L’utilisation d’Internet et les possibilités qu’offrent aujourd’hui les TIC sont une aubaine pour les résidents des maisons de retraite. Communiquer avec ses proches est un véritable plus pour les personnes âgées qui adoptent peu à peu les innovations présentées par les animateurs ou leur famille. Tour d’horizon de ces technologies qui améliorent la qualité de vie des résidents de maison de retraite.

Les avantages de la technologie connectée pour les seniors

Les deux tiers des seniors utilisent Internet et le nombre d’internautes de 55 ans et plus augmente petit à petit (Baromètre 55+ : Les seniors et le digital de TNS Sofres). Les personnes âgées sont loin d’être toutes réfractaires à la technologie, même s’il leur faut plus longtemps pour s’y adapter et en apprendre le fonctionnement.

Que la personne âgée réside à domicile ou en maison de retraite, les technologies de l’information et de la communication (TIC) peuvent améliorer la qualité de vie et faciliter le quotidien.

Ainsi, 7 seniors sur dix possèdent au moins un appareil connecté (ordinateur, smartphone ou tablette). Si l’ordinateur est moins fréquent en maison de retraite chez des personnes très âgées, la technologie s’y installe peu à peu. Résultat : les résidents de maison de retraite découvrent les joies et avantages d’être connectés au monde extérieur.

Les seniors utilisent les appareils connectés de diverses manières, comme tout bon internaute. L’utilisation la plus fréquente reste néanmoins le lien social :

  • 75 % des seniors profitent de leur appareil connecté pour communiquer avec leurs proches (c’est aussi l’utilisation la plus fréquente en maison de retraite),
  • 70 % s’informent sur l’actualité et divers thèmes les intéressant,
  • 55 % font des achats,
  • 35 % jouent sur Internet ou avec des applications mobiles.

5 technologies pour améliorer la vie des résidents de maison de retraite

Les TIC offrent aux personnes âgées une pléthore de possibilités pour enrichir et améliorer leur vie en maison de retraite. De nombreux résidents ont adopté des technologies comme Skype ou Facebook pour renouer le contact avec d’anciennes connaissances ou communiquer avec leurs proches.

Certes, les résidents de maison de retraite sont âgés en moyenne de 84 ans et 5 mois (Analyse statistique CNAS, juin 2017). Aussi, l’utilisation des technologies présente un défi et leurs capacités cognitives ne leur permettent pas d’appréhender aussi facilement l’informatique et Internet. Néanmoins, les familles, les animateurs et des stagiaires enthousiastes (comme cette étudiante de BPKEPS qui a introduit Skype dans une maison de retraite de Normandie) aspirent aujourd’hui à former les résidents à l’utilisation des TIC pour améliorer leur qualité de vie.

  • Tablettes et smartphones

Des jeux pour stimuler le cerveau aux applications permettant de suivre l’état de santé, les tablettes renferment de nombreuses possibilités pour les résidents en maison de retraite. Tout est possible avec ces appareils connectés légers : l’écran tactile est facile à utiliser, la taille des polices de caractère et des icônes peut-être agrandie pour faciliter la lecture.

  • Écrans plats géants et tableaux blancs interactifs

Les grands écrans plats et les tableaux blancs interactifs peuvent faciliter les activités de l’équipe d’animation de la maison de retraite : les photos de grande taille sont plus faciles à voir et le son amélioré de ces appareils peut être ajusté pour compenser la perte d’audition des résidents. Des jeux interactifs, comme « la Roue de la Fortune » prennent une tout autre dimension et même les résidents présentant des troubles de la vision peuvent participer.

  • Ordinateur, consoles et jeux vidéo

Les consoles de jeu comme la Wii de Nintendo se sont déjà fait une belle place en maison de retraite. Ces jeux permettent de stimuler les capacités cognitives et motrices, et favorisent les interactions sociales.

  • Skype

Skype est l’un des logiciels qui permettent de communiquer à distance avec des proches. La vidéoconférence en maison de retraite offre une merveilleuse occasion de rester en contact avec les proches et de renforcer les liens intergénérationnels avec des petits-enfants de plus en plus connectés.

  • Internet sans fil (WiFi)

Une connexion Internet sans fil (WiFi) permet de profiter de toutes les technologies connectées, sur Smartphone ou Tablette. Pour qu’un résident profite au maximum des TIC, il est important de choisir une maison de retraite possédant une connexion sans fil.

 

Les technologies font aujourd’hui partie intégrante de nos vies à tout âge. Avec un peu d’aide pour en apprendre à les utiliser, les adultes âgés peuvent aussi profiter pleinement de leurs atouts pour enrichir leur vie sociale et familiale. Quelles sont les technologies que votre proche utilise en maison de retraite ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Note de l’article (15 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (2)

Réagissez, posez une question…

  1. Françoise Damiand

    Bonjour , je trouve votre article très intéressant car il renseigne bien sur à quoi les logiciels nouveau comme Skipe. Mais il y à un gros problème qui empèche l’utilisation facile et l’accécibilité au résidents de ces moyens. En général personne pense à former le personnel. Voici mon histoire : Je suis aide soignante à Oméris les canuts à Cuire près de Lyon ça fait 6 moi que je demande comment me servir de la tablette , jamais personne me le montre a ; un week-end une résidente n’arrivais pas à ce connecter, puisque la seul chose qu’on m’avais dit une tablette s’est pareil qu’un ordinateur ( moi je ne comprend pas le correspondance et je ne connais pas skype ) et bien puisque il n’y pas moyen d’être entandu et d’avoir une formation ; au final la résidente est résté coupé de sa famille !!!!!!
    On part donc du principe que c’est connu de tous les soignants, que si on sait se servir d’un ordinateur on sait se servir d’une tablette alors que c’est pas du tous pareil; et finalement on nous propose aucune formation en amont , en avançant au résident cette phrase fausse : il y aura toujours quelqu’un même le week-end pour vous aider c’est ainsi que nous nous retrouvons avec avec des personnes qui sont déçu et encore plus malheureux car ils pensaient avoir un lien avec l’image avec leurs enfants et petits enfants . Et quand le lundi j’ai éxpliquer ce qui c’est passé et le désespoir de la résidente pour avoir eu le lien de skype qui c’est coupé tous ce qu’on à su me répondre : A bon t’as pas su te servir de la tablette ??? pourtant c’est facile , on verra ça qu’en on aura le temps………..A ce jour deux mois après cette pénible petite trajédie je n’ais toujours pas eu de formation sur ces nouvelles technique de communications et lorque le week-end la résidente à des difficultés de communication avec sa tablettes ; ma réponse à cette dame ne peux être que : qui vous à dit qu’on pourra vous aider tous le temps ? Je suis désolée nous même on nous à pas former ; attendez jusqu’a lundi pour avoir une personne pour vous aider. Cette histoire montre comment en partant de l’appriorie que tout le monde sais utiliser toute les technologies de communication d’informatique ou comme si c’était facile et évident alors que pas du tout. on ne peut pas transmettre et lorque la personne qui connait n’est pas la , et bien nous nous retrouvons avec des résidents en larmes. Et c’est une souffrance pour nous aussi les soignants car ces approprie comme quoi on à un savoir très nouveau pour nous mette finalement en grande difficulté.Voilà le témoignage de mon vécu j’espère qu’il pourra aidée à prendre en compte les problèmes pour mieux nous comprendre . Cordialement à vous.

    Répondre
  2. Michelle vermeulin

    Bonsoir
    Je trouve que dans les maisons de retraite et Ephad les residents devraient avoir acces à la connexion sans fil dans leur chambre.
    Une activité pour eux un accès à des facilités au quotidien sans être assisté . Des jeux communication avec les leurs permanentes et visuelle bref un énorme plus quand on sait comme ils s’ennuient et comme ils se sentent privés de leur liberté dans ces endroits. Comment obtenir cela partout ?

    Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maison de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements dans lequel, il s'agit de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes âgées. Les…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les Résidences Services Seniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrés en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles, qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées, en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent, dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus