L’ANSP a entrepris dès 2007 de mieux évaluer, quantitativement et qualitativement, le secteur des services à la personne, lequel comprend entre autres l’assistance apportée aux personnes âgées dans le cadre du maintien à domicile. Après avoir publié un Observatoire économique du secteur (selon lequel, il regroupe près de 2 millions de salariés), l’ANSP a décidé fin 2009 de catégoriser les salariés selon leur activité (aide maternelle, maintien à domicile, soutien scolaire…) et leur professionnalisation. Maintien à domicile : des salariés motivés par l’envie d’aider- Source de l'image : http://www.servicesalapersonne.gouv.fr/Les services à la personne pour favoriser le maintien à domicile L’Agence nationale des services à la personne (ANSP) a récemment publié les résultats du premier baromètre de la qualité et de la professionnalisation des emplois de services à la personne. Cette enquête a été réalisée auprès de 1 200 salariés et 200 employeurs du secteur des services à la personne, dans lequel l’aide au maintien à domicile des personnes âgées occupe une place essentielle. Grâce à cette enquête et à celles qui suivront chaque année, les pouvoirs publics pourront suivre les progrès réalisés dans ce secteur qui garantit, entre autres, la réussite du maintien à domicile. Les services à la personne regroupent en fait plusieurs catégories d’activités : travaux ménagers, livraison et repas, soutien scolaire, assistance informatique et administrative, assistantes maternelles, garde d’enfants, assistance aux publics fragiles (dans le cadre du maintien à domicile) et travaux divers. Des conditions de travail satisfaisantes pour les employés du maintien à domicile. 97 % des salariés travaillant dans l’assistance aux publics fragiles (handicapés, personnes âgées qui ont choisi le maintien à domicile) sont des femmes. 64 % sont âgés de 40 à 59 ans, c’est dire la place des jeunes seniors dans les métiers liés au maintien à domicile. La rémunération horaire des salariés qui assistent les personnes fragiles est supérieure au SMIC (+ 18 %), avec une moyenne de 9 € net de l’heure. Bien que la rémunération soit satisfaisante, de nombreux salariés ont des difficultés à effectuer un nombre d’heures suffisant et ils travaillent chez plusieurs employeurs. Les salariés du secteur du maintien à domicile effectuent en moyenne 21 à 26 heures par semaine (selon qu’ils sont employés par un particulier ou par un organisme). Leur rémunération s’élève ainsi autour de 790 € net par mois chez un particulier et 910 € dans un organisme. Plus de 90 % des salariés assistant des publics fragiles se sentent respectés par les personnes pour lesquelles ils travaillent. Ils sont ainsi nombreux (environ 80 %) à ne pas songer à travailler dans un autre secteur. Enfin, point important s’il en est : la principale motivation de ces employés est l’envie d’aider autrui.

Note de l’article (7 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Elsa Blanc,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maison de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements dans lequel, il s'agit de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes âgées. Les…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les Résidences Services Seniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrés en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles, qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées, en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent, dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus