Depuis quelques années, la domotique fait partie intégrante de notre routine et veille à nous faciliter la vie. En progrès constant, les nouvelles technologies améliorent notre confort, notre sécurité et nous offrent toujours plus de services. Comment les seniors intègrent-ils la domotique dans leur quotidien ? Et quelles sont les technologies les plus prisées par ces derniers ?

Le numérique aide-t-il à mieux vieillir ?

Pour s’adapter à l’allongement de l’espérance de vie, la technologie s’invite petit à petit dans la vie des 15 millions de seniors français.
Les objets connectés destinés aux seniors représentent de plus en plus d’intérêt aux yeux de nos Aînés, puisqu’ils proposent de véritables solutions en matière de prévention mais permettent aussi de maintenir un lien social et d’accompagner la dépendance.
En effet, le marché des technologies pour seniors est en pleine expansion et se développe dans de multiples indications.
Les smartphones, eux, représentent aujourd’hui un outil clé dans la vie des seniors. De ce fait, les personnes âgées se trouvant dans une situation d’isolement sont nombreuses et le smartphone les aide à participer à la vie sociale et à échanger avec le monde extérieur, via les applications numériques proposées sur ce genre de cellulaires.
Les spécialistes se posent aujourd’hui de véritables questions, à savoir quels sont les besoins non exprimés des seniors, afin de créer des solutions adaptées.
Les seniors quant à eux veulent rester acteurs de leur santé que ce soit au niveau du suivi médical qu’à celui du processus de prévention.

Quelles sont les technologies les plus prisées par nos Aînés ?

Les objets connectés sont les nouveaux gadgets préférés des seniors. Ils possèdent des fonctions multiples, pouvant intervenir dans la sécurité des Aînés, dans l’aide à la mobilité ainsi que dans le suivi médical des personnes âgées en situation de perte d’autonomie.

    Parmi les nouvelles technologies orientées seniors, voici les objets connectés les plus populaires :

  • les bracelets connectés permettant d’alerter en cas de malaises ou de chutes,
  • les piluliers envoyant des informations, au pharmacien ou au médecin traitant, concernant la consommation normale ou pas des médicaments par le senior,
  • les webcams permettant d’assurer une surveillance de la personne âgée et de vite intervenir dans le cas d’une chute, par exemple,
  • les tablettes interactives permettant aux seniors de communiquer facilement avec leurs proches, que ce soit par écrit ou à l’aide d’une caméra.

Note de l’article (12 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Julie,

Commentaires (7)

Réagissez, posez une question…

  1. Angéla lesot

    Bonjour,
    Actuellement en service civique en animation personnes âgées en foyer pour personne autonome, je doit réaliser une activité qui porte sur la nouvelle technologie et les personnes âgées. J’aimerais prendre contact avec vous par rapport à cet article.
    je vous remercie de prendre en compte ce message
    cordialement
    LESOT Angéla

    Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus