Le vendredi 11 avril 2008, à Paris, un colloque à la Maison de la Chimie réunira en présence de Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, patients, aidants, professionnels de santé et pouvoirs publics autour d’une conférence débat sur le thème « Paroles de Parkinson : changeons nos regards sur la maladie ». La maladie de Parkinson : une pathologie méconnue La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique qui affecte les mouvements volontaires. Les symptômes majeurs sont la lenteur, la raideur des muscles et les tremblements. Cette maladie, très complexe, peut avoir une forme bénigne ou bien une forme très handicapante et douloureuse. On pourrait presque dire qu’il n’y a pas une maladie de Parkinson, mais des maladies de Parkinson. Aujourd’hui, 6,5 millions de personnes dans le monde sont atteintes de la maladie de Parkinson. En France, cette pathologie neurologique touche 150 000 individus, soit 2% de la population. 10% d’entre eux ont moins de 45 ans, et 8 000 nouveaux cas se déclarent chaque année, sachant que 10 à 20% ne sont pas diagnostiqués. La maladie de Parkinson est la 2ème maladie neurodégénérative après l’Alzheimer. L’Association France Parkinson Créée en 1984, à l’initiative du Pr Yves Agid, Hôpital de la Pitié Salpêtrière, l’Association France Parkinson est reconnue d’utilité publique. Présidée par Bruno Favier, elle collecte chaque année 600 000 € dont 2/3 sont consacrés à la recherche et 1/3 à l’aide aux malades et à leur famille. Forte de ses 8 500 adhérents, l’Association France Parkinson milite depuis près de 25 ans pour une meilleure reconnaissance de cette maladie dégénérative incurable et une réhabilitation des malades dans la société. La campagne d’information lancée le 11 avril, lors de la Journée Mondiale de la maladie de Parkinson, a pour objectif de mieux faire connaître la maladie et le quotidien des personnes qui en sont atteintes. « Paroles de Parkinson : changeons nos regards sur la maladie » journeeparkinson.jpg« Si 98% des Français connaissent ou ont déjà entendu parler de cette maladie, un travail d’information important reste à accomplir pour combattre les idées reçues sur la maladie de Parkinson, idées reçues à l’origine de souffrances chez le malade et son entourage » précise Bruno Favier, président de l’Association France Parkinson. C’est pourquoi l’Association France Parkinson lance, à l’occasion de la Journée Mondiale Parkinson, sa campagne d’information 2008 sur le thème : « Paroles de Parkinson : changeons nos regards ! », une démarche originale destinée à sensibiliser l’opinion publique au vécu de cette maladie. A Paris et en province, malades, soignants et aidants témoigneront de leurs difficultés quotidiennes et de leur ressenti face aux regards des autres. Des experts présenteront les thérapeutiques les plus performantes et les espoirs liés à la recherche. L’objectif des débats organisés est double : mieux faire connaître une maladie qui touche des personnes de plus en plus jeunes et changer le regard du public pour améliorer la qualité de vie des malades. Pour en savoir plus http://www.franceparkinson.fr/

Note de l’article (7 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Elsa Blanc,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

La santé du Grand-âge

L'accroissement de la longévité s'accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Nous abordons dans ce dossier intitulé "la santé au grand âge"…

En savoir plus

Face à la maladie d'Alzheimer

Nous avons consacré un dossier spécifique à la maladie d’Alzheimer, pour appréhender à sa mesure ce véritable fléau, qui touche en France 800 000 personnes,…

En savoir plus

Face à la maladie de Parkinson

Affection dégénérative du cerveau la plus courante après Alzheimer, la maladie de Parkinson touche plus de 2 % de la population française de plus de…

En savoir plus