jour dans des structures d’accueil très diversifiées, telles que les crèches, les hôpitaux gériatriques, les associations de prise en charge des malades d’Alzheimer, mais aussi au sein de maisons de retraite médicalisées.   

Quels sont les bénéfices de la stimulation sensorielle pour les malades d’Alzheimer ?

Dans les établissements pour personnes âgées en perte d’autonomie où la méthode est en usage, elle bénéficie autant aux résidents qu’aux soignants. On observe en particulier chez des malades d’Alzheimer une baisse des comportements agressifs. La communication entre personnel soignant et personnes âgées est apaisée, des relations de meilleure qualité s’instaurent.

Les espaces Snoezelen permettent ainsi de briser le rythme du quotidien de l’établissement et s’inscrivent dans une démarche d’amélioration de l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Lorsque certaines personnes âgées très dépendantes ne sont plus capables de s’exprimer verbalement, il devient ainsi possible de rétablir un lien par le biais des émotions. Une méthode à faire connaître, assurément !

L'avis des utilisateurs sur cet article
4/5 - 7 votes - Votre vote :

Articles connexes