Au sommaire

    Partager :

    Cet article a été noté par 38 lecteurs

    La toilette est un moment de détente important à tous les âges. Pouvoir en profiter malgré une mobilité réduite est un gage d’autonomie et d’hygiène. La salle de bain est néanmoins le lieu de tous les dangers pour les aînés : huit chutes sur dix de personnes âgées se produisent à la maison, dont 46 % dans la salle d’eau. C’est dire l’importance d’aménager cette pièce qui devrait être synonyme de confort et bien-être. La douche senior idéale est une douche à l’italienne sécurisée spécialement adaptée aux besoins de la personne âgée. D’autres possibilités existent pour réduire les risques d’accident dans la salle de bain. Tour d’horizon.

    Qu’est-ce qu’une douche senior ?

    Si un bon bain est synonyme de détente, la baignoire classique présente des inconvénients pour les personnes âgées. Avec un rebord relativement haut à enjamber et un revêtement parfois glissant, cet accessoire central de nos salles de bain peut présenter des difficultés, voire de véritables dangers, pour les personnes âgées. L’une des solutions pour adapter sa salle d’eau au vieillissement consiste à remplacer la baignoire classique par une baignoire à porte. Cette option ne conviendra cependant pas à tout le monde, pour des raisons d’esthétique, de budget ou de perte d’autonomie.

    L’alternative consiste à remplacer la baignoire par une douche senior facile d’accès pour une personne âgée moins habile dans un environnement humide et donc potentiellement dangereux.

    La douche senior est une douche sécurisée adaptée aux personnes âgées à mobilité réduite ou en fauteuil roulant. Elle doit être aménagée de façon à éviter les chutes et s’inscrire dans l’environnement de la salle de bain de façon à permettre une entrée et une sortie aisées. L’ouverture de la douche devra donc être assez large (au moins 90 cm) et dépourvue de portes difficiles à ouvrir (on leur préférera des battants, si l’on souhaite tout de même fermer l’espace de lavage). L’agencement de la salle d’eau et son équipement seront pensés pour faciliter les mouvements de la personne âgée et l’accès à la douche.

    Quelles sont les options de douche senior sécurisée ?

    Pour aménager sa salle de bain et sécuriser la toilette, il est recommandé de remplacer la baignoire ou le receveur de douche standard de plusieurs centimètres par un équipement plus adapté.

    Une douche senior peut être, en fonction de vos possibilités et préférences :

    • une douche à l’italienne : cette star des salles de bain modernes et tendance est une douche de plain-pied sans bac à enjamber ni marche à franchir. Cette caractéristique en fait un excellent type de douche senior adaptée aux personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant. La véritable douche italienne est entièrement ouverte, ce qui facilite l’accès, mais il est toujours possible d’ajouter des parois pour éviter les projections d’eau ou assurer l’intimité.
    • un receveur extra-plat, avec ou sans rampe d’accès : si la pose d’une douche à l’italienne au niveau du sol n’est pas possible pour des raisons techniques ou autres, il est toujours possible de faire installer un receveur de hauteur minimale.

    Dans un cas comme dans l’autre, divers accessoires permettent de sécuriser l’accès à la douche senior et la toilette elle-même, comme les barres de maintien, le revêtement anti-déparant et le siège de douche.

    Peut-on installer une douche à l’italienne pour les seniors partout ?

    La douche à l’italienne est le premier choix pour une douche senior, grâce à son receveur au ras du sol. Elle présente en effet plusieurs atouts :

    • plus de marche à enjamber,
    • un accès immédiat en fauteuil de bain,
    • une possibilité pour l’aidant familial ou professionnel de procéder à la douche du senior,
    • un entretien plus simple, sans se contorsionner…

    Outre le receveur au niveau du sol, la douche à l’italienne se caractérise par une légère pente imprimée dans le sol pour permettre l’écoulement des eaux usées. Cette configuration évite à l’eau de stagner et limite les risques de chute de la personne âgée.

    Conseil de plombier : carreler la douche à l’italienne avec de très petits carreaux (genre Briare ou autre faïence de mosaïque) multiplie le nombre de joints et par là le caractère antidérapant du sol. Sinon, il est important de choisir un carrelage ou un receveur antidérapant.

    Néanmoins, la véritable douche à l’italienne ne peut pas être installée partout. Plusieurs conditions s’imposent pour permettre cet aménagement de la salle de bain :

    • un sol assez profond pour y intégrer le receveur et la bonde,
    • l’absence de chauffage au sol,
    • habiter dans une maison de plain-pied (sauf si le bâtiment a été conçu avec une descente d’eaux usées assez basse pour l’installation d’un évacuateur de douche à l’italienne directement dans le sol).

    Si le sol de la salle de bain n’est pas assez profond, il est également possible de faire surélever l’ensemble du carrelage, mais une rampe d’accès peut alors s’avérer nécessaire à l’entrée de la salle de bain.

    Quelle alternative à la douche à l’italienne adaptée aux seniors ?

    Si la configuration de la maison ou de la salle de bain n’est pas adaptée à l’installation d’une véritable douche italienne, il est toujours possible d’installer une douche senior, soit en rehaussant le sol, soit en choisissant un receveur de douche extra-plat.

    L’installation d’une cabine de douche intégrable comportant une marche souvent assez haute, sans possibilité d’ajouter une rampe d’accès est déconseillée.

    Il existe aujourd’hui des receveurs extra-plats de seulement 3 cm pouvant être associés à une bonde également extra-plate, le tout facilitant l’accès d’un senior à la douche. Pour les personnes âgées en fauteuil, on pourra ajouter une petite rampe d’accès.  

    De nombreuses configurations de douches seniors sont disponibles. Celles-ci peuvent être conçues sur mesure par l’entreprise en fonction des besoins de l’utilisateur.

    Bon à savoir : outre la taille du receveur, la hauteur de la marche à franchir dépendra de celle de l’évacuation de l’eau et de la distance entre la bonde et la descente des eaux usées. La marche de la douche senior ne devrait cependant pas dépasser 15 cm, d’après les préconisations de la plupart des ergothérapeutes.

    En fonction des contraintes techniques du bâti, l’utilisation d’une pompe d’aspiration peut s’avérer nécessaire lors de l’installation d’une douche senior pour poser un receveur extra-plat accessible en fauteuil. Installé dans une salle de bain à l’étage ou dans une copropriété, cet équipement sert à expulser l’eau du receveur en l’aspirant horizontalement.

    Quels sont les différents accessoires à prévoir ?

    Plusieurs accessoires s’imposent pour assurer la sécurité et le confort de la personne âgée lors des transferts et pendant la toilette.

    Les accessoires de douche senior comprennent :

    • les barres de maintien : il est recommandé d’installer des barres d’appui dans la douche et dans l’ensemble de la salle de bain, partout où la personne âgée peut avoir besoin de soutien pour se déplacer en sécurité, s’asseoir et se relever. Dans la douche, il peut être utile de placer une petite barre de maintien verticale à l’entrée, une longue barre horizontale sur la paroi latérale et une autre petite barre d’appui verticale à côté du robinet.
    • le siège de douche ergonomique : un siège, rabattable ou non, permettra à la personne âgée de ne pas se tenir trop longtemps sur ses jambes. Attention de ne pas prendre un siège bas de gamme. Un bon siège de douche est un siège solide en acier chromé (évitez le plastique chromé). Il devrait être accroché au mur sur la petite longueur de l’espace douche, à une hauteur de 45 à 50 cm. Il est recommandé d’acheter un siège avec des pieds pour assurer une double sécurité si la pose dans le mur n’est pas assez solide.
    • une robinetterie adaptée aux seniors : on peut installer un mitigeur mécanique. Sa manette unique centrale en facilite l’usage pour une personne ayant de l’arthrose. Le mitigeur thermostatique a pour sa part deux manettes, celle de droite comporte un régulateur de température et celle de gauche permet de régler le débit de la sortie d’eau. Cet équipement permet de régler la température sur la position souhaitée et de la bloquer pour éviter les brûlures. Il existe également des mitigeurs avec des poignées adaptées aux personnes ayant des difficultés avec les manettes rondes. Le choix de la colonne de douche dépendra des goûts et des habitudes. On peut en trouver avec des jets hydromassants pour se détendre et avec un flexible pour plus de confort.
    • le séchoir corporel : il facilite de séchage après la toilette et prévient la perte d’équilibre à la sortie de la douche.

    Combien coûte une douche senior ?

    Le prix d’une douche senior varie en fonction de nombreux paramètres :

    • les équipements choisis (taille et type de receveur, robinetterie, carrelage…),
    • les travaux de plomberie et d’installation (l’installation d’une douche italienne peut s’avérer onéreuse s’il est nécessaire d’ouvrir le sol et de modifier l’évacuation des eaux usées).

    En général, il faut compter entre 3 000 et 8 000 € pour installer une douche adaptée aux seniors. Il est recommandé de comparer plusieurs devis auprès de différentes entreprises.

    Ces professionnels du secteur peuvent vous conseiller pour atteindre un résultat adapté à vos besoins et attentes dans les limites de votre budget. L’entreprise réalisera une étude de faisabilité lors d’une visite à domicile et étudiera les possibilités d’aménagement de votre salle de bain. Elle vous communiquera un devis gratuit. De nombreuses entreprises s’engagent à réaliser les travaux en un ou deux jours (pour les projets de douche senior les plus simples). 

    Il est également possible d’installer sa douche senior soi-même à condition d’avoir de très bonnes connaissances en plomberie. Les douches italiennes peuvent rapidement poser un problème d’étanchéité si les raccordements ou les joints dans les angles sont mal faits.

    Quelles sont les aides financières pour l’installation d’une douche senior ?

    L’installation d’une douche italienne ou d’un autre type de douche senior s’inscrit dans le cadre de l’aménagement du logement à la perte d’autonomie. En tant que telle, elle ouvre droit à plusieurs aides financières et avantages fiscaux.

    Un taux réduit de TVA

    La TVA sur le matériel et l’installation de la douche senior sera de 10 %. Conditions : le logement doit être achevé depuis plus de deux ans et le matériel avoir été acquis par l’entreprise qui réalise les travaux.

    Lorsque la douche senior satisfait aux critères des équipements pour personnes à mobilité réduite, le taux de la TVA est de 5,5 %. Rapprochez-vous de l’entreprise pour vérifier si le matériel répond à cette condition.

    Un crédit d’impôt de 25 %

    L’achat et l’installation d’une douche senior par une entreprise dans la résidence principale du client ouvrent droit à un crédit d’impôt, lorsqu’il s’agit d’un aménagement favorisant l’autonomie.

    Le crédit d’impôt est de 25 % des dépenses (barres de maintien comprises). Il ne saurait dépasser 5 000 € pour une personne et 10 000 € pour un couple, tous les cinq ans.

    L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

    Le plan d’aide personnalisée de l’APA, accordée aux personnes âgées de 60 ans et plus dépendantes (GIR 1 à 4), peut comprendre différents aménagements de la maison au vieillissement. L’installation d’une douche senior en fait partie.

    Jusqu’à quatre mensualités de l’APA peuvent être versées en une fois pour faciliter le financement du projet d’adaptation de la salle de bain à la dépendance.

    L’aide d’Action Logement

    L’installation d’une douche à l’italienne, avec un sol antidérapant, s’inscrit dans le cadre des aménagements susceptibles d’être financés avec l’aide à l’adaptation du logement au vieillissement, versée par l’organisme Action Logement.

    Cette aide financière plafonnée à 5 000 € est soumise à différentes conditions. Pour en savoir plus, consultez notre article sur La nouvelle aide à l’adaptation du logement en 5 questions.

    Les aides de l’ANAH

    L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat accorde une aide aux propriétaires occupants ou bailleurs pour aménager leur domicile à la perte d’autonomie :

    • subvention de 35 % des dépenses pour les bénéficiaires aux revenus modestes,
    • 50 % pour les bénéficiaires aux revenus très modestes.

    Les dépenses sont plafonnées à 20 000 €.

    Important ! Toutes les demandes d’aide financières doivent être faites AVANT de débuter les travaux d’aménagement de la salle de bain. Rapprochez-vous du revendeur choisi pour installer votre douche senior, afin de vérifier les conditions.

    Questions fréquentes

    Quelle dimension devrait avoir une douche senior ?

    Il n’existe pas de normes à proprement parler pour l’installation d’une douche senior. Il peut néanmoins s’avérer utile de s’inspirer de celles des salles de bains pour personnes à mobilité réduite :

    • les équipements de la salle d’eau devraient permettre le mouvement d’un fauteuil roulant : même si vous êtes autonome, lorsque vous rénovez votre salle de bain, anticipez l’avenir pour ne pas avoir à tout refaire) ;
    • l’espace de lavage d’une douche senior confortable et sécurisée fera au minimum 120 cm sur 90 cm ;
    • on recommande l’utilisation d’un receveur ayant un ressaut ne dépassant pas 4 cm, avec l’ajout d’une rampe d’accès dont la pente ne dépassera pas 33 %. 

    Si votre salle de bain est très petite et ne permet pas de respecter ces normes, privilégiez la douche à l’italienne ouverte pour garantir une plus grande liberté de mouvement. La douche de plain-pied avec son receveur encastré dans le sol s’installera dans un espace aussi petit que 60 cm sur 60 cm.

    Un accueillant familial peut-il recevoir de l’aide pour installer une douche senior ?

    De nombreuses aides sont aussi ouvertes aux accueillants familiaux qui aménagent leur domicile pour recevoir des personnes âgées ou handicapées à titre onéreux.

    Par exemple, le taux réduit de TVA et le crédit d’impôt. Renseignez-vous auprès du revendeur de douches senior ou de la MDPH.

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

    Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

    Pratique

    Les outils et parutions de Cap Retraite