La loi ASV vue par les Français

Que pensent les Français des nouvelles mesures en faveur du Grand-âge ?

La loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Six mois après sa mise en application, Cap Retraite donne la parole aux principaux concernés que sont les aidants, les personnes âgées et les professionnels du secteur médico-social.

Cette consultation citoyenne et solidaire a été lancée aux côtés de deux acteurs de référence : l’Association Française des Aidants et la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer.

Entre manque de connaissance des nouvelles mesures et désirs d’innovation, les résultats de cette étude apportent un éclairage nouveau sur l’expérience des Français face aux avancées en faveur du Grand-âge.

 

Documents à visualiser et télécharger

Infographie loi ASV

Réaction de Mr Luc Broussy, auteur du Rapport interministériel sur l’Adaptation de la Société au Vieillissement

Pour Luc Broussy, auteur du Rapport interministériel sur l’Adaptation de la Société au Vieillissement, rapport qui a fortement inspiré le législateur : « L’enquête de Cap Retraite met en évidence ce paradoxe d’une loi qui est méconnue par ceux-là mêmes qu’elle est censée soutenir ». « L’enquête met ainsi l’accent sur la question cruciale de l’accès aux droits : rien ne sert de créer des droits nouveaux si les intéressés ne sont pas au courant. Ce qui nécessite un fort travail d’information de la part des pouvoirs publics ».

« Sur le papier cette loi est un progrès évident : je pense notamment aux 400 millions d’euros supplémentaires mis sur l’APA à domicile ou à la reconnaissance d’un droit au répit pour les aidants. Mais il est normal qu’il faille un peu de temps pour que ce progrès entre dans la vie quotidienne des gens », indique celui qui est aussi président de France Silver Eco. « L’enquête indique aussi que le grand défi des prochaines années, une fois la loi ASV entrée en vigueur, consistera à s’attaquer à la question sensible de la solvabilisation en Ehpad. »

Réaction du Dr Olivier de Ladoucette, Président de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer

Pour le Dr Olivier de Ladoucette, président de la Fondation sur la Recherche pour Alzheimer : «Cette consultation est intéressante car elle met en exergue des points saillants comme la nécessité de faire mieux connaître les mesures de la loi et les aides proposées. Pour beaucoup, la priorité est le maintien à domicile des personnes et l’aide au financement de celui-ci. Les Français sont néanmoins conscients que l’admission en institution peut devenir un jour une nécessité et demandent un allègement des contraintes financières.

Il apparaît aussi nécessaire de repenser tous les services favorisant l’innovation. Plus généralement, dans ce parcours semé d’embûches que représente la prise en charge d’un proche en état de dépendance, la 1ère mesure pourrait être de favoriser la communication et l’accessibilité aux services adaptés

Les engagements de Cap Retraite

Relayer la voix des personnes âgées et de leurs proches
Grâce à cette consultation solidaire, Cap Retraite affirme son engagement : c’est plus de 6 000 euros qui seront versés à l’Association Française des Aidants et à la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer, suite aux votes des participants au sondage. Cap Retraite, 1er service gratuit d’aide à la recherche de maison de retraite, continue ainsi d’œuvrer aux côtés de plus d’1 million de personnes âgées en perte d’autonomie et de 4,3 millions d’aidants pour renforcer leur liberté de vieillir sereinement, leur égalité face aux différents types de prises en charge de la perte d’autonomie, et la fraternité entre générations.

Informer les Français sur les nouvelles mesures de la loi ASV
Nouvelle aide au répit, soutien à l’aménagement du domicile … sont autant de nouvelles mesures face auxquelles les Français expriment un net besoin d’information.
Pour y répondre, Cap Retraite leur propose un tour d’horizon complet des sujets liés à la perte d’autonomie et les aide à faire valoir leurs droits sur sa plateforme d’information : www.capretraite.fr. Pour tout savoir sur la nouvelle aide au répit, calculer le nouveau montant de votre APA, ou vous renseigner sur l’entrée en maison de retraite, n’hésitez pas à consulter dès à présent notre espace ressources.

Je cherche une maison de retraite à :

    Copyright © 2016 - Cap Retraite

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer une navigation optimale. Pour en savoir plus, cliquez ici