France Parkinson et Cap Retraite s’unissent pour aider les familles
Santé

Publié le 08/06/2017 . Mis à jour le 18/06/2017

Publié le 8 Juin. 2017 . Mis à jour le 18 Juin. 2017

Deuxième pathologie neurodégénérative dans l’Hexagone, la maladie de Parkinson touche plus de 200 000 Français, dont une importante proportion de personnes âgées. Encore mal connue et mal acceptée par la société, cette maladie handicapante change la vie des malades, mais aussi de leurs aidants.

Cap Retraite accompagne chaque année des centaines de familles dont le proche est atteint de la maladie de Parkinson. Fort de son expérience auprès des seniors à la recherche d’une maison de retraite, Cap Retraite unit ses efforts à ceux de l’association France Parkinson, qui œuvre depuis 1984 à faciliter la vie des malades et de leurs familles.

France Parkinson et Cap Retraite s’unissent pour aider les familles

La maladie de Parkinson : 200 000 personnes touchées

La Journée mondiale Parkinson, qui a eu lieu le 11 avril dernier, est chaque année l’occasion de faire la lumière sur une pathologie qui touche 200 000 Français et constitue la deuxième cause de handicap moteur chez l’adulte, après les AVC (La lettre du neurologue, janvier 2004).

Avec un diagnostic qui intervient en moyenne à l’âge de 58 ans, la maladie de Parkinson touche particulièrement les seniors et les personnes âgées en raison du vieillissement de la population.

Les principaux signes de la maladie de Parkinson sont les suivants :

  • un tremblement corporel au repos,
  • des mouvements lents,
  • une rigidité des muscles,
  • une raideur des membres,
  • des troubles de l’équilibre,
  • une expression du visage figée…

Face à ces signes, il est recommandé de consulter un médecin idéalement neurologue pour savoir s’ils sont en lien avec une éventuelle maladie de Parkinson et ainsi mettre en place une prise en charge adaptée.

Accompagner les personnes malades de Parkinson et leurs proches

Vivre avec la maladie de Parkinson à domicile sera possible aux premiers stades de la maladie, avec un traitement adapté et l’accompagnement des aidants.

Dès le début de la maladie, les malades et leur famille peuvent se tourner vers l’association France Parkinson pour les aider et les informer, mais aussi pour porter leur voix auprès des médias et plaider leur cause devant le grand public et les autorités.

Avec 74 comités locaux, plus de 450 bénévoles, et 10 000 adhérents et donateurs, l’association, reconnue d’utilité publique, agit aujourd’hui sur tous les plans liés à la prise en charge de la maladie de Parkinson, depuis les actions en faveur du financement de la recherche jusqu’au soutien des malades et de leurs familles.

Au stade plus avancé de la maladie de Parkinson, il peut devenir plus difficile pour le malade de rester à domicile et pour son aidant de continuer à l’accompagner au mieux. C’est à ce moment que les familles envisagent l’entrée en Ehpad pour bénéficier d’une prise en charge adaptée de la maladie de Parkinson.

Cap Retraite, service gratuit, peut alors intervenir pour aider à la recherche de solutions d’hébergement pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

Au cours des 25 ans d’existence de Cap Retraite, ses conseillers spécialisés ont accompagné plus de 900 000 seniors et aidants familiaux. Parmi les situations souvent rencontrées se trouve celle des familles confrontées à la maladie de Parkinson. C’est pourquoi, Cap Retraite, sensibilisé, met en œuvre toute son attention pour proposer aux familles des établissements dans lesquels le personnel est formé et offre les conditions adaptées aux malades et aux familles.

Lorsque France Parkinson et Cap Retraite unissent leurs forces

Forts du constat que l’accompagnement des malades de Parkinson et de leurs familles est primordial dans le parcours de prise en charge du patient, France Parkinson et Cap Retraite se sont rapprochés pour œuvrer de concert.

Pour mieux soutenir les personnes touchées par la maladie de Parkinson et leurs aidants familiaux, Cap Retraite et France Parkinson se sont accordés pour coopérer ensemble. Cette collaboration porte sur les axes liés aux points clés de la prise en charge et de l’accompagnement des malades et de leurs familles, et renforce les compétences des équipes de France Parkinson et de Cap Retraite.

Cap Retraite se mobilise déjà aujourd’hui pour informer les familles sur l’actualité du grand âge, à travers des dossiers et articles sur divers thèmes, allant de la santé des personnes âgées à l’accueil en maison de retraite.

La publication des Observatoires Cap Retraite sur les thèmes clés de la prise en charge des seniors (la pénurie des Ehpad, les aidants familiaux, la maladie d’Alzheimer et l’hôpital face au vieillissement) vise par ailleurs à informer le grand public et les autorités sur ces sujets importants.

Ensemble, Cap Retraite et France Parkinson, chacun dans leur mission, ont le souci d’améliorer le quotidien des malades de Parkinson et de leurs familles.

L'avis des utilisateurs sur cet article
3.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes