Alzheimer : 8 conseils pour une visite réussie des petits-enfants
Le 29/08/2017 - Maladie d'Alzheimer

Les visites des petits-enfants auprès de leurs grands-parents sont un moment de bonheur et permettent de lutter contre l’isolement. Mais, rendre visite à un proche âgé atteint de la maladie d’Alzheimer avec des enfants peut vous sembler délicat. Comment expliquer le comportement changeant de papy et mamy ? Que faire pendant ces visites ? Et comment laisser de bons souvenirs aux enfants, malgré les difficultés de communication avec leur proche ? Cap Retraite a réuni quelques conseils pour faciliter ces rencontres.

Alzheimer : 8 conseils pour une visite réussie des petits-enfants

Parler de la maladie d’Alzheimer aux enfants

La maladie d’Alzheimer modifie progressivement la mémoire et le comportement de la personne âgée. Ces changements peuvent effrayer ou troubler les enfants lorsqu’ils rendent visite à leurs grands-parents. Bien sûr, cesser d’aller voir papy et mamy ne saurait être la solution idéale. Il n’est pas recommandé de priver les petits-enfants de leur proche atteint de la maladie d’Alzheimer.

Être honnête avec les enfants et leur expliquer la maladie en fonction de ce qu’ils peuvent comprendre à leur âge peut au contraire alléguer leurs craintes. Il n’est certes pas facile d’expliquer à un enfant que papy a la maladie d’Alzheimer. Les pathologies qui touchent le cerveau peuvent être déroutantes. Néanmoins, même aux premiers stades de la maladie d’Alzheimer, les enfants ne manquent pas de constater les changements, même subtils. Si papy ou mamy oublie leur nom ou se répète plus souvent qu’à l’accoutumée, ils se posent des questions.

Les enfants qui ignorent tout de la maladie d’Alzheimer peuvent se sentir coupables du comportement de papy ou mamy. Présenter délicatement la vérité aide les enfants à développer leurs propres techniques d’adaptation à cette nouvelle situation.

Il existe aujourd’hui des ouvrages qui expliquent la maladie d’Alzheimer aux enfants :

Profiter réellement de la visite auprès d’un proche Alzheimer

Les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent aussi profiter des visites de leurs proches et plus particulièrement de leurs petits-enfants. De leur côté, les enfants apprécieront ces souvenirs. Mais, il est important de préparer les enfants à la visite, à domicile comme en Ehpad. Voici quelques conseils pour que la visite auprès de votre proche atteint de la maladie d’Alzheimer se passe le mieux possible.

  • Parlez aux enfants avant la visite : Parlez-leur des changements qu’ils risquent de remarquer chez papy et mamy depuis la dernière visite. Expliquez-leur simplement les principaux symptômes de la maladie d’Alzheimer. Rassurez-les en leur expliquant que ces phénomènes sont liés à la maladie et n’ont rien à voir avec eux.
  • Définissez la durée de la visite : Les jeunes enfants et les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer se fatiguent rapidement. Les plus petits font souvent beaucoup de bruit. Or, votre proche âgé a besoin de calme pour rester serein.
  • Préparez des activités à faire avec les grands-parents : Prévoyez d’écouter de la musique, de jouer à des jeux simples et agréables pour tous, raconter des histoires ou préparer un journal/album de familles ensemble. Les activités à faire avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ne manquent pas et elles peuvent même stimuler sa mémoire.
  • Donnez quelques responsabilités simples aux enfants : Les enfants aiment aussi aider leurs grands-parents. Chargez-les d’apporter un verre d’eau à papy ou mamy, de lui lire le journal ou de lui préparer un sandwich. Ces tâches d’« aidant » permettent aux enfants de se sentir impliqués, sans trop demander d’effort.
  • Laissez les choisir : Si les enfants se sentent mal à l’aise ou sont effrayés pendant la visite, peut-être préfèreront-ils s’asseoir sur les genoux d’un des parents plutôt que de faire une activité directe avec papy ou mamy. Laissez-les trouver leur zone de confort.
  • Ne laissez pas les enfants seuls avec votre proche Alzheimer. À moins d’être sûr qu’ils peuvent faire face au défi émotionnel que présente la rencontre avec leurs grands-parents atteints de la maladie d’Alzheimer, accompagnez toujours vos enfants pendant la visite.
  • N’espacez pas trop les visites : La maladie d’Alzheimer évolue au fil du temps. Si vous laissez passer une trop longue période entre les visites, les enfants risquent de constater des changements trop importants dans le comportement et l’état de santé de leur proche. Tant que votre proche n’est pas à un stade trop avancé de la maladie d’Alzheimer, il est recommandé de lui rendre visite assez souvent (mais pas tous les jours pour éviter de créer une attente  qui peut être difficile à vivre pour la personne âgée).
  • Parlez aux enfants après la visite : Demandez aux enfants s’ils ont des questions après la visite auprès de leur proche atteint de la maladie d’Alzheimer. Aidez-les à comprendre pourquoi papy ou mamy s’est comporté d’une façon qui a pu les surprendre.

Bien préparée, une visite auprès d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer peut être enrichissante pour les enfants et pour votre proche.

L'avis des utilisateurs sur cet article
3.4/5 - 7 votes - Votre vote :

Articles connexes