Adapter son logement au vieillissement en 5 astuces
Le 02/10/2017 - Maintien à domicile

Adapter son logement au vieillissement est indispensable pour rester à domicile le plus longtemps possible. Il est possible d’aménager son logement de façon astucieuse et esthétique, tout en assurant une sécurité maximale ! Découvrez les conseils de Cap Retraite pour adapter votre logement au vieillissement.

Adapter son logement au vieillissement en 5 astuces

5 astuces pour adapter son logement au vieillissement

Améliorez l’accessibilité

Pour faciliter au maximum les déplacements dans votre domicile, il est important de dégager le passage et de bien délimiter les espaces. Cela vous offrira une meilleure visibilité lorsque vous vous déplacez, et vous évitera de vous cogner dans des meubles ou de chuter sur des objets dans le passage.

Prévenez les risques de chutes

Pour limiter les risques de chutes, il faut adapter le sol dans les pièces comme la cuisine ou la salle de bain, ou de l’eau peut être projetée au sol. Vous pouvez installer un sol moins glissant si vous avez du carrelage, ou à moindre coût, installer des tapis anti-dérapants proches des sources d’eau. Pour prévenir les chutes, pensez également à adapter l’éclairage de la maison pour avoir une vue nette des pièces et des éléments qui s’y trouvent. Il faut que les interrupteurs soient faciles d’accès.

Aménagez la salle de bain

Pour effectuer votre toilette en toute sécurité, il est indispensable d’adapter la salle de bain. Installez des tapis pour éviter les glissades, y compris dans la douche ou dans la baignoire. Dans l’idéal, mieux vaut installer une douche à l’italienne, facile d’accès, et avec un siège pour ne pas se fatiguer et éviter les chutes. Les produits de toilette doivent être à portée de main, pour éviter de se pencher ou de se baisser.

Améliorez l’isolation

Pour être le plus confortable possible dans votre domicile, il faut penser à l’isolation. Il est notamment possible de faire installer des volets roulants, pour préserver la chaleur en hiver, ou la fraîcheur en été. Vous pouvez également faire installer un système de climatisation ou de chauffage récent, afin d’avoir un chauffage performant et plus économique.

Adaptez les accès au logement et aux différentes pièces

Pour accéder facilement à votre domicile, aménagez un chemin clair et dégagé jusqu’à la porte d’entrée. Pour la porte d’entrée, il existe des modèles blindés sécurisés, mais qui sont très faciles à ouvrir avec la clé, sans avoir à forcer. Il ne faut pas que chaque sortie devienne un parcours d’obstacles ! Aussi, si votre logement possède un escalier, vous pouvez faire installer un système de rampe ou un monte escalier électrique.

Les aides pour adapter son logement au vieillissement

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

Si vous êtes propriétaire, l’ANAH accorde des aides pour l’aménagement des logements privés. Pour encourager les personnes âgées à rester le plus longtemps chez elle et à prévenir la perte d’autonomie, l’ANAH accorde des aides aux personnes ayant de faibles ressources.

Les aides des caisses retraite

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) propose un plan d’action personnalisé aux seniors en perte d’autonomie, pour aménager leur domicile. Pour recevoir cette aide, il faut avoir plus de 55 ans et être titulaire d’une retraite du régime général à titre principal. D’autres aides peuvent être proposés par les caisses de retraite complémentaire, il faut vous renseigner directement auprès de votre organisme.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie et La Prestation de Compensation du Handicap

L’APA et la PCH peuvent vous être attribuées par le conseil départemental. Ces aides visent à améliorer le bien-être des seniors dépendants, elles peuvent donc contribuer à l’aménagement du domicile.

Les aides fiscales

Des crédits d’impôt peuvent être accordés pour certains aménagements du domicile des personnes âgées ou des personnes handicapées.

 

Pour rester à domicile le plus longtemps possible, vous sentir serein et en sécurité dans votre logement, il est indispensable d’anticiper les aménagements à prévoir. Faites faire des devis et consultez les différents organismes d’aides avant de vous lancer dans des travaux !

Laissez un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

Articles connexes

Aide à domicile vs soins à domicile : connaître les différences

Aide à domicile vs soins à domicile : connaître les différences

L’aide à domicile et les soins à domicile sont deux différents types de prise en charge dispensés directement chez la personne âgée. Les prestations, les intervenants et le mode de financement diffèrent. Découvrez les principales différences entre ces services à domicile pour mieux comprendre le type d’accompagnement adapté à vos besoins ou à ceux de […]

Lire la suite

10 habitudes pour réduire le stress de son rôle d’aidant

10 habitudes pour réduire le stress de son rôle d’aidant

Les deux tiers des aidants familiaux se sentent isolés dans l’accompagnement de leur proche. L’isolement et le stress de l’aidant familial ne doivent pas devenir une fatalité. À l’occasion de la Journée nationale des aidants, Cap Retraite vous conseille sur ces compétences qui faciliteront votre quotidien et réduiront votre stress.

Lire la suite

Je cherche une maison de retraite à :