Au sommaire

    Comparateur en ligne 100% gratuit

    Trouver une maison de retraite

    Partager :

    Cet article a été noté par 13 lecteurs

    Comment bien choisir la maison de retraite ou la résidence de votre proche ? Il existe plusieurs milliers d’établissements, aux tarifs, caractéristiques et prestations fort variables. Le choix d’une maison de retraite n’est donc pas aisé et il est nécessaire d’établir, avant toute sélection, une liste des critères qui guideront vos recherches. Il existe plusieurs moyens de trouver une bonne résidence. Bien sûr, une visite des établissements envisagés s’impose pour vérifier qu’ils répondent à vos attentes et besoins.

    Comment choisir une maison de retraite adaptée ?

    Le choix d’une maison de retraite pour un proche doit s’effectuer de la manière la plus rationnelle possible. Il convient de laisser de côté la subjectivité et les émotions qui peuvent accompagner ce tournant important de la vie, afin de se concentrer sur les besoins et les attentes de la personne âgée à la recherche d’un établissement d’accueil.

    Voici les points clés à analyser ensemble, futur résident et famille, pour orienter le choix de la maison de retraite en fonction du profil de la personne âgée. Des réponses que vous apporterez à ce bilan émergera un profil plus défini du type de résidence approprié. Il vous restera alors à effectuer votre visite pour choisir la maison de retraite correspondante.

    Les 4 étapes pour bien choisir une maison de retraite :

    1. Choisir le type de maison de retraite d’après le niveau d’autonomie

    Le choix d’une maison de retraite adaptée dépend du degré de dépendance de la personne âgée. D’une part, il s’agit de décider le type de structure souhaitée :

    D’autre part, certaines maisons de retraite proposent des prises en charge spécifiques, notamment en petite unité de vie.

    2. Vérifier ses ressources et établir un budget pour financer l’accueil

    Il convient de calculer les ressources dont vous disposez pour assurer le coût de votre hébergement. Selon les régions et le niveau des prestations offertes, les tarifs fluctuent énormément. Prenez en compte dans ce calcul :

    • les revenus de la personne âgée,
    • son épargne disponible,
    • les diverses allocations dont elle peut bénéficier (aide sociale, aide au logement…)
    • le soutien financier que peuvent lui apporter ses proches au fil des ans.

    Le budget disponible est un critère de choix de la maison de retraite incontournable.

    3. Déterminer les critères géographiques importants 

    Il est important que la famille et les proches puissent aisément rendre visite à la personne âgée dans sa nouvelle résidence. Néanmoins, le coût des maisons de retraite en centre-ville est souvent très élevé, rendant ainsi nécessaire un certain éloignement. Le choix de la maison de retraite devra alors prendre en compte l’accessibilité de l’établissement : proximité d’une gare,

    • présence d’axes routiers principaux,
    • mise en place de navettes par la structure, etc.

    4. Concilier les disponibilités et le délai d’entrée souhaité

    Certes, le choix d’une maison de retraite est souvent effectué dans l’urgence. Dans la mesure du possible, il est toutefois important de respecter l’équilibre entre le temps nécessaire à une recherche sérieuse et l’inutilité d’un délai trop long, source d’angoisse. Un minimum de temps est bien sûr nécessaire pour visiter les maisons de retraite et mûrir le projet de votre proche.

    Comment trouver une bonne maison de retraite ?

    Une fois que vous avez déterminé vos critères de recherche, vous en savez davantage pour trouver une bonne maison de retraite répondant à vos besoins spécifiques.

    La meilleure maison de retraite est celle qui vous permet de concilier l’ensemble de vos critères (autonomie, budget, emplacement et disponibilité).

    Vous avez plusieurs options pour trouver une bonne maison de retraite :

    • consulter un annuaire des Ehpad et résidences séniors,
    • vous adresser au centre communal d’action sociale (CCAS) ou à un centre local d’information et de coordination (CLIC),
    • visiter le site Internet du conseil départemental,
    • vous faire aider par un conseiller Cap Retraite dédié. Il vous accompagnera tout au long de votre processus de recherche.  

    Comment visiter la maison de retraite ?

    Une fois les critères de choix de la maison de retraite définis, il ne reste plus qu’à procéder à une visite des différents établissements susceptibles de répondre aux besoins de la personne âgée et de son entourage.

    Il est recommandé de se préparer une liste de points à examiner pour bien choisir sa maison de retraite :

     Sujet  Description Votre impression
     1. L’environnement général de la résidence Accessibilité, sécurité, cadre de vie, climatisation, impressions lors de l’accueil
     2. Les chambres Aspect et confort de la chambre, présence d’une salle de bain adaptée aux besoins du futur résident
     3. La prise en charge médicale Composition du personnel soignant de la maison de retraite, présence d’intervenants paramédicaux, partenariat avec des intervenants extérieurs (soins palliatifs, hôpital…)
     4. La restauration et les animations Composition des repas, ambiance dans la salle à manger, diversité des animations

     Pour récapituler, les 7 étapes pour bien choisir une maison de retraite sont les suivantes :

    1. Choisir le type de maison de retraite adapté à l’autonomie du futur résident
    2. Déterminer les ressources et établir un budget pour financer l’accueil
    3. Déterminer les critères géographiques à respecter  
    4. Concilier les disponibilités et le délai d’entrée souhaité
    5. Chercher la bonne maison de retraite à l’aide d’un annuaire ou d’un conseiller Cap Retraite dédié
    6. Visiter les établissements envisagés
    7. Soumettre un dossier d’admission en Ehpad

    Question fréquente

    Quelle maison de retraite choisir pour un malade d’Alzheimer ?

    Pour déterminer quelle maison de retraite choisir, il faut avant tout évaluer le niveau d’autonomie du futur résident.

    Une personne malade d’Alzheimer pourra résider dans une résidence seniors tant qu’elle sera suffisamment autonome pour se débrouiller seule.

    Lorsque la perte d’autonomie s’installera, il faudra choisir une maison de retraite médicalisée, avec un personnel formé. La plupart des Ehpad sont adaptés à la prise en charge du déclin cognitif et des troubles du comportement.

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

    Elsa Blanc,Rédactrice chez Cap Retraite