03.60.84.00.40 Disponible de 8h à 20h

Maisons de retraite et EHPAD
à Compiègne (60)

5 Maisons de retraite à Compiègne (60)

Recherche par ville
Fermer les filtres

Comment choisir un EHPAD à Compiègne ?

Les conseillers Cap Retraite vous aident dans cette démarche. Un EHPAD ou une résidence ? Pour répondre à cette question, plusieurs éléments devront être pris en compte notamment le niveau d'autonomie de la personne âgée.

Pour obtenir des réponses concrètes, vous pouvez joindre les conseillers Cap Retraite par téléphone. Ils pourront dans le même temps vous préciser, en temps réel quelles sont les disponibilités pour chacune des maisons de retraite de Compiègne.

Questions fréquentes

  • Combien coûte un EHPAD à Compiègne ?

    Le prix moyen des EHPAD à Compiègne en 2021 est de 2560 € / mois. La résidence la moins chère est à 1647 €/mois et la plus chère à 3134 € /mois Voir tous les tarifs

  • Combien y a-t-il de maisons de retraite à Compiègne ?

    Sur l'annuaire Cap Retraite, il y a 5 maisons de retraite à Compiègne. Cela comprend 5 EHPAD dont 3 spécialisés Alzheimer. Voir la liste complète

Avis des familles sur les maisons de retraite à Compiègne (60)

  • Qualité du personnel
  • Qualité des repas
  • Qualité des soins médicaux
  • Qualité des animations
  • Qualité des chambres

Derniers avis

Je suis tout à fait satisfait. On s'occupe bien de ma tante qui malheureusement, ne peut pas profiter pleinement de ce qui est à sa disposition à cause de son état.

Posté par Bernard S.

Bon accompagnement de fin de vie

Posté par Eric J.

Cette résidence ne ressemble pas aux maisons de retraite que j’ai déjà pu rencontrer . On dirait plutôt une pension de famille pour les seniors . La décoration me fait penser à un hôtel . Les aides soignantes et infirmières sont attentionnées envers les résidents surtout quand parfois les résidents ont des baisses de moral .Je remercie vivement Cap retraite pour m’avoir conseiller cet résidence

Posté par Laurence P.

très satisfaisant avec un dévouement remarquable de la part du personnel

Posté par Catherine L.