D’après une étude sur les mouvements des personnes âgées entre les Ehpad et l’extérieur, les résidents sont fortement fragilisés par les séjours à l’hôpital. Après une hospitalisation, les personnes âgées reviennent fréquemment plus dépendantes. Les Ehpad ne pouvant se transformer en annexe de l’hôpital, ces allers-retours sont généralement nécessaires. Il serait cependant souhaitable de renforcer les liens entre l’Ehpad et l’hôpital pour améliorer la prise en charge des personnes âgées. Les personnes âgées fragilisées par les transferts entre Ehpad et hôpital - Source de l'image : http://www.nantes.maville.com Ehpad : les entrées et sorties souvent liées à un séjour à l’hôpital Le pôle gériatrique du CHU de Toulouse a présenté mercredi 2 juin une étude sur les mouvements des personnes âgées entre les Ehpad et l’extérieur (hôpital, domicile ou autre établissement). L’étude qui a porté sur 2 231 patients, dont 1 005 malades d’Alzheimer, hébergés dans 300 Ehpad de plus de 50 lits, montre que les flux entre l’Ehpad et l’extérieur sont fréquents. En trois mois, 25 % des résidents participant à l’étude, dirigée par le Pr Bruno Vellas du « gérontopôle » de Toulouse, sont entrés ou sortis. La plupart de ces allers-retours ont eu lieu entre l’Ehpad et l’hôpital. 70 % des résidents admis en Ehpad viennent (ou reviennent) de l’hôpital et 70 % des pensionnaires sortants sont hospitalisés. Ces personnes âgées passent en moyenne 12,9 jours à l’hôpital, alors que la durée moyenne d’une hospitalisation est de 5,8 jours. 60 % des patients transitent par les urgences et 90 % sont admis dans un autre service. Seuls 21 % des personnes âgées hospitalisées sont admises dans un service spécialisé en gériatrie, par manque de place. Renforcer les liens Ehpad-hôpital Le séjour à l’hôpital renforce la dépendance des personnes âgées. Les admissions en Ehpad font souvent suite à une chute de la personne âgée. C’est pourquoi il est préférable d’anticiper et de ne pas attendre le dernier moment pour entrer en maison de retraite. Après un séjour à l’hôpital, les résidents seront plus exposés à divers facteurs de risque : les chutes, la polymédication, la surconsommation de psychotropes (70 % des patients entrants ou sortants en reçoivent), la perte de poids… Si ces hospitalisations sont certes nécessaires, car dues à une pathologie grave, elles font entrer le résident dans un cercle vicieux. Plus il va à l’hôpital, plus il est fragilisé et plus il est fragile, plus il a souvent besoin d’être hospitalisé. Pour remédier à cette situation, il conviendrait, d’après l’étude, de renforcer la médicalisation des Ehpad et d’améliorer les liens entres les hôpitaux et les maisons de retraite. L’étude préconise aussi la multiplication des unités protégées Alzheimer, tout en reconnaissant que ces dernières doivent être contrôlées pour vérifier qu’elles répondent aux besoins des malades.

Note de l’article (8 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Elsa Blanc,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maison de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements dans lequel, il s'agit de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes âgées. Les…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les Résidences Services Seniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrés en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles, qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées, en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent, dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus