8 raisons de surveiller la santé bucco-dentaire des seniors
Santé

Publié le 17/07/2017 . Mis à jour le 08/05/2019

Publié le 17 Juil. 2017 . Mis à jour le 8 Mai. 2019

Les trois quarts des personnes âgées dépendantes ont des problèmes de dentition et des difficultés à manger. Si les aidants surveillent en général la santé de leurs proches âgés, les dents ne sont pas toujours la première chose à laquelle ils pensent. Pourtant, l’hygiène bucco-dentaire est importante à tout âge. Découvrez pourquoi il est capital de préserver la santé bucco-dentaire des seniors et surtout comment faire.

8 raisons de surveiller la santé bucco-dentaire des seniors

L’importance de l’hygiène bucco-dentaire des seniors

Les problèmes bucco-dentaires sont fréquents chez les personnes âgées : 56 % des résidents en maison de retraite et 42 % des seniors vivant à domicile (après 75 ans) affirment avoir perdu toutes leurs dents (ou presque), d’après la DREES (décembre 2016).

L’hygiène bucco-dentaire des seniors doit être surveillée de la même façon que le reste des facteurs influençant la santé au grand-âge.

Une mauvaise santé bucco-dentaire chez les seniors peut en effet entraîner des troubles au niveau de la bouche et des gencives, mais aussi toucher la santé générale.

  • Les maladies cardio-vasculaires

Certains troubles cardiaques peuvent être liés à des problèmes bucco-dentaires, notamment à la gingivite ou au bruxisme (serrage involontaire des dents). Le bruxisme notamment est susceptible d’accroître le rythme cardiaque et d’entraîner des palpitations cardiaques, alors que la gingivite mal soignée augmente le risque d’AVC.

L’hygiène bucco-dentaire des seniors est donc nécessaire pour prévenir les troubles cardiaques.

  • La pneumonie

Une mauvaise santé bucco-dentaire des seniors est associée à un risque de pneumonie. L’inhalation des gouttelettes d’exsudat bactérien de la bouche vers les poumons augmente ainsi le risque de maladie respiratoire.

Il est donc important de surveiller l’hygiène bucco-dentaire des seniors de votre entourage, qu’ils résident à domicile ou en maison de retraite, surtout lorsqu’ils ne sont pas capables de le faire seuls à cause de la perte d’autonomie. Une prise en charge adapté de la santé bucco-dentaire des seniors permet de réduire les risques de pneumonie.

  • Le diabète

La parodontite (maladie infectieuse et inflammatoire des gencives et de l’os environnant) entrave l’utilisation de l’insuline par le corps, augmentant les risques de diabète. Inversement, l’hyperglycémie peut également entraîner des gingivites.

Le diabète est en outre associé au risque de développer une démence. Il est donc important de surveiller aussi bien la glycémie que la santé bucco-dentaire des seniors. Des visites régulières chez le dentiste s’imposent pour éviter ces risques

  • Les gingivites

Les gingivites sont causées par la plaque dentaire et les résidus alimentaires dans les espaces interdentaires. D’autres facteurs les favorisent : le tabagisme, une alimentation inadaptée, des traitements dentaires mal faits ou encore des maladies comme l’anémie, le cancer ou le diabète, ainsi que la prise de certains médicaments.

Les gingivites sont un trouble bucco-dentaire particulièrement délétère pour les seniors. Comme on l’a vu, elles peuvent entraîner d’autres troubles de santé.

  • La sécheresse buccale

Une bouche sèche chez les seniors peut être un effet indésirable de différents médicaments, notamment certains traitements contre le cancer, à base de radiations dans le secteur de la tête et du cou. La salive est importante pour maintenir la bouche humide et protéger les dents contre les caries. Elle contrôle les bactéries, virus et champignons et prévient les infections.

Une bonne hygiène bucco-dentaire et une bonne alimentation permettent aux seniors d’éviter le risque de sécheresse buccale, en régulant la production de salive.

  • Les caries de la racine

Provoquées par l’exposition de la racine dentaire aux acides issus de l’alimentation, les caries de la racine sont fréquentes chez les seniors.

Les racines sont exposées lorsqu’elles sont dénudées par récession gingivale. Sans la protection des gencives, les racines ont plus de risques d’être cariées. Le déchaussement des dents, en général aggravé par le bruxisme, est également un trouble fréquent chez les seniors.

  • La mâchoire mal alignée

Lorsque les seniors perdent leurs dents et que celles-ci ne sont pas remplacées par des implants ou de fausses dents, le reste de la dentition a tendance à se déplacer, les autres dents remplissant les vides. La mâchoire devient irrégulière et les dents mal alignées rendent l’hygiène bucco-dentaire des seniors plus difficile à maintenir, avec un nettoyage des dents et des gencives moins aisé à réaliser.

  • La stomatite prothétique

La stomatite prothétique est une inflammation des tissus sous-cutanés de la dentition. Les dents restantes se déchaussent et tombent. Elle est due à une prothèse dentaire mal adaptée, à un mauvais nettoyage des appareils vieillissants, à une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou à une accumulation de champignons de type Candida albicans. Cet état touche un tiers des personnes portant des prothèses.   

  • La malnutrition

Une mauvaise dentition et des gencives douloureuses entraînent une alimentation molle et donc collante, facile à mastiquer (pain de mie, biscuits sucrés…) qui n’assure pas correctement l’auto nettoyage des dents et provoque un contact prolongé d’aliments collants sucrés et acides sur les dents restantes. Elle aggrave donc la situation et le cercle vicieux est mis en place…

  • L’halitose 

L’halitose (ou mauvaise haleine) écarte l’entourage, entraîne une perte de confiance en soi ainsi que la réduction des liens sociaux. Elle peut alors aboutir sur un isolement de la personne âgée.

  • Trouble de l’ATM (Articulation Temporo-Mandibulaire)

Le manque de dents provoque une modification de l’occlusion ce qui entraîne des douleurs, des contractions musculaires aux articulations, ainsi que des maux de tête.

Comment améliorer l’hygiène bucco-dentaire des seniors

Les troubles bucco-dentaires des seniors peuvent entraîner divers soucis de santé et même être l’une des causes de la dénutrition des personnes âgées.

Pour maintenir la santé bucco-dentaire des seniors, il est important de suivre quelques règles d’hygiène :

  • se laver les dents deux fois par jour avec une brosse souple et du dentifrice contenant du fluor ;
  • utiliser une brosse à dents électrique ;
  • nettoyer entre les dents avec un fil dentaire et ou  brossette inter-dentaire une fois par jour ;
  • rincer la bouche avec un bain de bouche antiseptique une ou deux fois par jour ;
  • commencer et finir le brossage avec un bain de bouche ;
  • pour les seniors qui portent des prothèses dentaires amovibles, il est important de les nettoyer quotidiennement (les retirer au moins quatre heures par jour et en général, il est préférable de les retirer la nuit). Ces prothèses doivent également être bien adaptées aux besoins de l’utilisateur ;
  • boire de l’eau du robinet (elle est enrichie au fluor) ;
  • cesser de fumer (le tabagisme augmente les risques de gingivite, caries et perte de dents) ;
  • consulter régulièrement le dentiste et recevoir les soins dentaires nécessaires ;
  • manger sain et équilibré, notamment des produits laitiers et des aliments riches en fibres ;
  • utiliser un gratte-langue ;
  • il y a inévitablement une perte osseuse avec l’âge, les prothèses doivent donc être réadaptées régulièrement ou refaites.

Veiller à ces gestes fait notamment partie des tâches quotidiennes du personnel soignant en Ehpad. Le but : assurer une bonne prise en charge dentaire en maison de retraite.

Article co-rédigé avec le Dr Elisabeth Feredj, chirurgien-dentiste à Paris.

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.2/5 - 10 votes - Votre vote :

Articles connexes