Respect de la confidentialité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies dans le but d’améliorer votre expérience et de mesurer l’audience de notre site. En savoir plus

OK

Les animaux de compagnie ont de nombreux bienfaits sur les personnes âgées. Les maisons de retraite sont de plus en plus nombreuses à ouvrir leurs portes à nos amis à quatre pattes, quand leur présence chez les seniors maintenus à domicile reste importante. Une présence réconfortante pour les personnes âgées, qui a de nombreux effets sur la solitude, le stress, et même sur la santé ! Découvrez les bienfaits des animaux de compagnie auprès des seniors !

Les bienfaits des animaux de compagnie

Les bienfaits des animaux de compagnie sur les seniors sont avant tout sociaux. En effet, de nombreuses personnes âgées souffrent d’isolement social. À la perte du conjoint ou à cause de l’éclatement familial, de nombreux seniors vivent seuls et perdent l’habitude de partager des moments avec leurs proches. La solitude est pesante en soi, mais c’est surtout l’impression de ne pas avoir « d’utilité sociale » qui est démoralisante. Grâce aux animaux de compagnie, le senior retrouve une relation sociale, avec une présence réconfortante et apaisante, et de nouveaux moments à partager. Les animaux renforcent l’estime de soi en donnant un rôle important aux personnes âgées.

Aussi, l’animal offre un nouveau sujet de conversation, entre la personne âgée et ses proches, mais aussi avec d’autres propriétaires d’animaux. L’occasion de créer de nouveaux liens ! L’animal permet notamment de lutter contre la dépression chez les seniors : ce nouveau compagnon devient un centre d’intérêt et d’attention pour le senior qui ne se focalise plus uniquement sur ses problèmes.

Animaux de compagnie : plutôt chien ou plutôt chat ?

Si tous les animaux de compagnie sont envisageables, du poisson rouge à la perruche en passant par le lapin, ce sont bien souvent les chats et les chiens qui sont choisis comme compagnon. Pour choisir votre animal, pensez notamment aux refuges et associations qui ont de nombreux animaux âgés qui ne trouvent pas de famille, quand leur mode de vie est particulièrement adapté à celui d’un senior.

Adopter un chien

Attention, si vous adoptez un chien, aux races de grande taille, qui peuvent causer des chutes. Mieux vaut privilégier des compagnons de taille moyenne ou petite. Le chien est un compagnon idéal pour la personne âgée, puisqu’il est capable d’établir une véritable relation de complicité avec son maître. De plus, un chien bien dressé peut être assez facile à vivre, et même vous aider au quotidien. Le chien permet aussi d’entretenir la condition physique chez les personnes âgées, avec plusieurs balades de 20 minutes minimum qui rythment la journée.

Adopter un chat

Un chat permet d’éviter les balades quotidiennes du chien avec un animal plus indépendant. Pour autant, les chats sont eux aussi très affectifs et nouent rapidement une relation complice avec leur maître. Leur ronronnement est apaisant et permet de lutter contre l’anxiété et la fatigue. Leur présence est avant tout réconfortante, idéale pour les personnes âgées qui ont davantage de difficultés à se déplacer.

La zoothérapie chez les seniors et les malades d’Alzheimer

La compagnie d’animaux domestiques apporte aux seniors, et notamment à ceux atteints de maladies dégénératives, un aide-mémoire. En effet, l’animal aide le senior à se repérer dans le temps avec un cycle de vie fixe : nourrir l’animal, lui donner à boire, le sortir, nettoyer sa litière ou sa cage, autant d’éléments qui donnent un cadre temporel au senior.

L’animal devient donc un véritable repère et permet de garder un lien avec la vie réelle. Les malades atteints de la maladie d’Alzheimer arrivent, au contact des animaux, à s’ouvrir davantage à leur entourage, après s’être ouverts de manière moins formelle et plus progressive à l’animal. Les animaux permettent également de stimuler la mémoire en évoquant des souvenirs relatifs à des animaux. Sans pour autant guérir le malade, ils permettent de ralentir la perte de mémoire et de stimuler le cerveau à travers l’affectif.

 

Les animaux de compagnie apportent du réconfort aux seniors, à travers un lien affectif unique. Les seniors ayant du mal à communiquer parviennent à échanger avec les animaux ce qui permet de briser la solitude. En séance de zoothérapie, ou en adoptant un animal qui vous suit au quotidien, les bienfaits psychologiques et physiques ont été prouvés à maintes reprises. Vous avez un animal de compagnie ? Partagez votre expérience en commentaire !

Note de l’article (7 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Gaelle,

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

La santé du Grand-âge

L'accroissement de la longévité s'accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Nous abordons dans ce dossier intitulé "la santé au grand âge"…

En savoir plus

Face à la maladie d'Alzheimer

Nous avons consacré un dossier spécifique à la maladie d’Alzheimer, pour appréhender à sa mesure ce véritable fléau, qui touche en France 800 000 personnes,…

En savoir plus

Face à la maladie de Parkinson

Affection dégénérative du cerveau la plus courante après Alzheimer, la maladie de Parkinson touche plus de 2 % de la population française de plus de…

En savoir plus