La créatinine est un déchet métabolique produit par les muscles et éliminé par les reins. Un taux de créatinine élevé peut être le signe d’une mauvaise fonction rénale et peut causer divers problèmes de santé. Si vous êtes confronté à ce problème, il est essentiel de prendre les mesures nécessaires pour le résoudre, afin de préserver votre santé rénale et votre bien-être général. Nous allons aborder les trois choses à ne pas faire si vous souhaitez faire baisser votre créatinine élevée et vous donner des conseils pour améliorer votre santé rénale.

Erreur n°1 : ignorer l’importance d’une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir un taux de créatinine normal, car les reins jouent un rôle crucial dans l’élimination des déchets et la régulation des électrolytes. Pour préserver leur fonction, il est crucial d’éviter certains aliments et d’en privilégier d’autres.

  • Éviter les aliments riches en protéines: une consommation excessive de protéines, en particulier d’origine animale, peut augmenter la production de créatinine et surcharger les reins. Il est donc important de réduire votre consommation de viande rouge, de produits laitiers et d’autres aliments riches en protéines animales.

  • Privilégier les légumes et les fruits: les légumes et les fruits sont riches en vitamines, minéraux et fibres, essentiels pour maintenir une bonne santé rénale. Ils aident à réduire les niveaux de créatinine en favorisant une meilleure élimination des déchets par les reins.

  • Boire suffisamment d’eau: une hydratation adéquate est essentielle pour aider les reins à éliminer la créatinine et d’autres déchets de l’organisme. Veillez à boire au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour, en fonction de votre niveau d’activité physique et de votre environnement.
seniors ayant une alimentation équilibrée pour réduire leur taux de créatinine

Erreur n°2 : négliger l’importance de l’exercice physique

Le maintien d’un mode de vie actif et sain est crucial pour préserver la santé rénale et réduire les niveaux de créatinine. L’exercice physique régulier contribue à renforcer les muscles, améliorer la circulation sanguine et favoriser une meilleure élimination des déchets par les reins. Cependant, il est important de ne pas tomber dans les pièges suivants :

  • Pratiquer des exercices trop intenses: un exercice physique trop intense peut provoquer une augmentation temporaire des niveaux de créatinine en raison de la dégradation des muscles. Il est donc préférable de privilégier des activités d’intensité modérée, comme la marche, la natation ou le yoga, et d’éviter les entraînements à haute intensité ou les exercices de musculation trop lourds.

  • Ne pas être régulier dans sa pratique sportive: les bienfaits de l’exercice physique sur la santé rénale ne peuvent être obtenus qu’à travers une pratique régulière. Veillez à intégrer l’activité physique à votre routine quotidienne, en vous fixant des objectifs réalistes et en choisissant des activités qui vous plaisent.

Erreur n°3 : ne pas prendre en compte les facteurs de risque et les problèmes de santé sous-jacents

Plusieurs facteurs de risque et problèmes de santé peuvent contribuer à l’augmentation des niveaux de créatinine, et il est important de les surveiller et de les traiter pour préserver la santé rénale :

  • Le diabète: est l’une des principales causes d’insuffisance rénale. Il est crucial de surveiller régulièrement votre glycémie et de suivre les recommandations de votre médecin pour gérer votre diabète et réduire les risques de complications rénales.

  • L’hypertension artérielle: peut endommager les vaisseaux sanguins des reins, réduisant leur capacité à éliminer la créatinine et d’autres déchets. Veillez à surveiller régulièrement votre tension artérielle et à adopter un mode de vie sain pour la maintenir dans les limites normales.

  • Les médicaments néphrotoxiques: certains médicaments, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou les antibiotiques aminoglycosides, peuvent être nocifs pour les reins et augmenter les niveaux de créatinine. Discutez avec votre médecin des médicaments que vous prenez et de leurs effets potentiels sur votre santé rénale, et explorez si nécessaire des alternatives moins néphrotoxiques.
femme senior découvrant les effets de ses médicaments sur sa santé rénale

Pour faire baisser un taux de créatinine élevé, il est essentiel de suivre une alimentation équilibrée, de pratiquer régulièrement une activité physique modérée et de surveiller et traiter les problèmes de santé sous-jacents qui peuvent affecter la santé rénale. En adoptant ces habitudes saines et en évitant les erreurs courantes mentionnées ci-dessus, vous pourrez améliorer la fonction de vos reins et réduire les risques de complications rénales à long terme. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour obtenir des conseils personnalisés et un suivi adapté à votre situation.

Note de l’article (264 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Commentaires (5)

Réagissez, posez une question…

  1. Josiane OUTAR

    Bjr je fais un régime alimentaire que dois-je mangé. J’ai fait un régime mais il est 118 il me dit mon Dr que doit boire J’ai diminuer le sel et sucre je boire beaucoup je ne comprend toujours pas je marche 8km par jours

    Répondre
    1. Amandine

      Bonjour

      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Il est recommandé de consulter un nutritionniste pour obtenir des conseils personnalisés sur les aliments à inclure dans votre régime en fonction de vos besoins et de votre condition médicale, tout en maintenant une hydratation adéquate et en continuant votre activité physique.
      Bonne fin de journée.
      Amandine

      Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

La santé du Grand-âge

L'accroissement de la longévité s'accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Nous abordons dans ce dossier intitulé "la santé au grand âge"…

En savoir plus

Face à la maladie d'Alzheimer

Nous avons consacré un dossier spécifique à la maladie d’Alzheimer, pour appréhender à sa mesure ce véritable fléau, qui touche en France 800 000 personnes,…

En savoir plus

Face à la maladie de Parkinson

Affection dégénérative du cerveau la plus courante après Alzheimer, la maladie de Parkinson touche plus de 2 % de la population française de plus de…

En savoir plus