50 km de parcourus et une file d’attente même tôt le matin… La pénurie de carburant dure depuis 10 jours et handicape les professionnels d’utilité publique comme les aides à domicile

Depuis mi-octobre, le mouvement de grève dans les raffineries Total Energies et Esso-ExxonMobil entraîne des difficultés d’approvisionnement dans 30 % des stations-service françaises. 

Pompiers, médecins, infirmiers, ambulanciers et aides à domicile… bénéficient d’un accès prioritaire dans certaines stations essence. Est-ce suffisant pour ceux qui parcourent des centaines de kilomètres par jour pour intervenir auprès de nos aînés ? Enquête. 

Passe-droit pour les aides à domicile :  une solution ?

Face à la pénurie, certaines préfectures ont mis en place des files prioritaires aux stations essence selon le corps de métier. Si les professionnels de santé, du maintien de l’ordre et de la justice sont prioritaires, l’accès aux pompes pour les aides à domicile reste minoritaire et diffère encore d’un département à l’autre. 

Honnêtement je n’ai pas été embêtée par la pénurie, car elle a vite été gérée. Cependant, la situation génère tout de même du stress, car on se demande chaque jour si on va pouvoir travailler

Céline, aide-soignante à Marmande,
Lot-et-Garonne

À ce jour, les tensions les plus importantes se situent dans les régions au nord de l’hexagone. Une liste non exhaustive de départements autorise les aides à domicile à faire leur plein sans attendre :

  • l’Aube, 
  • l’Oise, 
  • les Ardennes, 
  • le Cher, l’Indre, 
  • les Bouches-du-Rhône, 
  • le Rhône, 
  • l’Eure…

Un soutien pourtant encore insuffisant, car les véhicules prioritaires forment, eux aussi, une file d’attente à la pompe. Sans oublier qu’il faut parfois faire près de 50 km pour trouver une station approvisionnée

« Beaucoup de mes papis et mamies n’ont que moi pour faire leurs courses, les aider à se lever et les mettre dans leur fauteuil… Car ils vivent seuls ou loin de leur famille. Sans cette priorité, je devrais sélectionner mes patients. En plus, c’est pénible de chercher une station où il y a encore du carburant, sachant que je parcours déjà 80 km par jour pour faire ma tournée. » Véronique, aide-soignante dans les Bouches-du-Rhône.

Pour les aides à domicile non prioritaires: c’est la panique

L’appel au secours du secteur grand Âge

Alors que dans de nombreux départements, les auxiliaires de vie attendent encore leur coupe-file, les secteurs associatifs comme l’UNA et le Synerpa (syndicat national des établissements, résidences et service d’aide à domicile privés pour les personnes âgées) réclament une aide nationale d’urgence auprès de la Première ministre et du ministère de la Solidarité et de l’Autonomie. 

Une alerte qui fait suite au communiqué de la Fédération du service aux particuliers (FESP), annonçant que certains intervenants, ne pouvaient plus assurer leurs visites, contraints de « prioriser leurs interventions ».

Pénurie de carburant : quelles alternatives ? 

En attendant, ces assistants de vie et employés familiaux recourent au système D : 

  • Trajet à pied ou en transport en commun quand c’est possible.
  • Covoiturage
  • Entraide entre collègues
  • Veille des stations ouvertes sur une application dédiée… 

Toutes les solutions sont bonnes pour éviter de prioriser leurs interventions. Car si la pénurie continue, les seniors les plus fragiles risquent de rester alités ou devront faire appel à des proches pour les assister. 

Le carburant, un besoin vital pour les aides à domicile

Les personnes âgées en danger

La France compte 1,5 million d’aides à domicile. Un métier d’utilité publique quand ces personnes sont souvent le seul point de contact de la journée des aînés dépendants.

aide à domicile durant pénurie de carburant

Vous savez, je n’ai plus d’équilibre et j’ai du mal à marcher sans tomber. Veuve depuis 8 ans, je vis seule et j’ai besoin d’une personne pour m’aider à me préparer le matin.

Sylviane,
87 ans dans l’Hérault

Cette pénurie engendre des conséquences dramatiques pour la prise en charge des personnes en perte d’autonomie. Ces dernières dépendent de soins vitaux quotidiens comme l’aide à la toilette ou la préparation des repas. 

Flambée des prix : l’autre défi

D’après le baromètre 2022 de l’Observatoire de l’emploi, les aides à domiciles ont une durée de déplacement journalière supérieure à la moyenne des actifs. Très dépendantes de leur voiture pour travailler, ces professions du grand âge n’hésitent pas à ajouter des kilomètres au compteur pour trouver de l’essence ou du gasoil afin d’honorer leur mission. 

« Je vis en Ardenne et c’est difficile de faire le plein. La plupart des stations-service sont à sec ou imposent des horaires d’ouverture. Alors quand je peux, je fais un détour par la Belgique. Le prix au litre est plus cher, mais je gagne facilement une heure, comparé aux stations de Charleville-Mézière« , avoue Sophie, aide à domicile et frontalière.

Ces détours pour trouver une station essence, ajoutés à la hausse du prix du baril, créent un budget difficile à assumer pour ce personnel payé le SMIC. 

J’ai été déçue par la flambée du prix du litre, qui est une conséquence autrement gênante.

Céline

Ainsi, pour aider les salariés, certains employeurs proposent des petits arrangements comme :

  • L’accès aux vélos électriques ou aux voitures électriques.  
  • La création d’un groupe Whatsapp pour échanger entre le personnel sur les stations approvisionnées. 
  • La distribution de chèque carburant aux employés pour compenser la perte de pouvoir d’achat liée à la hausse des tarifs.

Entre le stress d’arriver en retard ou celui de ne pouvoir accomplir son travail, les aides à domicile font partie des « véhicules des services prioritaires » oubliés. Si le gouvernement prévoit un retour à la normale d’ici à la Toussaint, combien de temps pourront encore tenir ces professionnels du maintien à domicile  pour honorer leurs tournées sans risque pour nos aînés les plus fragiles ?

Note de l’article (17 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Cindy C.,

Commentaires (4)

Réagissez, posez une question…

  1. Laurence

    Je suis auxiliaire de vie et la pénurie d’essence ceux fait encore sentir dans la region parisienne car les stations sont pas remise en totalite et moi qui parcoure 50 klm par jour pour m’occupe de personne agee c’est difficile meme encore à ce jour car la pénurie continue à se faire ressentir et ceci depuis mi-octobre

    Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maisons de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements. Pour bien choisir, il est important de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les résidences services séniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrées en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus