Silver Fourchette : défi gastronomique en Ehpad
Maisons de retraite

Publié le 04/02/2016 . Mis à jour le 24/10/2017

Publié le 4 Fév. 2016 . Mis à jour le 24 Oct. 2017

shutterstock_73623532 Tous les Ehpad ont aujourd’hui compris l’importance de l’alimentation pour lutter contre la dénutrition et assurer le bien-être de leurs résidents. D’octobre 2015 à juin 2016, 150 établissements participent au concours Silver Fourchette. Son objectif : mettre en valeur le travail des cuisiniers de maisons de retraite et favoriser le plaisir gustatif des résidents.

Le savoir-faire culinaire au service des résidents d’Ehpad

Les épreuves départementales de la deuxième édition du concours « Silver Fourchette » se déroulent actuellement dans 150 Ehpad, après le succès de 2014. Les chefs cuisiniers des établissements de 18 régions rivalisent d’originalité pour proposer à leurs résidents des repas gastronomiques raffinés sur le thème « La cuisine de mon enfance ». Le 13 janvier c’était au tour de six Ehpad de Moselle de concourir au lycée hôtelier de Freyming-Merlebach. Après avoir présenté leur menu dans leurs Ehpad respectifs, les chefs cuisiniers se sont associés à des commis pour préparer des menus adaptés aux besoins de résidents âgés. Les participants ont dû concocter une entrée, un plat principal et un dessert en deux versions : assiettes ordinaires et à la texture modifiée.   Les chefs cuisiniers ont ainsi pu faire montre de leur savoir-faire : respecter les contraintes diététiques et physiologiques des résidents d’Ehpad tout en assurant le plaisir gustatif. Pour les élèves cuisiniers, la gastronomie des textures modifiées présentait un défi : préparer un repas savoureux pour les personnes souffrant de troubles de mastication ou de la déglutition, à l’aide de méthodes inspirées de la cuisine moléculaire. Un défi, mais aussi un enjeu de santé pour les personnes âgées qui ont nombreuses à souffrir de dénutrition en établissement.

Redonner l’appétit aux résidents d’Ehpad

Les deux équipes sélectionnées participeront en mars 2016 aux épreuves régionales, sur le thème « Formes et couleurs ». Car c’est bien de goût, formes, couleurs, senteurs et saveurs qu’il s’agit : faire du repas en Ehpad un moment de plaisir et de partage nécessite la créativité des cuisiniers. Plus les mets sont beaux et odorants, plus les résidents retrouvent l’appétence et le plaisir de manger ensemble.   En avril 2016, les équipes sélectionnées dans chaque région s’affronteront au cours d’une journée dédiée à la restauration des aînés. Enfin, de mai à juin 2016, les chefs cuisiniers des Ehpad prépareront le menu primé dans leurs établissements. Une initiative qui montre que la bonne cuisine tient sa place dans les maisons de retraite !
L'avis des utilisateurs sur cet article
3.5/5 - 4 votes - Votre vote :

Articles connexes