Les Unités de Soins de Longue Durée (USLD) prennent en charge les personnes âgées dépendantes, nécessitant une assistance médicale et des soins continus. Pour ce faire, ces structures, souvent rattachées aux EHPAD ou aux centres hospitaliers, bénéficient d’une équipe médicale pluridisciplinaire. Des professionnels de santé qui offrent les soins et l’attention nécessaire aux besoins de santé chronique souvent complexes et évolutifs des résidents âgés. Ces derniers souffrant de pathologies physiques et/ou psychiques, dont les maladies dégénératives de type Alzheimer.

Pour mieux comprendre le rôle de chacun de ces acteurs, découvrez qui compose l’équipe médicale et paramédicale d’une USLD et leur contribution respective dans l’organisation des soins curatifs et préventifs des patients durant leur hébergement en USLD.

Le médecin coordonnateur : le pilier de la surveillance médicale en USLD

Le médecin coordonnateur aussi appelé chef de pôle est un médecin généraliste ou gériatrique. Sa principale responsabilité est d’assurer la coordination des soins médicaux au sein de l’unité. Cela inclut :

  • L’étude des dossiers d’admission dans l’établissement. 
  • La planification et le respect des projets de soins médicaux initiaux et continus de la totalité des résidents.
  • La surveillance et l’application des bonnes pratiques gériatrique. 
  • La coordination du travail de l’équipe soignante.
Réunion de l'équipe médicale en USLD

En étroite collaboration avec l’ensemble de l’équipe médicale, ce médecin-chef maintient une communication fluide et régulière pour garantir une prise en charge globale et cohérente des patients, jusqu’à collaborer avec le directeur d’EHPAD pour élaborer le projet de vie en EHPAD.

Cette collaboration interprofessionnelle est essentielle pour répondre de manière optimale aux besoins complexes des personnes âgées hébergées en USLD.

Les gériatres et médecins généralistes, le coeur de l’équipe médicale

Les médecins en USLD sont formés et spécialisés pour évaluer, diagnostiquer et traiter les problèmes de santé spécifiques aux personnes âgées. Cela inclut :

  • les maladies chroniques,
  • les syndromes gériatriques (comme la démence, la dénutrition, les chutes, l’incontinence, etc.),
  • les problèmes de mobilité.

Ce sont eux qui prescrivent les traitements médicaux, coordonnent les rééducations, et proposent des interventions pour améliorer la qualité de vie des résidents.

Ils veillent également au respect des projets de soins individualisés et de l’adaptation des traitements en fonction de l’évolution de l’état de santé des résidents.

L’encadrement infirmiers du service médical en USLD

Supervisés par un.e infirmier.e coordinateur-rice ou infirmier.e référent.e, l’équipe d’infirmiers au sein de l’unité assume un rôle multifonctionnel. Elle a à charge :

  • L’administration des médicaments, en veillant à la conformité avec les traitements prescrits.
  • Les soins de nursing, tels que les pansements, la gestion des sondes, ou la surveillance des paramètres vitaux.
  • Le suivi des dossiers médicaux, garantissant ainsi une documentation précise de leur historique de santé et de leurs progrès.
  • Le bien-être général des résidents, notamment grâce aux interactions quotidiennes et au soutien émotionnel.
  • La coordination des soins entre les médecins, les kinésithérapeutes, les ergothérapeutes et les aides-soignants.

L’accompagnement quotidien des aides-soignants

Les aides-soignants gèrent les activités et les services liés à la vie quotidienne des résidents toute la durée de l’admission : leur toilette, l’habillage et la prise des repas dans des conditions optimales.

prise en charge des résidents en USLD

Leur présence constante dans l’établissement et leur proximité avec les personnes âgées, font d’elles les personnes idéales pour :

  • Répondre aux besoins de base des résidents.
  • Maintenir un environnement sécurisé et confortable.
  • Identifier les changements dans l’état de santé des résidents et à en informer l’équipe médicale.
  • Tisser des liens significatifs et fournir un soutien émotionnel précieux.

Les kinésithérapeutes et ergothérapeutes : le duo gagnant

Les kinésithérapeutes et ergothérapeutes sont appelés à intervenir pour contribuer à améliorer les fonctions motrices des résidents grâce à la rééducation et à la réadaptation.

  • Les kinésithérapeutes se concentrent sur la rééducation physique en aidant les résidents à maintenir ou à regagner leur mobilité, à prévenir les contractures musculaires, et à soulager la douleur. Ensemble, ils travaillent à la conception de programmes de rééducation adaptés à leurs besoins individuels.

  • Les ergothérapeutes, quant à eux, se concentrent sur la réadaptation fonctionnelle en aidant les résidents à maintenir leurs compétences et leur autonomie dans les activités de la vie quotidienne, telles que se nourrir, s’habiller, et se déplacer. Ce sont eux qui recommandent des aides et équipements techniques pour faciliter la vie des résidents.

Les psychologues veillent au bien-être émotionnel en USLD

La présence d’un psychologue au sein d’une Unité de Soins de Longue Durée (USLD) apporte un soutien psychologique essentiel, non seulement aux résidents, mais aussi à leur famille, tout deux en proie à de multiples émotions : la solitude, la perte d’autonomie, le deuil, le stress, l’anxiété, la dépression… Les séances de psy aident à affronter chacun de ces défis, développer des mécanismes d’adaptation, et maintenir le bien-être et l’équilibre émotionnel.

La gestion du stress, de l’anxiété et de la dépression chez les personnes âgées est un aspect essentiel de la prise en charge globale des résidents. 

Cette aide médico-psychologique fait désormais partie intégrante des projets de vie des maisons de retraite. Leur présence facilite :

  • L’entrée et l’adaptation des résidents dans l’institution.
  • Le maintien des liens familiaux. 
  • Le quotidien des soignants, leur permettant de se confier à un professionnel sur les situations difficiles, ce qui, en définitive, améliore la qualité des soins portés aux résidents.

Les diététiciens en charge de la bonne santé par l’assiette

La bonne santé passe aussi par une alimentation équilibrée. Il est donc normal de trouver des diététiciens parmi l’équipe médicale en USLD. Leur responsabilité est d’élaborer des régimes alimentaires adaptés au besoin individuel de chaque résident, selon leurs exigences médicales, leurs préférences et leurs restrictions nutritionnelles. L’objectif est de prévenir les carences nutritionnelles et de maintenir un bon état de santé.

LIRE AUSSI: La dénutrition de la personne âgée

Si les centres USLD rassemblent une équipe diversifiée de professionnels de la santé, seule la coordination interdisciplinaire assure une prise en charge complète des résidents.

De plus, l’impact positif des animateurs, des travailleurs sociaux et du personnel technique contribuent activement au bien-être des aînés dans ce type d’hébergement. C’est donc par un travail collaboratif que cette équipe multidisciplinaire offre un accompagnement à la fois, hospitalier et humain pour améliorer la qualité de vie des résidents en USLD.

Note de l’article (6 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Commentaires (4)

Réagissez, posez une question…

  1. FERRAND martine

    Document de liaison en epahd entre médecin coordonnateur et bon personnel de cuisine un logiciel ?

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour Madame,

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Il existe des logiciels de gestion pour les établissements médico-sociaux, y compris pour les EHPAD, qui peuvent inclure des fonctionnalités de communication et de suivi entre le médecin coordonnateur et le personnel de cuisine. Cependant, il n’y a pas de logiciel spécifique dédié uniquement à cette liaison.

      Bonne journée.
      Amandine

      Répondre
  2. Rosa Ascension

    Bonjour dès que j appelle pour avoir des nouvelles de ma maman en Usld on ne veut pas me donner d informations alors que je suis sa fille, qu il faut que je passe par mon frère inexistant dans la vie de ma mère et comme un vautour, il tourne autour de sa proie il à manigancé quelques choses et je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas savoir comment elle va car elle se trouve très loin de moi et je ne peux pas y allez tout les jours.

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Consultez la législation locale sur les droits des proches dans les établissements de soins, puis adressez-vous à la direction de l’USLD pour clarifier votre droit à obtenir des informations sur l’état de santé de votre mère.
      Bonne journée.
      Amandine

      Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maisons de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements. Pour bien choisir, il est important de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les résidences services séniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrées en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus