Top 5 des arnaques aux seniors et comment les éviter
Style de vie

Publié le 19/07/2016 . Mis à jour le 11/12/2016

Publié le 19 Juil. 2016 . Mis à jour le 11 Déc. 2016

Arnaque au président, usurpation d’identité, fausses organisations caritatives… Les arnaques en tout genre font souvent les manchettes et les seniors constituent une cible de choix pour les escrocs sans scrupules. Sachez reconnaître les principales formes de fraude pour pouvoir prendre des précautions adaptées.

Top 5 des arnaques aux seniors et comment les éviter

Les seniors trop souvent victimes d’arnaques

Si les escrocs modernisent sans relâche leurs méthodes pour mettre la main sur l’argent d’autrui, leur cible privilégiée reste souvent la même : les seniors, dont les économies sont un véritable aimant pour les fraudeurs.

    Les seniors sont du reste plus vulnérables aux arnaques en tout genre, pour au moins deux raisons :

  • les problèmes cognitifs qui altèrent leur jugement,
  • la solitude susceptible de les rendre crédules.

Du fait, les fraudeurs ont adopté diverses tactiques exploitant les faiblesses des seniors.

    En voici 5 particulièrement courantes :

  • L’arnaque aux grands-parents
    L’escroc se fait passer pour l’un des petits-enfants du senior et réclame de l’argent pour le dépanner. D’abord pratiquée au téléphone, à partir d’un lieu bruyant, cette usurpation d’identité peut aussi se faire par email. Certains fraudeurs pousseront le vice jusqu’à trafiquer le compte Facebook des proches pour se donner une plus grande crédulité.
    Comment se protéger : Si vous recevez un coup de fil suspect d’une personne se faisant passer pour un proche, dites-lui que vous allez la rappeler et vérifiez auprès des parents du prétendu petit-fils. Même – et surtout – si celui-ci a demandé de ne pas leur en parler.
  • Les courriels frauduleux
    De plus en plus d’arnaqueurs utilisent les emails pour tromper les seniors. Il peut s’agir d’emails proposant des investissements douteux aux seniors cherchant à placer leurs économies ou de courriels annonçant que vous avez gagné à la loterie et que vous devez payer une certaine somme pour débloquer le prix.
    Des inconnus peuvent vous proposer une partie de leur fortune en échange d’un service, à condition de les aider à couvrir les premiers frais d’administration… Cette arnaque est connue sous le surnom d’ « arnaque nigériane » (même si ces courriels peuvent venir de n’importe où).
    Comment se protéger : Lorsque ce qu’on vous annonce ou propose est « trop beau pour être vrai », c’est probablement effectivement le cas. Jetez au panier tout email louche de ce genre. Ne donnez jamais vos coordonnées et mots de passe dans ces emails dont le but peut aussi être de récupérer vos détails pour vous dépouiller à l’avenir.
  • Les fausses œuvres caritatives
    Cette arnaque est plus fréquente après les catastrophes, lorsqu’un faux organisme de bienfaisance contacte un senior pour solliciter sa générosité afin de prétendument aider des populations sinistrées après une catastrophe naturelle. Certains escrocs peuvent aussi envoyer des emails pour solliciter un don auprès de seniors au bon cœur.
    Comment se protéger : Si vous souhaitez faire un don après une catastrophe, contactez vous-même des œuvres caritatives connues.
  • L’arnaque aux obsèques
    Certains escrocs envoient des emails pour vous annoncer prétendument le décès d’un proche. Vous y êtes invité à cliquer sur un lien pour savoir qui est décédé, un malware s’installe alors sur votre ordinateur et vous vole vos informations privées.
    Variante : des entreprises de pompes funèbres profitent parfois de la détresse des seniors qui ont perdu leur conjoint pour surfacturer leurs prestations…
    Comment se protéger : Ne cliquez jamais sur les liens dans des emails dont la provenance vous est inconnue. Quant à l’organisation d’obsèques, faites appel à des amis ou des proches moins impliqués émotionnellement pour vérifier les devis et contrats face à plusieurs entreprises de pompes funèbres.
  • Les faux médicaments et produits anti-âge
    Les seniors consomment de nombreux médicaments et peuvent être amenés à chercher à réduire leurs dépenses en achetant des médicaments sur Internet. Toutefois, une très importante proportion de pharmacies en ligne sont illégales, surtout à l’étranger. Elles proposent souvent des substances contrefaites.
    En outre, tout un marché de produits anti-âge promet mont et merveilles aux seniors avec des produits qui ne sont pas toujours efficaces malgré leur prix élevé.
    Comment se protéger : Faites preuve de scepticisme devant les prix trop alléchants des pharmacies en ligne et n’oubliez pas que la publicité joue sur vos sentiments. Vérifiez auprès de vos proches ou de spécialistes fiables (une esthéticienne que vous connaissez depuis longtemps, etc.) la qualité des produits anti-âge qu’on vous propose.

D’autres formes d’arnaques aux seniors existent : l’imagination des escrocs n’a pas de limites. Faites attention à toutes les sollicitations empressées et n’hésitez pas à prendre conseil auprès de vos proches. Si vous sentez que vous ne parvenez plus à garantir seul vos propres intérêts, n’hésitez pas à faire une demande de protection juridique : un proche auquel vous faites confiance assurera votre protection.

L'avis des utilisateurs sur cet article
3.4/5 - 9 votes - Votre vote :

Articles connexes