Déclaration d’impôt : mode d’emploi et avantages fiscaux pour les seniors
Le 07/05/2018 - Actualités

Remplir une déclaration d’impôt n’est une partie de plaisir pour personne. Pour certains seniors, la perspective de le faire en ligne est encore moins réjouissante s’ils n’ont pas l’habitude d’utiliser Internet. Heureusement des solutions existent. Découvrez comment faire votre déclaration d’impôt et quels sont les avantages fiscaux dont vous profitez au grand âge.

Déclaration d’impôt : mode d’emploi et avantages fiscaux pour les seniors

Qui doit faire sa déclaration d’impôt en ligne ?

Vous devez obligatoirement déclarer vos revenus en ligne si :

  • votre domicile est connecté à Internet et vous êtes capable de le faire,
  • votre revenu fiscal de référence de 2016 est supérieur à 15 000 €.

Si vous ne maîtrisez pas bien Internet et pensez ne pas pouvoir faire seul votre déclaration en ligne, sachez que la Poste propose aux seniors un nouveau service d’aide à la télédéclaration.

Facturé 39 €, ce service d’accompagnement est fourni dans tout l’Hexagone par quelque 900 agents de la Poste fraîchement formés, qui se rendent au domicile du senior et l’aident devant son écran d’ordinateur ou de tablette.

Si vous n’êtes pas tenu de déclarer vos revenus en ligne, vous avez reçu ou recevrez dans les jours à venir une déclaration papier pré-remplie.

Les seniors doivent déclarer leurs revenus, même lorsqu’ils sont modestes. Cette déclaration vous permet de recevoir un avis de non-imposition nécessaire pour demander différentes aides financières accordées aux personnes âgées, notamment les aides au logement, l’aide sociale à l’hébergement, l’allocation personnalisée d’autonomie, etc.

Comment faire sa déclaration d’impôt en ligne ?

Senior connecté et adepte de la toile, vous avez choisi de remplir seul votre déclaration d’impôt en ligne ? Rendez-vous sur le site www.impots.gouv.fr et visitez votre espace particulier (bouton bleu, en haut à droite).

Si vous n’en avez pas encore, vous serez invité à en créer un. Pour cela, vous avez besoin de :

  • votre dernière déclaration de revenus : pour remplir le numéro fiscal et le numéro d’accès en ligne ;
  • votre dernier avis d’impôt sur les revenus: pour remplir le revenu fiscal de référence.

Vous devez ensuite remplir vos coordonnées personnelles (email, mot de passe choisi et téléphone.

Vous recevrez un email de confirmation, à partir duquel vous cliquez sur un lien qui vous renverra sur le site des impôts pour confirmer.

Pour poursuivre votre déclaration de revenus, vous retournez sur le site des impôts, vous choisissez Connexion à mon espace particulier et remplissez les champs. Après la connexion, vous avez sur votre espace où vous devez choisir « Déclarer mes revenus ».

Les rubriques vous concernant sont pré-cochées. Vérifiez si vous devez ajouter quelque chose de nouveau.

De nombreux champs sont pré-remplis. Il vous reste à vérifier les montants, notamment celui de vos retraites (communiqué aux autorités fiscales par votre caisse de retraite).

Bon à savoir : l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) n’est pas imposable.

Vous devez également compléter les autres revenus imposables :

  • placements et plus-values,
  • loyers, si vous louez un bien meublé ou non.

N’oubliez pas de remplir les revenus des personnes rattachées à votre loyer fiscal.

Quels sont les avantages fiscaux pour les seniors ?

La déclaration d’impôt en ligne ou papier comprend une partie où les seniors peuvent déclarer leurs charges.

Les personnes âgées bénéficient en effet de plusieurs avantages fiscaux :

  • une réduction d’impôt pour les résidents en établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes: 25 % sur les dépenses liées à la dépendance et l’hébergement payées à l’établissement,
  • un crédit d’impôt pour l’emploi d’une aide à domicile, de 50 % des dépenses retenues dans une limite annuelle,
  • un crédit d’impôt de 25 % sur les dépenses engagées pour installer ou remplacer des équipements conçus pour adapter le logement des seniors. Le plafond du crédit s’élève à 5 000 € sur cinq années consécutives (plus 400 € par personne à charge).

Notez qu’à la fin de la déclaration en ligne, vous connaîtrez également votre taux de prélèvement à la source de l’impôt, lequel sera appliqué à vos revenus à partir de janvier 2019.

L'avis des utilisateurs sur cet article
4/5 - 1 votes - Votre vote :

Articles connexes