Au sommaire

    Comparateur en ligne 100% gratuit

    Trouver une résidence senior

    Partager :

    Cet article a été noté par 86 lecteurs

    La procédure d’admission en résidence services seniors est plus simple que celle en vigueur pour une entrée en maison de retraite. Ces structures s’adressent en effet à des personnes âgées autonomes et ne posent pas de conditions à l’admission autres que l’absence de perte d’autonomie.

    Pourquoi choisir d’entrer en résidence services seniors ?

    Si l’écrasante majorité des personnes âgées plébiscite le maintien à domicile le plus longtemps possible, plusieurs raisons peuvent présider à la décision d’entamer un processus d’admission dans une résidence services seniors.
    Le choix de ce type de logement peut être dicté par :

    • un souhait de se rapprocher de ses enfants,
    • le manque de confort et de sécurité du domicile,
    • le désir de rompre la solitude,
    • le besoin de bénéficier de services à la carte…

    L’accueil en résidence services senior permet ainsi de

    • bénéficier d’un cadre de vie sécurisé dans un des appartements privatifs,
    • profiter d’activités sociales dans les espaces communs,
    • jouir d’une présence rassurante jour et nuit.
    Infographie présentant les étapes d'une admission en résidence-services senior
    Infographie présentant les étapes d’une admission en résidence-services senior

    Avant d’envisager une admission en résidence services senior, il est recommandé de comparer les différentes options existantes pour la personne âgée. Plusieurs critères influenceront le choix de la solution d’hébergement la plus adaptée :

    • le niveau d’autonomie : l’admission en résidence services senior n’est ouverte qu’aux aînés autonomes ou en très légère perte d’autonomie
    • les activités proposées dans la maison de retraite,
    • la ville d’implantation de la résidence,
    • le type de séjour souhaité : temporaire ou permanent,
    • les moyens financiers : ces structures sont plus onéreuses que les foyers-logements (aujourd’hui également appelé résidences-autonomie) gérés le plus souvent par les Centres communaux d’action sociale (CCAS),
    • les possibilités de recevoir une aide financière,
    • les disponibilités dans la région choisie.
    Sophie, conseillère Cap Retraite

    Rechercher un hébergement adapté à votre proche n’a jamais été aussi simple !

    SERVICE GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT

    Accédez à notre Annuaire

    SERVICE GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT

    Comment se passe l’admission en résidence services seniors ?

    Une fois la décision prise en fonction des critères susmentionnés, plusieurs étapes interviennent dans le processus d’admission en résidence services seniors.

    LIRE AUSSI:  Le groupe Domitys

    Il conviendra en premier lieu de visiter les différentes structures situées dans la zone géographique désirée :

    • une comparaison des tarifs des résidences services seniors et des prestations proposées par chaque établissement s’impose (animations, restauration…).
    • la visite comprendra une rencontre avec la direction de la structure pour débattre des modalités d’admission dans la résidence services seniors sélectionnée.

    Une fois que la personne âgée a sélectionné le logement de son choix, elle a également la possibilité d’opter pour la location ou l’achat (dans les structures d’hébergement proposant cette formule).

    Il convient ensuite de remplir un dossier d’admission, qui sera contrôlé par un responsable de la résidence services seniors. À la différence des Ehpad, il n’y a pas de dossier d’admission unique dans les résidences services seniors et il convient d’en remplir un différent dans chaque établissement. Notons qu’il peut y avoir des listes d’attente dans les établissements les plus demandés.

    Souvent, l’admission en résidence services senior est soumise à une visite médicale pour s’assurer de l’autonomie de l’aîné et de l’adéquation de ses capacités avec ce mode de vie.

    Les différentes étapes de l’admission en résidence-service senior
    Étape
    Démarche
    Description
    1
    Définir les critères de choix de la résidence-services senior
    • Autonomie du résident
    • Budget et aides possibles
    • Disponibilités dans le secteur géographique
    • Prestations proposées
    2
    Visiter et comparer les tarifs
    Visite et comparaison des différentes résidences-services adaptées
    3
    Remplir le dossier d’admission
    Dossier à remplir par le résident ou son représentant, accompagné des pièces d’identité et documents demandés

    Les démarches pour trouver l’habitat le plus adapté au tarif correspondant au budget disponible peuvent être longues. N’hésitez pas à contacter les conseillers Cap Retraite. Ils vous accompagnement tout au long du processus et vous faciliteront la tâche !

    LIRE AUSSI:  Le gestionnaire de résidence senior : acteur clé de l’investissement
    Homme âgé en entretient d'admission avec la directrice d'une résidence senior
    Entretien d’admission en résidence senior

    Comment se passe l’admission en résidence-autonomie (foyer-logement) ?

    Les personnes aux revenus plus modestes peuvent opter pour un foyer-logement (résidence-autonomie) au lieu de se tourner vers une admission en résidence services seniors aux prestations plus luxueuses.

    Les critères d’admission dans les résidences-autonomie sont plus stricts qu’en résidences senior. Une condition d’âge est imposée comme dans les maisons de retraite classiques. Le résident doit

    • soit avoir 60 ans ou plus,
    • soit être inapte au travail et recevoir une dérogation d’âge du Conseil départemental ou de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.

    Qui peut aller dans une résidence senior ?

    Comme pour une admission en résidence services senior, la personne âgée qui souhaite s’installer en foyer-logement doit être autonome :

    • soit GIR 5 ou 6,
    • soit GIR 4, si l’établissement a signé une convention avec un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

    Comment faire une demande d’entrée en résidence-autonomie ?

    Un dossier d’admission devra être rempli, comme en résidence services seniors, mais il sera soumis à approbation de la commission d’admission du CCAS ou de l’organisme gérant.

    Le dossier devra être accompagné de justificatifs expliquant la demande d’admission :

    • copie de la fiche d’imposition,
    • pièce d’identité,
    • acte de divorce ou de décès,
    • justificatif de domicile,
    • courrier d’un médecin, d’une assistante sociale,
    • tout document justifiant la situation du demandeur.

    Questions fréquentes

    Peut-on acheter un appartement en résidence senior pour y habiter ?

    Il existe deux formes d’accueil en résidence-services senior :

    • achat,
    • location.

    Si la location est plus souvent proposée, il est tout à fait possible d’acheter un appartement résidence senior pour y habiter, ou pour investir. De nombreuses structures proposent des logements de différentes tailles (T1 à T4) à la vente.

    Le coût varie en fonction du type d’appartement, du standing de la résidence et de l’emplacement géographique. Les prix démarrent à environ 70 000 € et peuvent atteindre 500 000 € pour un logement plus grand.

    Quel âge pour une résidence senior ?

    A priori, il n’y a pas d’âge minimal pour s’installer en résidence service senior. En effet, la réglementation assimile ces structures à des résidences soumises au statut de copropriété des immeubles bâtis, fournissant à leurs résidents des services additionnels aux charges locatives habituelles.

    La résidence service senior, d’après la réglementation, ne s’assimile pas à un établissement social ou médico-social accueillant des personnes âgées relevant de l’article L. 312-1-6 ° du code de l’action sociale et des familles (CASF). Il n’y a donc pas de loi définissant l’âge pour une résidence senior.

    Néanmoins, de nombreux établissements fixent leurs propres règles concernant l’âge d’admission.

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

    Avatar auteur, Judith Blanc
    Judith Blanc,Rédactrice chez Cap Retraite

    Commentaires (4)

    Réagissez, posez une question…

    1. MARTINE RIVIÈRE

      bonjour, j’ai 65 ans, je suis autonome mais je ne veux plus vivre seule. Un domicile collectif a pourtant refusé mon admission. Est-ce normal ?

      Répondre
      1. Marine/amandine

        Bonjour,

        Merci pour votre commentaire, je vous invite à nous recontacter au 01.86.65.82.00 pour vous aider à trouver une solution et vous orienter au mieux.

        Cordialement

        Répondre
    2. Simone Rouanet

      Bonjour
      Quel sont les criteres et revenues financiers pour residence seniors soit retraite bien immobilier produit financiers etc..,??

      Remerciement

      Répondre
    3. Jacqueline Berber

      mon dossier d’admission en résidence autonomie séniors est passé en commission le 9 novembre. Dans combien de jours recevrai-je la notification?Merci

      Répondre