Une maison de retraite écologique à Cussac
Maisons de retraite

Publié le 24/04/2007 . Mis à jour le 03/05/2016

Publié le 24 Avr. 2007 . Mis à jour le 3 Mai. 2016

Qui a dit que les maisons de retraite ne pouvaient pas apporter d’innovations ? Qui pense que les maisons de retraite ne pouvaient prendre place dans la cité et…innover ? Voici une initiative qui montre comment une maison de retraite peut être tout aussi bien accueillante et utile que citoyenne et… écologique ! Nous n’avons toujours pas de pétrole, et très peu d’idées neuves A la fin des années 70 et jusqu’au début des années 80, le débat sur les économies d’énergie faisait la une de l’actualité. C’était l’époque du slogan « En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées ». Aujourd’hui, le thème de l’énergie ne fait guère plus recette. Les candidats à l’élection présidentielle, s’ils ont évoqués ici et là l’avenir de l’énergie nucléaire, n’ont pas fait de ce sujet un thème central de la campagne. Pourtant, l’économie française reste plus que jamais dépendante de son approvisionnement en énergie, et les prix du pétrole ne sont plus aussi bas depuis l’an 2000. D’autre part la sensibilité aux enjeux écologiques est une tendance lourde de la société, et tout ce qu permet de réduire la facture énergétique intéresse forcément le public. C’est pourquoi la recherche d’énergies alternatives est une nécessité du 21ème siècle, chaque initiative étant bienvenue. Se chauffer à l’ancienne de manière moderne… ? Un projet d’avenir ! On se chauffait autrefois au bois dans les campagnes françaises. Le pays ne manque pas de matière première et dispose d’espaces pour reboiser en masse. D’ores et déjà, le bois représente 20% de l’énergie thermique utilisée dans l’habitat. Mais comment développer à large échelle l’utilisation de cette énergie ? C’est tout le défi que l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) et notamment Serge Gerald, un thermicien, s’apprêtent à relever en inaugurant un projet expérimental à Cussac (Haute-Vienne), un village situé dans le Parc Régional Périgord-Limousin. Pour la première fois en effet, une commune de 1500 habitants inaugurera une installation ‘tout-bois de chauffage’. Une maison de retraite écologique ! Le projet expérimental de Cussac comportera une chaufferie constituée de deux chaudières bois en cascade, qui alimenteront un réseau de chaleur de 1.3 kilomètres de long : une première ! Quinze bâtiments municipaux, dont la mairie et les écoles, utiliseront ce réseau. Mais également une maison de retraite de 80 lits, qui consommera 1300 mètres cubes de plaquettes de bois par an. Il s’agira sans doute de la maison de retraite la plus ‘verte’ de France. Qui a dit que les personnes âgées ne sauraient être à la pointe de l’innovation ?
L'avis des utilisateurs sur cet article
3.3/5 - 4 votes - Votre vote :

Articles connexes