Inondations : comment aider une personne âgée en cas d’intempéries ?
Le 23/01/2018 - Actualités

Plus de vingt départements sont en vigilance orange pour les risques de crues ou d’inondations. Ces intempéries peuvent être angoissantes, voire dangereuses pour les personnes âgées : dégât des eaux, coupures de courant, évacuations forcées… Découvrez comment protéger votre proche âgé et ses biens, et comment agir avec une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer, en cas d’évacuation.

Inondations : comment aider une personne âgée en cas d’intempéries ?

Le département de la personne âgée est-il à risque ?

La Seine est sortie de son lit à Paris et le Rhin menace de déborder. Mardi matin, 23 départements étaient encore placés en vigilance accrue, avec des risques de crue susceptibles d’entraîner des inondations.

Pour savoir si une personne âgée de votre entourage se trouve dans l’un des départements à risque, vous pouvez consulter le site de Météo France : vigilance.meteofrance.com. Les personnes âgées de la région parisienne et de l’Est sont les plus concernées à l’heure actuelle.

Trois niveaux d’alerte sont possibles :

  • Rouge : vous devez faire preuve d’une « vigilance absolue ». Les risques d’inondation sont accrus et les sorties peuvent être dangereuses pour la personne âgée ;
  • Orange : vous devez être très vigilants et suivre les bulletins d’informations ;
  • Jaune : vous devez être attentifs au risque météorologique.

Comment préparer une personne âgée à un risque d’inondation ?

Pour protéger une personne âgée des risques liés aux inondations, qui touchent déjà plus d’un département, il est recommandé :

  • de bien la mettre à l’abri,
  • d’éviter les sorties et déplacements,
  • de suivre les bulletins de Météo France,
  • de protéger les biens pouvant être abîmés ou emportés par les eaux.

Vous pouvez protéger les effets personnels et les documents de la personne âgée en faisant en amont quelques gestes simples :

  • déplacez les objets de valeur et les documents importants (carte d’identité, police d’assurance…) vers les étages supérieurs ou du moins en haut des meubles,
  • scellez les appareils électroménagers au mur ou les surélever,
  • vérifiez comment fermer le gaz et l’électricité,
  • préparez une trousse avec l’équipement essentiel en cas d’inondation et d’évacuation,
  • trouvez un voisin ou un proche pour aider la personne âgée, si vous habitez loin. Si votre proche est atteint de la maladie d’Alzheimer, la présence d’un proche est importante pour le calmer et l’aider à surmonter ces moments difficiles. L’arrivée des pompiers en cas d’évacuation peut-être très dure à supporter.

La « trousse inondation » de la personne âgée doit comprendre :

  • une lampe électrique, une couverture, des vêtements chauds (chaussettes, chapeau, gants…) et une radio portable (avec un stock de piles),
  • des sacs étanches pour les documents à emporter en cas d’évacuation,
  • une trousse de premiers secours,
  • une liste des médicaments à emporter (et de l’endroit où la personne âgée les range),
  • une liste de téléphones utiles (pompiers, proches à appeler…),
  • de la nourriture et de l’eau (dans un thermos et des récipients étanches),
  • un panier pour l’évacuation de l’animal domestique (le cas échéant).

Comment aider une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer en cas d’évacuation ?

Les risques de crue restent importants et des évacuations peuvent être décidées par les autorités, comme dans le Calvados.

Pour une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer, ces situations d’urgence sont difficiles à vivre. Une évacuation peut être source de stress et entraîner une véritable confusion, voire des troubles du comportement.

Vous pouvez aider la personne âgée en adoptant la bonne approche :

Restez calme

  • Vous communiquerez mieux avec votre proche si vous restez calme et évitez de montrer des signes de panique.
  • Ne parlez pas directement de l’inondation. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent ressentir votre détresse sans comprendre la situation. Dans ce cas, la personne âgée risque de refuser de quitter son domicile, malgré la nécessité d’une évacuation.

Soyez positif

  • Pour calmer votre proche et l’aider à surmonter le stress, aidez-le à penser à quelque chose d’agréable ou encouragez-le à regarder une photo de famille. Cette pensée peut aussi servir à l’encourager à sortir, en évoquant par exemple une visite chez l’un des proches sur la photo.
  • Concentrez-vous sur la façon dont la personne âgée peut vous aider, plutôt que l’inverse.

Concentrez-vous sur la personne âgée

  • Pensez d’abord à évacuer votre proche, surtout si le fait de réunir ses affaires risque de le désorienter. Vous pouvez récupérer ses effets personnels plus tard ou demander à un voisin de les prendre.
  • N’oubliez pas la trousse d’évacuation et les objets de valeurs susceptibles d’être la cible d’un cambrioleur.

Armez-vous de patience

  • Ne vous étonnez pas si la personne âgée vous pose plusieurs fois les mêmes questions sur l’inondation. Elle peut rester devant la télévision sans se rendre compte de l’urgence. Essayez d’éteindre le poste ou de changer de chaîne.
  • Si votre proche vous demande constamment d’expliquer la situation, soyez patient, vous l’aiderez à mieux surmonter ses craintes.

Aider une personne âgée à surmonter les intempéries de l’hiver nécessite une bonne préparation en amont, surtout lorsque les éléments se déchaînent comme cette année. Vous pouvez également protéger votre proche des grands froids en suivant nos conseils, réunis dans notre Fiche Grand Froid.

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes