Mise en place du compte pénibilité au 1er janvier 2015 pour les séniors
Actualités

Publié le 12/08/2014 . Mis à jour le 18/07/2017

Publié le 12 Août. 2014 . Mis à jour le 18 Juil. 2017

Le but de ce système à points :  permettre aux salariés du privé de bénéficier de divers avantages, dont un départ anticipé à la retraite.

 Au coeur de la loi sur les retraites du 20 janvier dernier : la création d’un compte pénibilité. Si le chef du gouvernement a déjà fait savoir que cette mesure serait reportée au 1er janvier 2016, elle entrera en vigueur dès le 1er janvier 2015 pour les séniors à partir de 52 ans. Détails.

- Pour les salariés de 52 à 55 ans : la réserve pour la formation se limitera à 10 points. A noter : le rythme d’acquisition des points s’effectuera en vertu des conditions du droit commun.

- Pour les salariés de 55 ans : les points pourront être utilisés sans délai, pour obtenir une extension de la durée d’assurance, jusqu’à 8 trimestres (2 ans). Cette majoration permettra au salarié d’anticiper son départ à la retraite (jusqu’à 2 ans) ou de prétendre à la retraite anticipée pour longue carrière, car ces trimestres sont "réputés cotisés".

- Pour les salariés de 55 à 59 ans : la réserve pour la formation ne s’appliquera pas. A noter : le rythme d’acquisition des points s’effectuera en vertu des conditions du droit commun (4 points par an avec un seul facteur de risque, 8 avec deux facteurs ou plus).

- Pour les salariés âgés de plus de 59 ans : les points collectés ne seront pas exploitables pour la formation. A noter : le rythme d’acquisition des points sera doublé. Soit 8 points par an pour la mono-exposition (un seul facteur de risque) et 16 points par an pour la poly-exposition (deux facteurs au moins).

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.3/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes