Internet est un média aux divers atouts de plus en plus utilisé par les Français. Les seniors suivent aussi la tendance et ont recours au Web pour communiquer avec leurs proches, s’informer ou faire des achats. Mais, Internet n’est pas dépourvu de dangers pour les seniors. Les escrocs exploitent toutes les failles du Web pour tenter de dérober des informations personnelles et voler de l’argent. Quelques mesures souvent simples vous aideront à vous protéger et à profiter d’Internet en toute sécurité.

Des seniors de plus en plus connectés

Actuellement, près de deux seniors sur trois utilisent Internet. Un tiers d’entre eux y recourent même très souvent (Baromètre 55+ : Les seniors et le digital de TNS Sofres). Ce nombre croît régulièrement, car les seniors ont compris l’utilité et la puissance d’Internet.

Les seniors utilisent Internet pour répondre à plusieurs de leurs besoins de relations sociales, de communication et d’information :

  • communiquer avec leurs proches,
  • s’informer sur l’actualité ou d’autres thèmes qui les concernent,
  • se renseigner sur des produits,
  • faire des achats,
  • se divertir avec des jeux (usage plus rare).

Internet évite aux seniors de se déplacer jusqu’aux magasins ou à la banque. Mais naviguer sur la toile depuis chez soi peut donner une fausse impression de sécurité.

Les arnaques sur Internet sont aujourd’hui de plus en plus fréquentes, au point que même la Banque de France publiait il y a quelques jours un communiqué pour alerter le public sur les risques de fraude.

Gare aux arnaques visant les seniors sur Internet

Les escrocs ne reculent devant rien pour arnaquer les internautes et plus particulièrement les seniors, qui apparaissent comme une cible plus facile à tromper. Parmi les fraudes le plus souvent utilisées par les escrocs sur Internet pour arnaquer les seniors, on citera notamment le recours aux :

  • services de rencontres : l’escroc devient familier avec la victime par l’intermédiaire d’un site de rencontres. Lorsqu’il a gagné la confiance du senior, il peut lui soutirer des informations personnelles ou de l’argent ;
  • demandes d’aide ou de dons : les arnaqueurs se font parfois passer pour des organismes caritatifs et parviennent ainsi à voler de l’argent ou des informations financières aux seniors ;
  • promesses de traitements et remèdes miracles : l’une des arnaques classiques sur Internet consiste à promettre aux seniors de traiter un problème de santé grâce à une nouvelle méthode ou un remède miracle. La victime se laisse séduire, débourse des sommes souvent élevées et dans le meilleur des cas reçoit un traitement inefficace ou ne reçoit rien du tout ;
  • ventes aux enchères en ligne ou sites de vente non officiels : les seniors qui ne savent pas reconnaître les faux sites Internet des véritables e-commerces et peuvent alors acheter un produit qui n’existe pas ou recevoir des articles de qualité inférieure ;
  • fausses actualités : des sites Internet peuvent relayer de fausses informations créant un sentiment d’urgence et appelant les seniors à faire un don pour servir une bonne cause, alors que l’argent ira directement sur le compte du fraudeur.

Quelle protection pour les seniors sur Internet ?

Ces arnaques et bien d’autres attendent certes les seniors sur Internet, mais la présence d’escrocs ne signifie pas qu’il faille tourner le dos à la toile. Des solutions existent pour protéger les seniors dans leur navigation sur Internet.

  • Protégez vos mots de passe : 63 % des seniors utilisent Internet pour suivre leurs comptes bancaires en ligne. Pour sécuriser ces transactions, les établissements bancaires vous remettent en général un nom d’utilisateur et un mot de passe, que vous devez changer après votre première connexion. Il est important de choisir un mot de passe réellement compliqué et de ne pas le conserver dans votre ordinateur ou votre sac à main. La banque vous demandera aussi de le modifier régulièrement. Il est fortement recommandé de ne pas utiliser le même mot de passe sur tous les sites ! Si vous ne pouvez pas retenir tous les mots de passe, il existe des logiciels de gestion des mots de passe.
  • Ne partagez pas trop : Internet ouvre la porte du partage et des échanges avec autrui, notamment sur Facebook et les différents réseaux sociaux. De cette manière, les escrocs n’ont même plus besoin de vous connaître. Ils voient toutes les informations que vous publiez. Ne révélez aucune information personnelle sur les forums et les réseaux sociaux. Ces informations comprennent : vos nom, adresse, numéro de téléphone, année de naissance, adresse email, identifiant de sécurité sociale, coordonnées bancaires, ou encore les noms de vos enfants et petits-enfants, etc.
  • Ne parlez pas à des étrangers : Méfiez-vous lorsqu’un inconnu vous contacte en ligne. Vous pouvez certes discuter sur des forums, mais n’oubliez pas de faire attention aux informations que vous partagez. N’ouvrez pas les pièces jointes dans les emails de personnes ou sociétés que vous ne connaissez pas. Ne cliquez pas sur les liens ni ne répondez à ces courriels. Certes, nous recevons tous des emails promotionnels tout à fait légitimes, mais avant d’ouvrir ou de cliquer, demandez-vous si vous vous êtes inscrit sur le site en question. Les compagnies n’ont pas le droit de contacter les particuliers sans leur consentement, il pourrait donc s’agir d’une simple arnaque.
  • Faites attention à qui vous accordez votre confiance : Assurez-vous que vous êtes effectivement sur un site Internet légitime. Les adresses des sites officiels par exemple finissent par .edu (éducation) ou .gov (gouvernement). Lorsque vous utilisez un site de banque en ligne ou faites un paiement chez un e-commerçant, assurez-vous d’être sur la bonne page grâce à la présence du préfixe https// avant l’URL (le « s » signifie protégé par des protocoles de sécurité). L’URL du site de votre banque doit aussi être précédée d’un cadenas.

Les seniors peuvent donc continuer à profiter d’Internet à condition d’adopter quelques bonnes pratiques finalement conformes au bon sens.

Note de l’article (9 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

1 Commentaire

Réagissez, posez une question…

  1. Jupiter Films

    Découvrez Les Nouveaux Loups du Web, le film sur l’utilisation de nos données privées sur Internet.
    Que se passe-t-il lorsque nous ne lisons pas les conditions générales d’utilisation sur internet avant de cliquer sur « j’accepte »?
    Comment sont utilisées nos données ?
    Un film indispensable pour que le public prenne conscience de ce qui est réellement fait de nos données personnelles !

    Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

La santé du Grand-âge

L'accroissement de la longévité s'accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Nous abordons dans ce dossier intitulé "la santé au grand âge"…

En savoir plus

Face à la maladie d'Alzheimer

Nous avons consacré un dossier spécifique à la maladie d’Alzheimer, pour appréhender à sa mesure ce véritable fléau, qui touche en France 800 000 personnes,…

En savoir plus

Face à la maladie de Parkinson

Affection dégénérative du cerveau la plus courante après Alzheimer, la maladie de Parkinson touche plus de 2 % de la population française de plus de…

En savoir plus