Les symptômes de la maladie de Parkinson

Il est parfois difficile de reconnaître les premiers symptômes de la maladie de Parkinson et de savoir quand consulter un spécialiste. Plusieurs signes sont néanmoins associés à cette pathologie neurologique. Il est important de les connaître pour obtenir un diagnostic et mettre en place un traitement adapté.

Les symptômes de la maladie de Parkinson

Les symptômes de la maladie de Parkinson les plus fréquents

La maladie de Parkinson est une pathologie neurologique chronique (due à une dégénérescence de certaines cellules du cerveau), qui touche davantage les personnes âgées. Elle entraîne des troubles moteurs caractéristiques. Les principaux signes et symptômes de la maladie de Parkinson sont les suivants :

Tremblement de repos : un tremblement rythmique, qui touche d’abord un membre, le plus souvent la main ou les doigts. Ce signe est un symptôme caractéristique de la maladie de Parkinson lorsque les tremblements cessent avec le mouvement.

Lenteur des mouvements (bradykinésie) : Avec le temps, la maladie peut ralentir vos mouvements et réduire votre capacité à bouger. Accomplir différentes tâches devient plus difficile et prend plus longtemps. Ce symptôme de la maladie de Parkinson peut se traduire par une difficulté à se lever d’une chaise, des pas plus courts lorsque vous marchez, une impression de traîner la jambe…

Rigidité des muscles (hypertonie) : Elle peut apparaître dans n’importe quelle partie du corps. Ce symptôme de la maladie de Parkinson entraîne des douleurs et une réduction de l’amplitude de vos mouvements.

Difficulté à initier des mouvements (akinésie) : Vous avez du mal à initier et à exécuter des mouvements automatiques, comme commencer à marcher. La marche à petits pas sans, ballant des bras ou encore le faciès figé et la rareté des clignements sont ainsi des symptômes caractéristiques de la maladie de Parkinson.

Troubles de la posture et de l’équilibre : Votre posture devient voûtée et vous perdez l’équilibre. Ces symptômes apparaissent à un stade plus avancé de la maladie de Parkinson.

Les autres symptômes de la maladie de Parkinson

Les principaux symptômes de la maladie de Parkinson ont une influence sur d’autres domaines de la motricité. On trouvera donc d’autres signes caractéristiques :

  • Troubles de l’élocution : L’un des symptômes de la maladie de Parkinson dû aux difficultés motrices susmentionnées touche à la parole. Votre voix est chevrotante et son ton plus faible (hypophonie), vous avez des difficultés à articuler, vous hésitez avant de parler. Votre élocution est monotone, ralentie ou au contraire accélérée.
  • Modification de l’écriture : Vous pouvez avoir du mal à écrire. Votre écriture devient plus petite et serrée (micrographie).
  • Les troubles du sommeil : Vous bougez beaucoup dans votre sommeil et avez parfois tendance à tomber du lit.

D’autres symptômes de la maladie de Parkinson peuvent se manifester, mais pas nécessairement de façon simultanée :

  • réduction de l’odorat,
  • constipation,
  • étourdissements ou évanouissements (dus à une faible tension artérielle),
  • dépression, anxiété,
  • salivation excessive,
  • aspect luisant de la peau du visage,
  • sensibilité à la chaleur.

Que faire en présence de plusieurs signes ?

Les symptômes de la maladie de Parkinson varient d’une personne à l’autre. Les signes avant-coureurs peuvent se déclarer de façon modérée et alors passer inaperçus. Souvent, les symptômes de la maladie de Parkinson commencent par toucher un côté de votre corps et y restent généralement plus prononcés, même lorsqu’ils deviennent bilatéraux.

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes associés à la maladie de Parkinson, vous devez consultez un médecin pour qu’il procède à un diagnostic. Le médecin cherchera également à exclure d’autres causes pouvant entraîner des signes similaires aux symptômes de la maladie de Parkinson. Il vous orientera éventuellement vers un neurologue, qui adaptera ensuite votre prise en charge et pourra répondre à vos questions sur votre état.

Il existe des médicaments qui permettront d’atténuer certains des symptômes de la maladie de Parkinson et ainsi faciliter la vie du patient. Pour plus d’information sur la prise en charge, consultez notre article : La maladie de Parkinson en Ehpad.

Documents associés

Quels documents souhaitez vous recevoir

Articles connexes

La maladie de Parkinson en Ehpad

La maladie de Parkinson en Ehpad

La maladie de Parkinson conduit progressivement à la perte d’autonomie de l’individu. Les traitements actuellement disponibles retardent seulement le déclin. Aussi, il arrive un jour où la question de la prise en charge quotidienne du patient devient inéluctable. Alors que le maintien à domicile s’avère souvent risqué, l’accueil du malade de Parkinson en Ehpad permet d’adapter le suivi médical.

Lire la suite

Les causes de la maladie de Parkinson

Les causes de la maladie de Parkinson

Si la recherche a mis à jour plusieurs facteurs de risque, les véritables causes de la maladie de Parkinson n’ont pas encore été déterminées. Les scientifiques pensent que plusieurs éléments génétiques et environnementaux se conjuguent.

Lire la suite

Je cherche une maison de retraite à :

    Copyright © 2016 - Cap Retraite

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer une navigation optimale. Pour en savoir plus, cliquez ici