Respect de la confidentialité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies dans le but d’améliorer votre expérience et de mesurer l’audience de notre site. En savoir plus

OK

Des crises peuvent intervenir dans la vie des personnes âgées, notamment en cas d’hospitalisation imprévue après une maladie ou une chute. Il est important pour vos parents de tenir à jour leurs papiers et certains documents légaux essentiels. Vous pourrez ainsi mieux apprécier leur situation et les aider en cas de crise. Êtes-vous prêts à prendre des décisions difficiles pour vos parents âgés ? Savez-vous comment anticiper les aspects légaux de la perte d’autonomie ? Pour préparer vos parents âgés à toutes les éventualités, voici 6 questions qu’il est important de leur poser en amont.

Vos parents âgés ont-ils mis en place un mandat de protection future ?

Le mandat de protection future permet à vos parents âgés de désigner en amont la ou les personnes qui les représenteront, le jour où ils ne seront plus en état, physique ou mental, de pourvoir seuls à leurs intérêts.

Les proches peuvent certes demander une habilitation familiale pour représenter les personnes incapables de manifester leur volonté.

Néanmoins, le mandat de protection future permet à vos parents âgés d’exprimer exactement leur volonté quant à la protection de ses intérêts personnels ou patrimoniaux.

La procédure de mise en place d’un mandat de protection future répond à un certain formalisme, mais n’est pas compliquée.

Quels sont les souhaits de vos parents âgés concernant leur fin de vie ?

Vos parents âgés peuvent rédiger des directives anticipées pour préciser leur volonté concernant la prise en charge de leur fin de vie.

Les directives anticipées leur permettent d’exposer leur position sur les soins qu’ils souhaitent recevoir ou non en fin de vie :

  • réduction ou interruption de traitement en cours,
  • transfert en réanimation,
  • mise sous respiration artificielle,
  • réalisation d’une opération,
  • réception de soins palliatifs, même si ces derniers sont susceptibles d’accélérer le décès.

Les directives anticipées s’imposent aux médecins qui doivent prendre des décisions sur les soins à octroyer à vos parents âgés, sauf en cas d’urgence vitale (lorsque le médecin ne peut pas évaluer la situation dans sa globalité) ou si elles sont indéniablement inappropriées.

Vos parents âgés ont-ils rédigé un testament ?

Le testament permet à vos parents âgés de préciser ce qui adviendra de leur patrimoine et de leur argent après leur décès. Le testament précise par écrit qui recevra quoi et combien.

Ce document permet également à vos parents âgés de faire connaître leur volonté concernant leur enterrement ou encore le don d’organes. Le testament peut être rédigé seul ou à l’aide d’un notaire.

Vos parents âgés ont-ils une assurance dépendance ?

La prise en charge de la perte d’autonomie peut s’avérer très onéreuse, à domicile comme en établissement. Même avec la contribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), la retraite moyenne ne suffit pas toujours. Le reste à charge d’un accueil en maison de retraite médicalisée (Ehpad) s’élève ainsi à 1 758 euros par mois. En outre, le tarif des maisons de retraite varie d’une région à l’autre et peut être beaucoup plus élevé dans les grandes villes.

Pour anticiper la dépendance, de plus en plus de Français contractent une assurance dépendance. Si c’est le cas de vos parents âgés, il est recommandé que vous lisiez avec eux leur contrat d’assurance pour vous assurer qu’ils le comprennent. N’hésitez pas à contacter l’assureur si vous avez des questions sur ce qui est ou non couvert par la police d’assurance.

Êtes-vous sûrs que tous ces documents sont à jour ?

La plupart des documents susmentionnés doivent être mis à jour régulièrement pour garantir leur efficacité et s’assurer qu’ils correspondent encore aux volontés de vos parents âgés. Encouragez notamment vos parents à les revoir chaque année et à éventuellement les actualiser.

Si le maintien à domicile de vos parents âgés devient impossible, ont-ils envisagé où ils préfèrent résider ?

Envisager la perte d’autonomie et un éventuel accueil en établissement doit être fait avant qu’une crise intervienne. Impliquez vos parents âgés en amont et étudiez avec eux les différentes options possibles avant que le besoin s’en fasse sentir.

Ceci permet à vos parents âgés d’exprimer leurs volontés et préférences, et d’être impliqués dans le processus de recherche d’une solution adaptée, plutôt que de voir accepter passivement une solution mise en place en urgence.

Il est également recommandé de planifier en amont le budget qui sera nécessaire à la prise en charge de la dépendance éventuelle de vos parents âgés à domicile ou en établissement.

Anticiper les différences situations susceptibles d’intervenir dans la vie de vos parents âgés est important pour répondre à leurs besoins et attentes. Avez-vous d’autres conseils à partager avec les lecteurs ?

Note de l’article (5 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les aides financières

Les personnes âgées, demeurant à domicile ou en maison de retraite, peuvent bénéficier d'aides financières et de subventions diverses. Les pouvoirs publics ont entrepris de…

En savoir plus

Les droits des personnes âgées

Le vieillissement se déroule, de manière générale, dans la sérénité, mais il peut aussi se caractériser par une perte progressive de l'autonomie de la personne…

En savoir plus

L'APA

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie, est la principale mesure d’aide proposée aux personnes âgées dépendantes. Cette prestation phare de l’action sociale des départements remplace la PSD (Prestation…

En savoir plus

Les structures d'information

Pour s’y retrouver dans les prestations pour personnes âgées (allocation personnalisée d’autonomie versée par le département, aide pour les aidants, aide à domicile par des…

En savoir plus