Au sommaire

    Comparateur en ligne 100 % gratuit

    Trouver une aide à domicile

    Partager :

    Cet article a été noté par 4 lecteurs

    L’aide à domicile fait partie des professionnels intervenant au quotidien auprès des personnes âgées. Assumant de nombreuses tâches courantes, essentielles pour la sécurité et le bien-être des aînés, elle favorise leur maintien à domicile. Le recrutement d’une intervenante idéale passe par une bonne définition des besoins et du budget. Fort heureusement, des aides financières existent pour faciliter le recours à cet accompagnement précieux. 

    Qu’est-ce qu’une aide à domicile pour personnes âgées ? Définition

    Une aide à domicile pour personnes âgées est une ou un professionnel non médical intervenant chez les aînés. Son assistance permet aux seniors de continuer à vivre chez eux de la façon la plus autonome possible. 

    Les services fournis par l’aide à domicile vont de la compagnie, pour lutter contre l’isolement, jusqu’à l’aide pour accomplir des actes essentiels du quotidien, comme la toilette.

    Le métier d’aide à domicile porte plusieurs noms : auxiliaire de vie sociale, assistante de vie dépendance, etc. Ces appellations correspondent aux différents diplômes ou formations que suivent ces intervenants pour travailler dans le secteur. 

    Infographie sur les rôles de l'aide à domicile pour les personnes âgées : liste de soins

    Quelles sont les missions de l’aide à domicile ? Liste des soins 

    La liste des soins et prestations dispensés par l’aide à domicile est très large. Elle comprend tous les gestes visant à assister les personnes âgées dans les activités de la vie quotidienne (AVQ) et à améliorer leur qualité de vie.

    En revanche, l’aide à domicile n’octroie pas de soins infirmiers ou médicaux. Ces derniers relèvent de la responsabilité des professionnels de santé, notamment dans le cadre d’un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

    Voici une liste des soins et activités de l’aide à domicile : 

    Assistance à la mobilité des personnes âgées

    • Aide aux déplacements à l’intérieur du logement : les aides à domicile assistent les personnes rencontrant des difficultés à se déplacer. Elles permettent aux seniors à mobilité réduite d’éviter les chutes et les blessures liées aux accidents domestiques. Elles peuvent également aider au transfert de la personne d’un fauteuil roulant à une chaise ou au lit. 
    • Accompagnement à l’extérieur : l’aide à domicile peut se joindre à la personne âgée dans ses sorties. Sa présence rassurante permet au senior de marcher dans le quartier pour préserver ses facultés physiques. Les aînés ne pouvant pas se déplacer seuls profiteront d’un soutien actif leur permettant de sortir de leur logement, malgré la perte d’autonomie.   

    Hygiène et soins personnels

    • Assistance à l’hygiène personnelle : l’aide à domicile assiste la personne âgée dans la réalisation de tâches quotidiennes essentielles telles que la toilette et l’habillage. Elle veille à ce que le senior maintienne une bonne hygiène, importante pour sa santé et son bien-être.
    • Aide au lever et au coucher : même si la personne âgée assure son hygiène elle-même, elle peut avoir besoin d’une assistance pour se lever ou se coucher. Ce soutien relève aussi des missions de l’aide à domicile.
    • Changement des couches : l’intervenante change les protections des aînés souffrant d’incontinence ou incapables de se rendre aux toilettes en raison de leur état physique. 

    Préparation et livraison des repas

    • Préparation des repas : l’aide à domicile prépare des repas nutritifs adaptés aux besoins alimentaires des personnes âgées. Elle veille à ce qu’ils respectent les recommandations diététiques des médecins.
    • Livraison de repas : ces intervenants peuvent aussi se charger du portage de repas au domicile des personnes dépendantes. 

    Entretien du logement 

    • Travaux ménagers : l’entretien de la maison, y compris le ménage, le lavage de la vaisselle, la lessive et le repassage, fait partie des missions de l’aide à domicile.
    • Petits travaux de bricolage et de jardinage : certains employés des services d’aide à domicile peuvent réaliser des travaux de bricolage et de jardinage mineurs. Ils contribuent ainsi à maintenir un environnement sûr et agréable.

    Suivi et surveillance de la santé

    • Suivi des médicaments : l’aide à domicile n’est pas une professionnelle médicale. Cependant, elle peut rappeler à la personne âgée de prendre ses médicaments à l’heure et l’assister dans la gestion des renouvellements de prescriptions.
    • Surveillance de la santé : grâce à sa proximité avec le patient, elle est en mesure de signaler tout changement de son état de santé aux membres de la famille ou à l’infirmière à domicile.

    Compagnie et activités sociales

    • Compagnie : la solitude peut être un problème majeur pour les personnes âgées. Les aides à domicile leur tiennent compagnie et participent à des activités sociales. 
    • Transport : elles peuvent également accompagner les seniors à des événements sociaux, à des rendez-vous médicaux ou pour faire des courses.
    LIRE AUSSI:  Tout sur la garde de nuit à domicile pour personne âgée 

    Services divers

    • Soins esthétiques : certaines aides à domicile savent effectuer des soins esthétiques à domicile pour les personnes dépendantes. 
    • Promenades et soins des animaux de compagnie : elles peuvent également s’occuper des animaux de compagnie de leur client.
    • Assistance informatique et administrative : l’aide à domicile inclut parfois également une assistance informatique et administrative. Le but : faciliter la gestion des tâches quotidiennes et administratives de l’aîné.
    Aide à domicile assistant une personne âgée au couchage

    Comment trouver une aide à domicile autour de moi ? 

    Pour trouver une aide à domicile exerçant dans votre secteur, vous pouvez vous tourner vers un organisme spécialisé ou effectuer une recherche vous-même. La première option est la plus simple, sur plusieurs plans. La seconde a l’avantage d’être plus flexible et souvent plus économique, mais elle demande un peu plus d’efforts. 

    Les services d’aide à domicile prestataires et mandataires

    Faire appel à une association ou à une entreprise d’aide à domicile est une solution pratique pour trouver une aide à domicile qualifiée près de chez vous. Ces services permettent de déléguer la recherche, le recrutement et la gestion administrative à des professionnels, ce qui simplifie grandement le processus.

    Services d’aide à domicile prestataires

    Les services prestataires prennent en charge l’intégralité du processus de recrutement et de gestion des aides à domicile. Voici les principales caractéristiques de cette option :

    • Simplicité et gain de temps : l’organisme s’occupe de toutes les démarches administratives. Il est responsable de la signature du contrat, la gestion des salaires et le remplacement de l’aide à domicile en cas d’absence ;
    • Professionnalisme : les intervenants sont formés et supervisés par l’agence, ce qui garantit une qualité de service élevée ;
    • Sécurité : en cas de problème, le service est responsable et peut intervenir rapidement pour résoudre les situations délicates.

    Cependant, cette solution est plus coûteuse que l’emploi direct, car elle inclut des frais de gestion.

    Services d’aide à domicile mandataires

    Les services mandataires agissent comme des intermédiaires entre vous et l’aide à domicile. Ils vous assistent principalement dans le recrutement et les formalités administratives, mais c’est vous qui employez directement l’intervenant. Voici les caractéristiques de ce mode de fonctionnement :

    • Flexibilité : vous avez un contrôle total sur le choix de l’intervenant et pouvez négocier directement les conditions de travail ;
    • Accompagnement : le service vous aide dans les démarches administratives, telles que la rédaction du contrat de travail et les déclarations sociales, tout en vous laissant le statut d’employeur ;
    • Économies : cette solution est plus économique que le recours à un prestataire, car les frais de gestion sont souvent moindres.

    En contrepartie, vous devez être prêt à assumer certaines responsabilités de particulier employeur, comme la gestion des absences et la supervision directe de l’aide à domicile.

    Choisir le bon service pour votre proche âgé

    S’il existe plusieurs services d’aide à la personne dans votre secteur (ce qui n’est pas toujours le cas…), vous avez le choix entre les différentes options. Voici quelques conseils pour vous aider à décider à quel type d’organisme vous adresser :

    • Évaluer les besoins : déterminez les tâches spécifiques que l’aide à domicile devra accomplir et le niveau de supervision nécessaire ;
    • Comparer les coûts : demandez des devis détaillés pour comparer les coûts des différents services ;
    • Vérifier les références : renseignez-vous sur la réputation et l’expérience des organismes. N’hésitez pas à demander des avis d’autres clients pour vous assurer de la qualité des services proposés.

    L’emploi direct d’une aide à domicile : recrutement d’un intervenant

    Embaucher directement une aide à domicile peut offrir une grande flexibilité et permettre une relation plus personnalisée avec le salarié. Cependant, ce processus nécessite une certaine préparation et quelques démarches administratives. Voici des conseils pratiques pour recruter efficacement une aide à domicile.

    Définir les besoins de la personne âgée

    Avant tout, il est essentiel de définir clairement les besoins spécifiques de la personne qui recevra l’aide. Les critères à prendre en compte sont les suivants :

    • niveau d’autonomie de la personne à accompagner ;
    • tâches à effectuer (aide à la mobilité, soins personnels, entretien de la maison, garde malade après un retour d’hospitalisation, etc.) ;
    • horaires et fréquence des interventions ;
    • qualifications et expériences requises de la part de l’intervenant.
    LIRE AUSSI:  L’habitat participatif pour les seniors : une démarche citoyenne

    Diffuser l’offre d’emploi d’une aide à domicile

    Une fois les besoins définis, il est temps de rédiger et de diffuser une annonce. Voici quelques canaux où vous pouvez publier votre offre :

    • sites spécialisés : utilisez des plateformes dédiées à l’emploi des aides à domicile ;
    • réseaux sociaux : publiez votre annonce sur des groupes Facebook ou d’autres réseaux sociaux dans votre secteur géographique ;
    • bouche-à-oreille : parlez de votre recherche à vos amis, proches et voisins. Les recommandations personnelles peuvent être efficaces.

    Sélection et vérification des candidats

    Après avoir reçu les candidatures, procédez à une pré-sélection fondée sur les CV et les lettres de motivation. 

    Organisez ensuite des entretiens pour évaluer leur expérience professionnelle, leur motivation et leur compatibilité avec les besoins de la personne aidée. 

    Il est également important de vérifier les références des candidats en contactant les anciens employeurs. Le but : s’assurer de leur fiabilité, leur ponctualité et la qualité de leur travail.

    Formaliser l’embauche de l’aide à domicile

    Une fois l’aide à domicile choisie, il est nécessaire de formaliser l’embauche :

    • Contrat de travail : rédigez un contrat de travail précisant les conditions d’emploi, les tâches à accomplir, les horaires, et le salaire.
    • Cesu (Chèque emploi service universel) : pour simplifier la gestion administrative et les démarches de paiement, utilisez le Cesu. Ce dispositif permet de déclarer facilement l’emploi d’une aide à domicile, de payer les cotisations sociales et de bénéficier directement des avantages fiscaux. Vous pouvez adhérer au Cesu en ligne sur le site de l’Urssaf.

    Suivi et évaluation

    Après l’embauche, suivez régulièrement la qualité des services rendus par votre employé. N’hésitez pas à organiser des réunions de suivi pour discuter des éventuels ajustements nécessaires et assurer une collaboration harmonieuse.

    Combien coûte une aide à domicile ? 

    Le coût d’une aide à domicile peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que :

    • la nature des services fournis, 
    • la localisation géographique, 
    • le mode d’emploi (de gré à gré, prestataire ou mandataire), 
    • les aides financières disponibles. 

    Aide à domicile : tarif des différentes prestations

    Les tarifs pratiqués par l’aide à domicile sont variables selon les prestations demandées :

    • aide-ménagère courante et assistance aux activités de la vie quotidienne : les prix oscillent entre 15 et 38 € de l’heure avant crédit d’impôt. Après application du crédit d’impôt de 50 %, le coût réel pour les familles est compris entre 7,5 et 19 € de l’heure.
    • garde de nuit : elle peut coûter entre 120 et 200 € par nuit.
    • jardinage : ces prestations sont facturées entre 40 et 60 € de l’heure.

    Aides financières pour les personnes âgées

    En France, il existe plusieurs dispositifs pour aider à financer les prestations de l’aide à domicile :

    • Crédit d’impôt : les services à la personne ouvrent droit à un crédit d’impôt de 50 % des dépenses engagées. Comme les autres aides fiscales aux personnes âgées, le crédit d’impôt réduit significativement le coût du maintien à domicile. Il existe un plafond annuel et quelques plafonds spécifiques selon la prestation.
    • Allocation personnalisée d’autonomie (APA) : elle est destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie (classées GIR 1 à 4). Le montant de l’APA est calculé en fonction des ressources et du niveau de dépendance.
    • Prestation de compensation du handicap (PCH) : elle s’adresse aux personnes en situation de handicap de moins de 60 ans (et peut être perçue jusqu’à 75 ans). Elle couvre divers besoins, dont l’aide humaine.
    • Aide-ménagère à domicile : cette aide sociale départementale est réservée aux personnes âgées de plus de 65 ans, sous conditions de ressources. Elle contribue au financement du salaire de l’aide à domicile.
    • Aides des caisses de retraite : les retraités peuvent bénéficier d’aides spécifiques de leurs caisses de retraite pour financer les services d’aide à domicile nécessaires à leur bien-être.

    Employer une aide à domicile facilite le maintien à domicile et améliore la qualité de vie des aînés. En choisissant bien l’intervenant(e), il est possible d’établir une relation de confiance qui garantira une bonne coopération et une prise en charge optimale. En outre, les aides financières aux personnes âgées facilitent l’accès de ces services à tous les aînés.

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

    Avatar auteur, Yaël A.
    Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

    Commentaires (0)

    Réagissez, posez une question…

    Pratique

    Les outils et parutions de Cap Retraite