Au sommaire

    Comparateur en ligne 100% gratuit

    Trouver une aide à domicile

    Partager :

    Cet article a été noté par 6 lecteurs

    Le matelas à mémoire de forme jouit aujourd’hui d’une excellente réputation dans le secteur de la literie. Et pour cause : il assure confort et soutien du corps pendant la nuit. Il constitue ainsi une solution pour les personnes en proie à des douleurs chroniques et à des problèmes de circulation sanguine. Choisir le matelas parfait n’est pas toujours aisé au regard des nombreux modèles disponibles sur le marché.

    Un bon matelas est-ce un « luxe » ou une « nécessité » ?

    L’achat d’un matelas à mémoire de forme ou d’un autre type est un poste de dépense non négligeable dans un budget, surtout lorsqu’on vit d’une petite retraite. On a donc tendance à se persuader qu’il n’est pas indispensable d’investir dans un bon matelas. Comme si les réveils au milieu de la nuit ou les douleurs au petit matin étaient une fatalité liée au vieillissement.

    Il est vrai que les troubles du sommeil sont fréquents chez les personnes âgées. Or, le manque de repos peut avoir des conséquences négatives sur la santé. Un mauvais sommeil n’est pourtant pas nécessairement une fatalité au grand âge. Plusieurs facteurs permettent d’améliorer le sommeil des personnes âgées.

    L’aménagement de la chambre à coucher est important pour créer un environnement propice au sommeil. Un bon lit doté d’un matelas à mémoire de forme adapté aux besoins du ou des dormeurs est l’élément clé d’un repos réparateur.  

    Qu’est-ce qu’un matelas à mémoire de forme ?

    De plus en plus populaire ces dernières années, le matelas à mémoire de forme est un matelas composé en partie de mousse viscoélastique et thermosensible. Derrière ces deux termes se cachent des technologies développées par la NASA pour limiter les points de pression entre l’astronaute et son siège lors du décollage. Appliquées à la literie, elles permettent d’obtenir un matelas qui épouse les formes du corps et s’adapte à la morphologie du dormeur, créant ainsi un effet enveloppant.

    Le matelas à mémoire de forme tient son nom de sa capacité à reprendre sa forme initiale lorsque la personne change de position. Il s’adapte en effet à chaque nouvelle position en réagissant au poids et à la chaleur du corps. Le matelas reprend sa forme lentement : si vous appuyez dessus avec la main, vous pouvez voir son empreinte sur le matelas quelques secondes avant de voir le coutil remonter.

    Quels sont les avantages et inconvénients d’un matelas à mémoire de forme ?

    Le matelas à mémoire de forme permet de bien répartir le poids du dormeur. Résultat :

    • une réduction des points de pression entre le corps et le lit : ce qui soulage les douleurs lombaires, dorsales et articulaires. Le matelas à mémoire de forme est également adapté aux personnes ayant une mauvaise circulation sanguine.
    • un amortissement des mouvements du dormeur : vous ne vous réveillez pas vous-même et ne dérangez plus votre partenaire lorsque vous vous retournez. Cette indépendance de couchage est très appréciée par les seniors au sommeil léger, dont le partenaire peut se retourner des dizaines de fois par nuit. 
    • un caractère hypoallergénique : le matelas à mémoire de forme est fabriqué avec des matières résistantes aux allergènes et convient donc aux personnes souffrant d’allergies sensibles aux acariens.

    Quels sont les inconvénients des matelas à mémoire de forme ?

    Parfois, certaines caractéristiques des matelas à mémoire de forme peuvent aussi déranger le dormeur âgé :

    Un problème de chaleur 

    Les matelas en mousse à mémoire de forme réagissent à la chaleur de la chambre et du corps. Ils conviendront moins bien aux personnes sensibles à la chaleur, qui recherchent un matelas anti-transpirant et thermo-régulé. Avec la chaleur, le matelas s’assouplit, ce qui présente à la fois un avantage et un inconvénient, notamment si vous n’aimez pas dormir dans une chambre climatisée en été. Le matelas à mémoire de forme classique devrait en effet être utilisé dans une chambre dont la température avoisine les 20oC

    Pour une meilleure ventilation, il est recommandé de choisir un matelas à mémoire de forme qui n’est pas composé uniquement de mousse. La mousse viscoélastique est en fait placée en surface du matelas, lui-même composé d’autres matériaux. Il existe aussi maintenant des types de mousse à mémoire de forme dotés d’un système de refroidissement.

    Un matelas souvent moins naturel

    Lorsque les matelas en mousse à mémoire de forme ont été fabriqués pour la première fois, ils étaient recouverts de nombreux produits chimiques nocifs comme le formaldéhyde. De nos jours, grâce aux réglementations gouvernementales et aux préoccupations du public, les fabricants de matelas à mémoire de forme utilisent moins de produits chimiques agressifs. Cependant, la mousse à mémoire de forme n’est pas toujours aussi écologique que les matériaux utilisés pour la fabrication d’autres matelas plus naturels.

    Un effet « sables mouvants »

    La mousse à mémoire de forme épousant le corps, certaines personnes se plaignent de se sentir trop enveloppées et d’avoir l’impression de s’enfoncer dans leur lit. Si certains seniors trouvent confortable cette impression de sombrer littéralement dans leur lit, d’autres la trouveront contraignante. Les changements de position ne seront pas toujours faciles, surtout si la densité de la couche de mousse du matelas à mémoire de forme est élevée.

    Quels sont les différents types de mousse à mémoire de forme ?

    Le matelas à mémoire de forme peut être fabriqué à partir de quatre types de mousse : 

    • la mousse viscoélastique classique : sa composition est à base de polyuréthane et de produits chimiques, pas toujours très recommandés par les écologistes. Il est recommandé de le recouvrir d’un couvre-matelas pour réduire les émanations. Elle a en outre tendance à retenir la chaleur.
    • la mousse d’origine végétale : certains matelas à mémoire de forme sont à base de plantes (mousse de coco, soja et autres matières végétales). Ils rebondissent plus rapidement que les matelas en mousse viscoélastique classique et ont une empreinte plus nette.
    • la mousse enrichie de microbilles : lors de la fabrication du matelas, des microbilles à base de gel aux propriétés rafraîchissantes sont injectées dans la mousse pour réguler la température et compenser l’inconvénient principal des matelas à mémoire de forme.

    Quels sont les critères à étudier avant d’acheter un matelas à mémoire de forme ?

    Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir un matelas à mémoire de forme pour les seniors :

    • la qualité de l’accueil : l’accueil du matelas est la sensation ressentie lorsque vous vous couchez. Elle peut être tonique (ferme) ou plus ou moins moelleuse. Les matelas à mémoire de forme offrent en général un accueil moelleux. 
    • le soutien : il s’agit de la stabilité et de la fermeté de votre matelas. Un bon matelas doit être suffisamment mou pour relaxer les muscles et les articulations tout en offrant un soutien suffisant pour maintenir votre corps horizontal toute la nuit. Un soutien adapté à vos besoins peut soulager les douleurs dans le dos, les hanches et le cou. Si vous n’êtes pas sûr du niveau de soutien qui vous convient, essayez de tester différents matelas à mémoire de forme pour voir ce que vous ressentez.
    • la densité : elle dépendra de la corpulence de l’utilisateur. On recommande en général une densité de 30 kg/m3 à 58 kg/m3 pour l’âme du matelas. Attention : plus la densité est élevée, plus les changements de position sont malaisés. 
    • l’épaisseur : les matelas à mémoire de forme ne sont pas tous entièrement composés de mousse. Le plus souvent, il s’agit de la couche supérieure (et inférieure, pour les matelas double face) du matelas en latex ou à ressorts. L’épaisseur de la couche de mousse viscoélastique varie de 2,5 à 12,5 cm environ. 
    • l’indépendance de couchage : si les mouvements de votre partenaire vous réveillent, il est important de choisir un matelas amortissant les vibrations de manière optimale. Les matelas à mémoire de forme combinant les ressorts ensachés et une couche de mousse viscoélastique sont souvent les plus efficaces dans ce cas.
    • le coutil : le tissu enveloppant le matelas peut être fabriqué en différentes matières. Privilégiez-en une naturelle. Le coutil peut avoir bénéficié de traitements anti bactérien, anti-acariens et ignifuge. Vérifiez qu’ils ont été réalisés à base de produits inoffensifs.

    Combien coûte un matelas à mémoire de forme ?

    Le prix d’un matelas à mémoire de forme est très variable : il peut aller de 660 à 2 400 €. Le prix dépendra de la marque et de la taille du matelas. Plus qu’un indicateur de qualité, il varie en fonction du niveau de finition, des matières utilisées et de la réputation de la marque. 

    Attention : un prix élevé n’est pas toujours une garantie de qualité et de confort. Le meilleur indicateur reste un test du matelas. Certains vendeurs permettent d’essayer le matelas 30 jours. Profitez-en, car vous ne pouvez pas toujours vous faire une idée des propriétés du matelas à mémoire de forme en dix minutes d’essai au magasin. 

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

    Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

    Pratique

    Les outils et parutions de Cap Retraite