La dépression et les troubles de l’anxiété touchent des millions de personnes chaque année, et les seniors ne font pas exception. En effet, ces troubles sont souvent sous-diagnostiqués chez les personnes âgées. Pourtant, il est essentiel de les détecter pour pouvoir les traiter et permettre à nos aînés de vivre une vie pleine et active.

Nous vous présentons huit façons dont vos proches seniors pourraient dissimuler une dépression ou des troubles de l’anxiété, et comment les reconnaître pour mieux les aider.

1. Changements dans les habitudes de sommeil

Les troubles du sommeil sont fréquents chez les personnes âgées et peuvent être le signe d’une dépression ou d’anxiété. Les insomnies, les réveils nocturnes ou, au contraire, une somnolence excessive durant la journée pourraient indiquer que quelque chose ne va pas. Il est important d’être attentif à ces changements et d’en parler avec votre proche pour comprendre ce qui se passe.

  • Insomnie ou réveils fréquents la nuit
  • Somnolence excessive durant la journée
  • Difficulté à se lever le matin
femme âgée atteinte de troubles du sommeil

2. Modification de l’appétit et du poids

Une perte ou une prise de poids inexpliquée peut être un signe de dépression ou d’anxiété chez les seniors. La dépression peut entraîner une perte d’appétit, tandis que l’anxiété peut provoquer des fringales et une envie de manger pour se réconforter. Si vous observez que votre proche a perdu l’appétit ou, au contraire, mange de façon compulsive, il est important d’aborder le sujet avec lui.

  • Perte d’appétit
  • Prise de poids
  • Manger pour se réconforter

3. Retrait social

Le retrait social est un signe courant de dépression et d’anxiété chez les personnes âgées. Il peut se manifester par l’évitement des interactions sociales, le refus de participer à des activités ou des événements, ou un isolement volontaire. Si vous remarquez que votre proche s’isole de plus en plus, il est essentiel d’essayer de comprendre pourquoi et de lui offrir du soutien.

  • Évitement des interactions sociales
  • Refus de participer à des activités
  • Isolement volontaire

4. Irritabilité et sautes d’humeur

Des sautes d’humeur soudaines et une irritabilité accrue peuvent être des signes de dépression ou d’anxiété chez les seniors. Si votre proche semble plus irritable que d’habitude, réagit de manière disproportionnée à des situations du quotidien ou a des sautes d’humeur fréquentes, cela peut indiquer un problème sous-jacent. Il est important d’aborder ces changements avec votre proche et d’essayer de comprendre ce qui les provoque.

  • Irritabilité accrue
  • Réactions disproportionnées
  • Sautes d’humeur fréquentes
femme senior faisant une saute d'humeur

5. Difficultés de concentration et de mémoire

Des problèmes de concentration et de mémoire peuvent être des signes de dépression ou d’anxiété chez les personnes âgées. Si votre proche a du mal à se concentrer sur des tâches quotidiennes, oublie des choses importantes ou semble préoccupé, cela peut indiquer un trouble de l’humeur. Il est essentiel de ne pas ignorer ces signes et d’en parler avec votre proche.

  • Problèmes de concentration
  • Oublis fréquents
  • Préoccupations constantes

6. Négligence de l’hygiène personnelle

La négligence de l’hygiène personnelle est un signe courant de dépression chez les seniors. Si votre proche semble négliger sa propreté, ses vêtements ou son apparence, cela peut indiquer un état dépressif. Il est important d’aborder ce sujet délicat avec votre proche et de lui offrir du soutien pour l’aider à reprendre soin de lui.

  • Négligence de la propreté
  • Vêtements sales ou inappropriés
  • Apparence négligée

7. Expression de sentiments négatifs

Les personnes souffrant de dépression ou d’anxiété peuvent exprimer des sentiments négatifs, tels que la tristesse, la culpabilité, l’impuissance ou l’inquiétude. Si votre proche exprime fréquemment de tels sentiments, il est important de lui offrir une écoute attentive et de chercher à comprendre ce qui se passe dans sa vie. Ne minimisez pas ces sentiments et encouragez votre proche à consulter un professionnel de la santé mentale si nécessaire.

  • Tristesse
  • Culpabilité
  • Inquiétude

8. Perte d’intérêt pour les activités habituelles

La perte d’intérêt pour les activités habituelles est un signe courant de dépression chez les seniors. Si votre proche ne semble plus se réjouir des activités qu’il appréciait auparavant, cela peut indiquer un trouble de l’humeur. Encouragez votre proche à reprendre ces activités, mais soyez prêt à accepter qu’il puisse avoir besoin de soutien pour surmonter sa dépression ou son anxiété avant de retrouver sa motivation.

  • Perte d’intérêt pour les loisirs
  • Manque de motivation
  • Indifférence face aux plaisirs de la vie

LIRE AUSSI : 7 habitudes simples pour améliorer le bien-être mental d’une personne âgée et diminuer son anxiété 

Il est important d’être attentif aux signes de dépression et d’anxiété chez nos proches seniors. Ces troubles sont souvent sous-diagnostiqués chez les personnes âgées, mais leur détection précoce est essentielle pour permettre un traitement adéquat et une meilleure qualité de vie. En observant les changements dans les habitudes de sommeil, l’appétit, les relations sociales, l’humeur, la concentration, l’hygiène personnelle, l’expression des sentiments et les intérêts, vous pourrez détecter les signes cachés de dépression ou d’anxiété chez vos proches et les aider à obtenir le soutien dont ils ont besoin.

La communication est un élément clé pour aider nos proches seniors à surmonter la dépression ou l’anxiété. N’hésitez pas à aborder les sujets délicats avec eux et à leur offrir une écoute attentive et bienveillante. Encouragez-les à consulter un professionnel de la santé mentale si nécessaire et soyez là pour les soutenir tout au long de leur traitement.

Enfin, il est important de se rappeler que chaque personne est unique et que les symptômes de dépression ou d’anxiété peuvent varier d’un individu à l’autre. Il est donc essentiel de rester attentif aux changements dans le comportement et les émotions de vos proches seniors, même s’ils ne correspondent pas exactement aux signes décrits dans cet article. La compréhension, la patience et la bienveillance sont des atouts précieux pour aider nos aînés à surmonter les défis de la dépression et de l’anxiété et à retrouver une vie épanouissante.

Note de l’article (46 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

1 Commentaire

Réagissez, posez une question…

  1. Nicole DUVERT

    J’ai tout essayé et je me suis épuisée. Mes enfants me disent stop maman. Tu te rends toi-même malade.

    Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

La santé du Grand-âge

L'accroissement de la longévité s'accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Nous abordons dans ce dossier intitulé "la santé au grand âge"…

En savoir plus

Face à la maladie d'Alzheimer

Nous avons consacré un dossier spécifique à la maladie d’Alzheimer, pour appréhender à sa mesure ce véritable fléau, qui touche en France 800 000 personnes,…

En savoir plus

Face à la maladie de Parkinson

Affection dégénérative du cerveau la plus courante après Alzheimer, la maladie de Parkinson touche plus de 2 % de la population française de plus de…

En savoir plus