Au sommaire

    Comparateur en ligne 100 % gratuit

    Trouver une aide à domicile

    Partager :

    Cet article a été noté par 13 lecteurs

    Service d’aide à la personne très utilisé par les seniors, le portage de repas permet à la fois de manger équilibré, d’éviter la dénutrition de la personne âgée et de rompre la solitude. Avec de plus en plus d’intervenants sur le marché, le choix des menus est varié. En outre, il existe des aides financières pour en faciliter l’accès à toutes les personnes âgées.

    Qu’est-ce que le portage de repas à domicile ? 

    Le portage de repas à domicile est un service d’aide à la personne. Il s’inscrit dans une optique de maintien à domicile et permet de prévenir la dénutrition des personnes âgées. 

    En effet, manger équilibré est important à tout âge. Les besoins nutritionnels ne diminuent guère avec le vieillissement et des repas sains sont importants pour rester en bonne santé.  

    Pourtant, faire les courses et cuisiner peut s’avérer difficile pour un aîné habitant seul chez lui. Les raisons en sont multiples : 

    • ne pas avoir envie de préparer des plats pour une seule personne,
    • ne pas savoir cuisiner, c’est le cas de certains aînés après la perte de leur conjointe,
    • ne pas avoir les capacités physiques de sortir faire les courses ou de cuisiner… 

    Le portage de repas peut comprendre plusieurs prestations : 

    • visite d’un diététicien à domicile pour étudier les besoins de la personne âgée,
    • choix des menus, en fonction des goûts et régimes,
    • préparation de repas équilibrés et variés, adaptés aux besoins nutritionnels et différents régimes des seniors, 
    • livraison à domicile de plateaux-repas, les jours choisis, avec éventuellement de l’aide pour les ranger au réfrigérateur.
    Couple âgé recevant un plateau-repas dans le cadre du portage de repas à domicile
    Portage de repas à domicile : recevoir des plats équilibrés directement chez soi

    Où trouver un service de portage de repas ?

    Le portage de repas à domicile peut être assuré par divers acteurs : 

    • un service d’aide à domicile indépendant,
    • un service de portage de repas de la mairie, 
    • une maison de retraite ou une résidence-services, 
    • un traiteur en relation avec un service d’aide à la personne.

    Il est recommandé de se renseigner auprès du centre communal d’action sociale (CCAS) ou du point d’information local (PIF) pour connaître les prestataires dans le secteur.

    Quels sont les tarifs du portage de repas à domicile ? 

    Le tarif moyen d’un repas varie d’environ 10 à 16 €, avant les différents aides pour le portage de repas. Le prix peut être dégressif en fonction du nombre de plateaux-repas commandés. 

    Les tarifs du portage de repas à domicile dépendent de plusieurs facteurs :

    • le prestataire choisi,
    • le niveau du menu (standard, formule « saveurs », et autres appellations), 
    • les services sélectionnés (livraison, rangement, aide au réchauffage du plat, temps d’échange contre l’isolement, etc.)
    LIRE AUSSI:  Béguinage : une solution d’habitat partagé pour les seniors 

    Différentes formules existent pour répondre au mieux aux besoins de chaque personne. Le bénéficiaire peut en effet choisir le nombre de repas par jour (matin et soir, déjeuner et dîner…), les jours de livraison, les menus qu’il souhaite recevoir la semaine et le week-end…

    Infographie présentant les avantages du portage de repas à domicile pour les personnes âgées

    Le portage des repas est-il déductible des impôts ? 

    Les sommes dépensées pour le portage des repas sont déductibles des impôts dans certaines conditions. 

    Pour ouvrir droit à un crédit d’impôt, la livraison des repas doit avant tout s’inscrire dans une offre de services incluant des prestations effectuées au domicile

    Le crédit d’impôt au titre des services à la personne (article 199 sexdecies du code général des impôts) correspond à 50 % des dépenses engagées. Il porte sur la partie « services » du portage des repas, et exclut donc les matières premières.

    Les dépenses prises en compte au titre des différentes prestations octroyées dans le cadre des services à la personne (livraison de repas incluse) sont limitées. Les plafonds sont les suivants : 

    • 12 000 €, majorés de 1 500 € par personne du foyer âgé de 65 ans et plus (maximum 15 000 €) ou pour un ascendant de 65 ans et plus,
    • 20 000 € si le bénéficiaire est titulaire d’une carte d’invalidité ou perçoit une pension d’invalidité de 3e catégorie.

    Il est possible de déduire directement le crédit d’impôt de la dépense engagée pour la part service du portage de repas avec le service Avance immédiate de l’Urssaf. Pour ce faire, le prestataire de portage de repas doit avoir activé son habilitation auprès de l’Urssaf. 

    Quelles sont les aides financières pour la livraison de repas à domicile ?

    Différentes aides financières peuvent participer au financement du portage de repas au domicile de la personne âgée.

    L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

    Des prestations de portage de repas peuvent être incluses dans le plan d’aide de l’APA à domicile. 

    L’APA est une aide départementale accordée aux personnes âgées en perte d’autonomie (GIR 1 à 4). À domicile, elle contribue au financement d’aides techniques et humaines, dont diverses prestations d’aide à la personne. 

    Un plan d’aide personnalisé définit les services dont l’aîné a besoin pour vieillir chez lui en toute sécurité : ménage, portage de repas, petits travaux de jardinage, accueil de jour, etc. La somme allouée est plafonnée en fonction du niveau de dépendance du bénéficiaire. Celui-ci doit payer une participation en fonction de ses ressources. 

    Prise en charge des repas par le département 

    Les personnes âgées peuvent bénéficier d’une aide financière du département pour payer le portage de repas, dans certaines conditions :  

    • L’état de santé du senior ne lui permet pas de faire lui-même ses courses et la cuisine. Néanmoins, s’il est en perte d’autonomie ouvrant droit à l’APA, il n’est pas éligible à l’aide sociale pour le portage de repas.
    • Le demandeur a plus de 65 ans, ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail
    • Ses ressources sont inférieures au plafond de l’ASPA : 1 012,02 € pour une personne seule et 1 571,16 € pour un couple (en 2024).
    LIRE AUSSI:  Aidant familial : statut, aides et salaire 

    Pour bénéficier de l’aide sociale au portage de repas, les personnes âgées doivent s’adresser au centre communal d’action sociale (CCAS), à la mairie de leur commune.

    Bon à savoir : certaines communes proposent également aux personnes âgées ayant de faibles ressources de manger dans un foyer restaurant. Le prix des repas est modéré et partiellement pris en charge en fonction de la situation des bénéficiaires. Cette prestation permet de lutter contre l’isolement des seniors et d’améliorer leur qualité de vie.

    Les aides des caisses de retraite

    Si les revenus de la personne âgée sont supérieurs aux plafonds définis pour l’aide sociale du département, elle peut demander une aide à sa caisse de retraite. 

    Les différentes caisses de retraite proposent des aides financières et matérielles visant à favoriser le maintien à domicile. Les retraités du régime général de la sécurité sociale, par exemple, peuvent demander l’aide « Pour bien vieillir chez soi ». Son montant varie selon les revenus du bénéficiaire (de 10 à 73 % des dépenses), avec un plafond de 3 500 € pour l’ensemble des prestations d’aide à domicile.

    Les caisses de retraite ont également une aide au retour à domicile après hospitalisation. Elle peut être utilisée pour bénéficier d’un portage de repas ponctuel, pendant que la personne est en situation de handicap temporaire. 

    Les aides financières pour le portage de repas à domicile chez les seniors
    Aide
    Bénéficiaires
    Description
    Allocation personnalisée d’autonomie (APA)
    Personnes âgées dépendantes (GIR 1 à 4)
    Partie « services » du portage de repas (sans matières premières)
    Aide au portage de repas du département
    Personnes âgées GIR 5 à 6 ne pouvant préparer le repas seules
    Ressources inférieures à l’ASPA
    Prise en charge partielle ou totale  
    Crédit d’impôts
    Pas de conditions d’âge  
    50 % des dépenses plafonnées à 12 000 € par an (+ 1 500 € par ascendant ou membre du foyer de 65 ans et plus – jusqu’à 15 000 € maximum)
    Aide de la caisse de retraite
    Retraités du régime général
    « Pour bien vieillir chez soi »
    Plafond global de 3 500 €
    Une personne âgée profitant de la livraison d'un repas pour échanger avec la livreuse
    Livraison de repas à domicile : un temps d’échange pour la personne âgée

    Existe-t-il différents menus pour répondre aux besoins de chaque personne ?

    La plupart des services de portage de repas proposent différents menus pour s’adapter au régime alimentaire de chaque bénéficiaire.  

    Les menus spéciaux peuvent être : 

    • sans gluten ou sans lactose, en cas d’intolérance à ces produits ;
    • sans viande, pour réduire le cholestérol ou pour les personnes végétariennes ; 
    • mixés pour les personnes ayant des difficultés de mastication ou de déglutition ;
    • adaptés aux diabétiques,
    • hypocaloriques, 
    • sans sel,
    • sans porc, en cas de restrictions religieuses, etc. 

    La personne âgée a généralement un bon choix de repas. Elle trouve ainsi une solution pour faciliter son quotidien à domicile, sans avoir besoin de solliciter trop souvent ses proches. 

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

    Avatar auteur, Yaël A.
    Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

    Commentaires (0)

    Réagissez, posez une question…

    Pratique

    Les outils et parutions de Cap Retraite