Épidémie de grippe : savoir protéger les personnes âgées
Le 29/12/2016 - Santé

La grippe est arrivée et touche déjà toute la France. Cette infection, parmi les plus contagieuses de l’hiver, menace plus particulièrement les personnes âgées. Il est encore temps de se faire vacciner contre la grippe et de se protéger contre ses complications.

Épidémie de grippe : savoir protéger les personnes âgées

La grippe s’installe, avec ses dangers pour les personnes âgées

    Alors que le pic de l’épidémie de grippe a généralement lieu en France en janvier ou février, le virus, dangereux pour les personnes âgées, s’est déjà installé dans les treize régions de France. Le seuil épidémique de la grippe (175 cas pour 100 000 habitants) est largement dépassé depuis deux semaines, surtout en Auvergne-Rhône-Alpes, où l’on recense 585 cas pour 100 000 personnes.

    Les personnes âgées sont plus particulièrement touchées par la grippe cette année : environ deux tiers des hospitalisations concernent actuellement des seniors de 65 ans et plus, d’après la direction générale de la santé. En moyenne, la grippe fait chaque année de 2 000 à 9 000 morts, surtout chez les personnes âgées de plus de 65 ans, plus vulnérables en raison du déclin de leur système immunitaire.

    Susceptible de présenter de graves risques pour les personnes âgées, la grippe saisonnière (aussi appelée influenza) est une maladie infectieuse virale très contagieuse. Elle se propage par voie aérienne, lorsque des gouttelettes infectées sont expulsées par les éternuements ou la toux d’une personne atteinte du syndrome grippal. Les personnes âgées doivent donc éviter les contacts trop rapprochés avec des sujets atteints de la grippe. Mais, les risques de contagion existent déjà jusqu’à cinq jours avant que les signes de la grippe se déclarent, d’où la difficulté de prévenir l’épidémie.

      Les symptômes de la grippe chez les personnes âgées comprennent notamment les signes suivants :
  • fièvre,
  • frissons,
  • écoulement nasal ou congestion,
  • maux de tête,
  • mal de gorge,
  • toux,
  • grande fatigue,
  • douleurs musculaires.

Comment protéger les personnes âgées de la grippe ?

        La saison de la grippe a généralement lieu d’octobre en avril. Entre 2 et 8 millions de Français sont touchés chaque année, selon la virulence de l’épidémie de grippe qui dure en moyenne neuf semaines (d’après Sentinelles).

          Généralement bénigne, la grippe présente néanmoins un risque de complications, notamment respiratoires, susceptibles d’entraîner le décès chez plusieurs groupes de sujets fragiles :
      • personnes âgées,
      • femmes enceintes,
      • enfants de 6 à 59 mois,
      • personnes atteintes de maladies chroniques (par exemple le sida ou l’asthme).

      Une fois contractée, la grippe passe sans traitement au bout d’une ou deux semaines. Le médecin traitant peut éventuellement prescrire des médicaments antiviraux aux personnes âgées, pour éviter que la grippe se propage dans le corps et pour raccourcir la durée des symptômes. Toutefois, les virus grippaux y deviennent peu à peu résistants.

      La meilleure prévention de la grippe chez les personnes âgées reste la vaccination. Au regard de l’épidémie qui sévit déjà, le ministère de la Santé a d’ailleurs appelé les responsables d’établissements d’hébergement pour personnes âgées (maisons de retraite, Ehpad, etc.) à encourager leurs résidents à se faire vacciner.

        Quelques faits sur le vaccin contre la grippe chez les personnes âgées :

      • la protection est efficace environ 10 à 15 jours après le vaccin,
      • il est recommandé aux personnes âgées de se faire vacciner contre la grippe avant la fin du mois de janvier,
      • le vaccin contre la grippe ne contient plus d’adjuvant et ne présente pas de risque pour les personnes âgées,
      • les effets secondaires peuvent comprendre une rougeur et une douleur au niveau du bras, des malaises ou une fièvre, et autres symptômes similaires aux signes de la grippe, mais plus faibles et pour une courte période,
    • des études américaines montrent que lorsque le vaccin contre la grippe est bien adapté à la souche virale en circulation, il peut réduire les risques d’attraper la maladie d’environ 60-75%.
      Autres conseils pour éviter la propagation de la grippe chez les personnes âgées :

      • il est important de se laver les mains soigneusement et régulièrement,
      • il est recommandé de tousser dans un mouchoir jetable,
    • les aidants familiaux doivent porter un masque s’ils sont atteints de la grippe.

    Retrouvez aussi notre article sur les 5 risques de l’hiver pour les personnes âgées et comment les éviter.

    Laissez un commentaire

    Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

    Articles connexes

    La santé des personnes âgées en Indre-et-Loire

    La santé des personnes âgées en Indre-et-Loire

    De nombreuses structures visent à optimiser le parcours de santé des personnes âgées en Indre-et-Loire. Le département fait d’ailleurs partie des territoires pilotes retenus pour expérimenter le dispositif PAERPA. Le but : améliorer la prise en charge des seniors fragiles, pour une meilleure prévention du risque de perte d’autonomie.

    Lire la suite

    La gérontechnologie s’attaque aux chutes des personnes âgées

    La gérontechnologie s’attaque aux chutes des personnes âgées

    À domicile, les chutes touchent un tiers des seniors de 65 ans et plus. Ce risque est l’une des principales préoccupations des aidants familiaux et professionnels. Les nouvelles technologies proposent aujourd’hui diverses solutions pour prévenir et détecter les chutes des personnes âgées et ainsi rassurer les familles et réduire le risque de perte d’autonomie. Tour […]

    Lire la suite

    Je cherche une maison de retraite à :

      Copyright © 2016 - Cap Retraite

      En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer une navigation optimale. Pour en savoir plus, cliquez ici