Depuis samedi 13 mars, les résidents d’Ehpad peuvent à nouveau sortir des établissements et recevoir des visites dans leur chambre. Cet assouplissement des règles imposées dans les maisons de retraite concerne également les résidents non vaccinés, même si une vigilance accrue est de mise pour ces derniers.

Vers un retour à la vie sociale pour les résidents des Ehpad

Les résidents des Ehpad sont désormais libres de recevoir des visites dans leur chambre ou de sortir de la résidence. Cette bouffée d’oxygène, après une longue période de confinement des résidents de maisons de retraite, s’applique à la fois aux pensionnaires vaccinés et à ceux qui n’ont pas encore bénéficié du vaccin contre la Covid-19.

« Les résidents, quel que soit leur statut vaccinal et immunitaire, doivent retrouver les mêmes droits que le reste de la population, comme la possibilité de voir leurs proches, à l’extérieur ou à l’intérieur de l’établissement », affirme la ministre en charge de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, dans un communiqué de presse du 12 mars.

La mise en place de cet assouplissement des mesures sanitaires est néanmoins laissée à l’appréciation des directeurs d’Ehpad et d’USLD qui ont reçu les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé. Le but : organiser un retour progressif et prudent à une vie sociale normale dans les maisons de retraite, sans menacer les résidents fragiles.

Chaque direction de maison de retraite décide comment mettre en œuvre les mesures de retour à la normale, en fonction de la situation de l’épidémie dans la résidence et dans le département. Cette décision est prise en concertation entre les directeurs d’Ehpad et le personnel soignant (plus particulièrement le médecin coordonnateur). Le conseil de vie sociale de la maison de retraite doit également être consulté pour donner la parole aux résidents et aux familles.

Le nouveau protocole sanitaire dans les Ehpad et USLD est en vigueur depuis samedi. Depuis ce week-end, de nombreux résidents ont commencé à ressentir l’allégement des restrictions imposées à leur vie sociale.  

Reprise des promenades hors Ehpad et des sorties en famille !

Entre confinements à répétition et couvre-feu, les résidents d’Ehpad ont vu leur vie sociale largement réduite. Avec les quarantaines des personnels d’animation et les limites imposées aux bénévoles, entraînant une réduction des activités et des sorties, c’est tout un aspect de la vie en maison de retraite qui a été touché par l’épidémie.

Grâce à la campagne de vaccination intensive dans les Ehpad, la routine quotidienne des Ehpad peut reprendre petit à petit, avec des contraintes d’organisation et d’hygiène. En effet, près de 90 % des résidents ont déjà reçu une première dose du vaccin contre la Covid-19 et plus de 60 % sont déjà après la seconde injection.

Par ailleurs, les admissions en Ehpad ne sont pas conditionnées à la vaccination du nouveau résident.

Animations collectives et visites en espace collectif

Les animations avaient déjà repris en petits groupes dans les locaux et les espaces extérieurs des Ehpad. En outre, les visites étaient déjà permises dans les espaces collectifs des maisons de retraite, sous réserve de respect des mesures de sécurité (dépistage, tests antigéniques, zone de désinfection, port du masque, etc.).

Visites en chambre

Désormais, les résidents peuvent aussi recevoir des visites dans leur chambre, à la fois de la part des autres pensionnaires, mais aussi de leurs proches et amis. Les professionnels extérieurs à l’établissement pourront également être reçus dans la chambre du résident.

  • Cette autorisation concerne tous les résidents non malades et qui n’ont pas été en contact avec une personne atteinte de la Covid-19.
  • Les résidents protégés par une vaccination complète (2 doses et 14 jours) ou immunisés par une infection (jusqu’à 6 mois) n’auront pas besoin d’être testés ou isolés après la visite.
  • Les résidents non protégés feront l’objet de tests 4 jours et 7 jours après la visite.

Promenades

Tous les résidents, y compris ceux qui ne sont pas encore vaccinés, sont autorisés à se promener aux alentours de la maison de retraite ou dans ses espaces extérieurs.  

Sorties en famille

Les sorties dans la famille du résident d’Ehpad sont autorisées depuis samedi avec une importante levée des restrictions imposées lors des allégements précédents.

En théorie, tous les résidents y compris ceux qui ne sont pas vaccinés peuvent maintenant sortir en famille. Jusque-là, seuls les « résidents vaccinés suivant un schéma vaccinal complet » étaient autorisés à faire de telles escapades hors de l’Ehpad ou l’USLD.

  • Les résidents vaccinés ou immunisés par une infection n’auront pas besoin de faire un test à leur retour à l’établissement (sauf en cas de contact à risque).
  • Les résidents non vaccinés seront autorisés à sortir au cas par cas, à la discrétion du médecin coordonnateur qui évaluera la situation avec le personnel soignant de l’Ehpad. Au retour à l’établissement, le résident devrait faire un test après 4 et 7 jours. En outre, il devra être isolé pendant 7 jours.

En revanche, les personnes âgées accueillies dans un établissement situé dans une zone où un confinement local est en vigueur ne peuvent pas sortir, à moins de bénéficier d’une dérogation.

Vigilance et suivi

Dans tous les cas, les directeurs d’Ehpad sont appelés à faire preuve de vigilance, en rappelant aux résidents et visiteurs à respecter les gestes barrière. En outre, les mesures d’assouplissement devront être remises en cause si un cas de Covid-19 est détecté dans l’établissement parmi les pensionnaires et le personnel.

« Nous souhaitons construire le chemin des retrouvailles pour les résidents d’EHPAD et d’USLD. Il faut que les résidents puissent revoir leurs proches à l’extérieur. Ils ont été trop longtemps coupés de leur famille. Ce chemin des retrouvailles s’ouvre devant nous, mais il doit être soigneusement balisé et progressif, au cas par cas, pour en assurer la réussite », conclut la ministre en charge de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, dans son communiqué de presse du 12 mars.

Note de l’article (5 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (5)

Réagissez, posez une question…

  1. Comont Séverine

    Bonjour à vous,
    L’EHPAD où se trouve ma mère est de nouveau confiné car de nouveaux cas COVID .
    La re-ouverture est prévue le 22 avril mais sur RDV et à distance alors que les visites avaient été autorisées en chambre avant ces nouveaux cas. J’ai bien compris que les directeurs d’EHPAD prenaient les mesures qu’ils souhaitent mais je suis présidente du CVS et nous n’avons pas du tout été consulté???? Très peu de résidents ne sont pas vaccinés, ils ont même vacciné les familles volontaires lors de la 1 ère vaccination plutôt que de les perdre .
    Je ne comprends pas pourquoi des visites à distances ?
    Merci de votre réponse .cordialement .

    Répondre
  2. ANNIE PEREZ

    Bonjour
    Ma mère résidente en ehpad est venue chez moi pour Pâques. A son retour elle est isolée 7 jours en chambre puis tests au 2 ieme 4ieme et 7ieme jours je ne comprends pas car elle est vaccinée. Il est annoncé que les personnes vaccinées ne doivent pas être placées en isolement alors pourquoi ce n’est pas appliqué ??
    D’autre part depuis le 16 mars 2020 les familles ne peuvent pas accéder à leur chambre .
    Pouvez vous me dire si c’est normal ?? Beaucoup de familles de cet établissement trouve qu’il y a de l’abus
    Merci de vos réponses
    Cordialement

    Répondre
    1. Yaël A.

      Bonjour Mme Perez,

      Il est vrai que cette situation est difficile, surtout après avoir entrevue un retour à la normale. Malheureusement, la France est encore très touchée par la Covid-19 et la situation dans les différents départements et établissements varie fortement. par conséquent, les directeurs d’Ehpad ont tendance à adopter des mesures un peu plus sévères. Il sont en droit de décider comment appliquer les nouvelles directives, en fonction de la situation sur le terrain. Certains seront sûrement plus prudents que d’autres… il est à prévoir que tout dépendera maintenant de la vitesse à laquelle la vaccination s’étendra à la population dans le département.

      Bon courage !
      L’équipe de Cap Retraite

      Répondre
  3. Mary luce Auzou

    Bonjour,je viens de recevoir les directives de l EHPAD les Marronniers de Castillonnes dans le Lot Et Garonne.Pour les retours de sorties en famille tous doivent être confinés en chambre pendant 7jours avec 2test PCR.Mon père de 93ans a eu ses 2injections.Comment faire pour que la direction applique les dernières directives du ministère de la solidarité et de la santé ainsi que de L ARS Nouvelle Aquitaine.?Merci d avoir lu mon message Bonne journée

    Répondre
    1. Yaël A.

      Bonjour Madame Auzou,
      Les directeurs d’Ehpad ont le droit d’adapter les directives en fonction de la situation dans leur établissement et dans le département.
      Bien cordialement,
      L’équipe de Cap Retraite

      Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maison de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements dans lequel, il s'agit de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes âgées. Les…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les Résidences Services Seniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrés en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles, qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées, en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent, dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus

Pratique

Les outils et parutions de Cap Retraite