09.77.55.73.00 Disponible de 8h à 20h

Maisons de retraite et EHPAD
à Soissons (02)

2 Maisons de retraite à Soissons (02)

Recherche par ville
Fermer les filtres
  • Residence Augusta

    EHPAD Residence Augusta

    Soissons 02200
    • Capacité d'accueil : 70 lits
    • Unité Alzheimer, Espaces verts
    Note des familles
    (1 avis)
    213 vues • Résidence partenaire
    places disponibles
    Tarifs :
  • Jeanne d'Arc

    EHPAD Jeanne d'Arc

    Soissons 02200
    • Capacité d'accueil : 88 lits
    • Unité Alzheimer, Espaces verts
    Note des familles
    (5 avis)
    1755 vues • Résidence partenaire
    places disponibles
    Tarifs :

À propos des EHPAD à Soissons

Les 3 établissements médicalisés implantés à Soissons peuvent accueillir au total 274 résidents temporaires, permanents ou journaliers. Situés à proximité des commerces et du centre-ville, ils offrent à leurs pensionnaires un cadre de vie privilégié. En plus d’un suivi médical attentif, ils proposent également des soins paramédicaux. Pour mieux vous informer sur les maisons de retraite à Soissons, contactez les conseillers de Cap Retraite.

Questions fréquentes

  • Combien coûte un EHPAD à Soissons ?

    Le prix moyen des EHPAD à Soissons en 2021 est de 2826 € / mois. La résidence la moins chère est à 2690 €/mois et la plus chère à 2962 € /mois Voir tous les tarifs

Avis des familles sur les maisons de retraite à Soissons (02)

  • Qualité du personnel
  • Qualité des repas
  • Qualité des soins médicaux
  • Qualité des animations
  • Qualité des chambres

Derniers avis

Le personnel et la direction de cette résidence sont très disponibles et efficaces.

Posté par Thierry C.

Personnel à l'écoute. Prend bien en charge les différentes pathologies. Communique aux familles.

Posté par Brigitte B.

Tres bon établissement.

Posté par Danielle L.

Personnel nombreux, hyper aimable et toujours très réactif. De plus le cadre de la résidence est très joli.

Posté par Gautier G.

Bien dans l'ensemble, située dans un beau quartier de Soissons.

Posté par Philippe P.