L’installation en maison de retraite est un moment délicat pour n’importe quelle personne âgée. Mais, lorsque l’entrée en Ehpad intervient après une hospitalisation, la transition peut être encore plus difficile pour la famille et le nouveau résident. Cap Retraite vous propose quelques conseils pour aider votre proche à s’adapter à son nouvel environnement et optimiser son rétablissement.

Comment assurer une transition sans heurt de l’hôpital à l’Ehpad ?

Si votre proche âgé entre en Ehpad après une hospitalisation (pour un AVC, une chute ou n’importe quelle autre raison), vous craignez peut-être que la transition vers ce nouveau lieu de vie soit compliquée par les soins qui s’imposent à la sortie d’hôpital.

Vous pouvez aider votre proche en vous impliquant dans ce processus.

Avant son départ du centre hospitalier, n’hésitez pas à demander une rencontre de la famille avec l’équipe médicale.

Cette rencontre permet au personnel soignant et éventuellement à l’assistante sociale de la structure de planifier la poursuite des soins de votre proche en Ehpad. L’équipe pourra vous informer sur son statut médical et vous donner ses recommandations pour garantir un bon suivi.

Demandez au médecin de l’hôpital une liste de tous les médicaments et des procédures médicales, ainsi qu’une lettre de sortie d’hôpital la plus détaillée possible.

Dès l’entrée dans le nouvel établissement, remettez ces documents au personnel soignant de l’Ehpad, pour garantir la continuité du parcours de soins de votre proche. Vous éviterez ainsi les problèmes de communication susceptibles d’apparaître lors de la transition hôpital-Ehpad.

Lorsque les démarches médicales sont accomplies et que vous avez déjà trouvé un Ehpad adapté aux besoins et attentes de votre proche et de ses aidants, préparez le jour de l’entrée.

Planifiez qui fera quoi :

  • qui apportera les effets personnels de votre proche à l’Ehpad,
  • qui accompagnera votre proche le premier jour…

Il est recommandé que la personne qui accompagnera votre proche lors de son entrée à l’Ehpad puisse se rendre disponible toute la journée. La présence d’un visage familier réduit l’anxiété de votre parent et l’éventuel traumatisme pour lui et toute la famille. L’accompagnant peut aussi aider le nouveau résident à communiquer avec le personnel de l’Ehpad.

Il est important de rester disponible pour répondre aux éventuelles questions de l’équipe soignante de l’Ehpad sur le suivi des médicaments et traitements.

La famille devenir le « porte-parole » du nouveau résident pendant cette période transitoire, et même après si nécessaire et si le résident le souhaite.

Communiquez régulièrement avec l’équipe pour l’informer de ce que votre parent apprécie ou n’aime pas. Le personnel de l’Ehpad comprendra mieux les besoins de votre proche, si vous partagez avec lui votre expérience et votre connaissance de ses habitudes et attentes.

Les Ehpad sont certes des maisons de retraite médicalisée. Mais, ils n’assurent pas 100 % des besoins médicaux de votre proche. Vous aurez toujours besoin de son médecin traitant pour prescrire les médicaments et soins spécifiques.

Le personnel paramédical (kinésithérapeutes, etc.) peut intervenir en maison de retraite, mais ses prestations ne sont pas incluses dans le tarif soin de l’Ehpad.

 

En suivant ces quelques conseils, vous pouvez faciliter l’entrée en Ehpad de votre proche après un séjour à l’hôpital. Si vous n’avez pas encore choisi de maison de retraite, vous pouvez lire nos conseils dans un précédent blog : « Les 6 étapes pour bien préparer l’entrée en maison de retraite ».

Note de l’article (5 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (0)

Réagissez, posez une question…

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maison de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements dans lequel, il s'agit de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes âgées. Les…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les Résidences Services Seniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrés en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles, qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées, en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent, dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus